CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

La Centrafrique est déchirée par les violences religieuses

Par Autres médias - 15/10/2013

Le reportage produit par TF1 à la suite de la visite du ministre Laurent Fabius

 

En visite dimanche en Centrafrique, Laurent Fabius a annoncé l'envoi de troupes françaises supplémentaires pour tenter de rétablir la sécurité. Depuis le coup d'Etat de la Séléka en mars dernier et le départ de François Bozizé, le pays est en effet livré aux bandes, aux mercenaires et aux pilleurs. La Centrafrique a alors sombré dans l'anarchie. Parmi les conséquences de la déliquescence de l'Etat, les violences religieuses entre chrétiens et musulmans ont déjà fait des centaines de victimes.

<div align="center"><iframe src="http://www.wat.tv/embedframe/298098chuPP3r10863475" frameborder="0" style="width: 560px; height: 315px;"></iframe></div>

 

Des religieux attendent l'aide de la France
Conséquences parmi d'autres de cette situation anarchique, les antagonismes religieux entre chrétiens (80% de la population environ) et musulmans (10%) se sont réveillés et se sont transformés en un conflit religieux. Avec son lot de massacres réciproques et de réfugiés fuyant leurs villages pour se mettre à l'abri dans des églises ou auprès des anciens de la Séléka, généralement musulmans. Impossible pour l'instant d'avoir un bilan précis des victimes. Mais la situation humanitaire est de plus en plus critique.

<div align="center"><iframe width="420" height="315" src="//www.youtube.com/embed/0snd3QGmhjY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div>

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

il faut le vivre

Par simpliste

15/10/2013 21:08

je conseille à l'auteur du reportage de partager au moins 3 mois au quotidien avec les centrafricains(es) pour affirmer de telles contre vérités
CES MASSACRES NE SONT PAS RECIPROQUES ET LES AUTEURS SONT CONNUS: LES SELEKA
le peuple centrafricain, paisible, a besoin d'action concret au profit de la paix, pas des paroles qui risquent de créer et d'attiser haine en lui

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués