NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

France: Les Africains de la diaspora ont marché pour la Côte d’Ivoire

Par journaldebangui.com - 21/12/2010

Elle a finalement tourné à l’affrontement et il y a eu des blessés

 

Maliens, Gabonais, Camerounais, Tchadiens, Équato-guinéens, Congolais (Brazza et Kinshasa) bref tous les africains de la Diaspora Africaine de Paris ont participé à la marche organisé par les Ivoiriens de la diaspora à la place de la République de Paris. Une marche qui a finalement tourné à l’affrontement entre les pro-Gbagbo et les pro-Ouattara, les deux présidents de la Côte d’Ivoire en cette fin d’année 2010. On déplore malheureusement trois blessés à l’arme blanche du côté des marcheurs. «Nous ne voulons pas céder a leur provocation il est préférable que nous transformions la marche en un sit-in sur la place de la République» explique Brigitte Kuyo une Ivoirienne. C’est donc finalement dans la discipline et la détermination que les Africains et Ivoiriens de France ont fait un sit-in de plus de 5 h a la place de la République.

 


© afriscoop.com
Il y avait aussi le drapeau centrafricain
Sur les nombreux slogans confectionnés pour l’occasion, l’on pouvait lire le ressentiment des uns et des autres contre l’ingérence des autorités françaises et la communauté internationale dans la gestion de la crise ivoirienne. Les drapeaux des différents pays flottaient alors que l’on pouvait lire ça et là «Gbagbo va libérer l’Afrique», «Vous avez tué Lumumba, vous n’allez pas avoir Gbagbo», «La Côte d’Ivoire n’est pas une Sous Préfecture Français» ….. Bref voilà quelques slogans que les Africains scandaient avec le soutien de certains Africains. «Que la France et l’ONU ne se mêlent pas des problèmes internes des africains. Après 50 ans nous sommes capables de décider de nous mêmes et non de par Sarkozy » complète le Président de la section parisienne du Mouvement de la libération du peuple Gabonais. «Autrefois par ces mêmes pratiques ils ont tué Lumumba. Aujourd’hui on ne les laissera pas tuer Gbagbo» explique le représentant de la section parisienne du mouvement Lumumbiste (RDC). Pour ne citer que ces quelques propos. Les Ivoiriens et les Africains ont bravé la neige pour répondre à l’appel de Brigitte Kuyo et son comité d’organisation qui ont mobilisé toute la diaspora africaine pour la défense des Institutions de la Côte d’Ivoire. La marche devait partir de la Place de la République pour la place de la Bastille de Paris; mais pour ne pas céder aux provocations d’un groupe de militants du RDR (50 environs) qui au nez et à la barbe des Crs agressaient les militants du LMP, les marcheurs ont transformé la marche en sit-in.

 

 
MOTS CLES :  Affrontement   Gbagbo   Ouattara   Kuyo   Africains   Côte D'ivoire 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués