DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Presse centrafricaine: monitoring du mercredi 09 Octobre 2013

Par Source: SNU-RCA - 09/10/2013

Arrivée en République centrafricaine, de deux nouveaux contingents de la FOMAC. Il s’agit des contingents gabonais et camerounais

 

Politique
Décret N°13.407 du 09 Octobre 2013, rapportant partiellement les dispositions du Décret N°13.280 du 03 Août 2013, portant nomination ou confirmation des membres du Gouvernement d’union nationale et de transition en ce qui concerne exclusivement Christophe Gazam-Betty, ministre d’Etat en charge de la communication, de la promotion de la culture civique et de la réconciliation nationale.

Le Président de la transition, Michel Djotodia, a signé ce 08 Octobre trois décrets nommant à des postes de responsabilité. Aux termes de ces décrets, Evra de Saint Emmanuel Abou, gestionnaire comptable, est nommé Directeur des services financiers et du matériel à la Présidence de la République. Franck Fernand Ngato, contrôleur principal des Finances, est nommé chef de service financier à la Présidence de la République. Ismaëla Nimaga est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RCA auprès de la République islamique de Mauritanie, avec résidence à Rabat (Maroc). (Radio nationale/TVCA)

 


© journaldebangui.com
Sécurité]
Ce 08 Octobre, le Chef d’Etat de la transition, Michel Djotodia, s’est rendu à la base de la FOMAC située au camp M’Poko pour saluer le travail accompli par les soldats de la CEEAC, engagés aux côtés de la RCA. Dans son adresse, Michel Djotodia a souhaité la bienvenue à ceux qui viennent de rejoindre cette force multinationale sur le théâtre centrafricain. Selon Michel Djotodia, «ce n’est pas pour la première fois que nos frères nous viennent en aide. Nous sommes de la même communauté et nous sommes en devoir. Lorsque l’un des membres de la communauté est en situation difficile, les autres doivent se lever pour venir rester à son chevet et c’est ce que vous avez fait. Je vous remercie pour cela. Mes remerciements vont également à l’endroit des éléments français qui vous soutiennent. Vous êtes venus pour une mission salutaire. La terre d’ici vous appartient car nous sommes de la même communauté. Vous êtes venus nous soutenir et vous prenez sur vous tous les risques possibles parce que vous mettez en péril vos vies dans les actions que vous allez mener. Nous en sommes reconnaissants. Je ne suis pas venu pour des propos politiques mais juste pour souhaiter la bienvenue, notamment vous rappeler que vous avez notre appui politique. Vous allez travailler de commun accord avec les éléments de défense et de sécurité de la RCA. Faites des efforts pour dépasser toutes vos considérations religieuses, politiques et ethniques pour vous mettre à l’œuvre et vous battre pour qu’il y ait la liberté pour vos sœurs et frères Centrafricains. Il faut vous battre pour qu’il y ait stabilité dans ce pays parce que de la sécurité de la RCA dépend la sécurité des autres pays membres de la CEEAC et vice-versa. Vous êtes ici pour un idéal commun et un exercice commun
». Le Chef d’Etat de la transition avait à ses côtés le Général Noël Léonard Essongo, Représentant spécial du médiateur de la crise centrafricaine, et le ministre de la sécurité, Josué Binoua. Radio nationale/TVCA

Les munitions de guerre sont désormais devenues un fonds de commerce, trois éléments de l’ex-coalition Séléka qui tentaient de vendre ces munitions à des éléments de la FOMAC ont été appréhendés ce 08 Octobre. Ces éléments de l’ex-Séléka ont tenté de marchander ces munitions aux éléments du contingent gabonais de la FOMAC basés à l’entrée de Radio Centrafrique. Selon le chef de ce poste de la FOMAC, « les munitions ont été saisies et je l’ai demandé comment il peut vendre des munitions quand nous sommes en période de désarmement. J’ai récupéré lesdites munitions et rendu compte à la hiérarchie ». Radio nationale/TVCA

Démarré le 28 septembre dernier à Bangui, les opérations de désarmement, de gré ou de force, se poursuivent actuellement dans la ville de Bangui. Elles sont menées par la Gendarmerie et la Police nationale, avec l’appui de la FOMAC. Pour certains habitants de la ville de Bangui, il est souhaitable de faire ce désarmement maison par maison. Pour d’autres, il faut que ce désarmement se fasse vite pour que la paix et la sécurité reviennent afin que les Centrafricains se sentent rassurés et que les enfants aillent à l’école. Radio nationale/TVCA

Social et Développement
En prélude aux journées portes ouvertes sur l’agriculture centrafricaine, qui auront lieu du 14 au 18 Octobre 2013, le Directeur de cabinet du Ministère du développement rural, Abel Kongbo, a livré ce 08 octobre un message d’information et de sensibilisation. Selon Abel Kongbo, « le Ministère en charge du développement rural se propose d’organiser du 14 au 18 Octobre 2013, la Journée internationale de la femme rurale, la Journée mondiale de l’alimentation et les journées portes ouvertes sur l’agriculture centrafricaine. A travers ces différentes manifestations, nous voulons avoir l’occasion d’échanger avec tous les acteurs sur les défis qui empêchent notre agriculture de pouvoir se développer alors que nous avons beaucoup de potentialités dans le domaine agricole. Lors de ces portes ouvertes, des conférences débats auront lieu sur plusieurs thèmes liés à l’agriculture centrafricaine ». Le thème retenu pour cette journée de l’alimentation est « réconcilions nous avec notre terre nourricière ». Radio nationale/TVCA

Le phénomène d’abandon d’enfants refait surface dans la ville de Bangui, un bébé d’un mois et demi, jeté par sa mère, a été retrouvé ce 06 Octobre à Bimbo, dans un sac de farine. Ce bébé a été retrouvé grâce à une femme qui a écouté les pleurs du bébé dans le sac de farine, vers 20H. La mère biologique de l’enfant n’est toujours pas retrouvée et le bébé se trouve encore au commissariat du 3ème arrondissement de la ville de Bangui. Spontanément, de bonnes volontés ont donné de l’argent afin de procurer du lait pour cet enfant. Un homme s’est proposé de garder l’enfant mais la dame qui a recueilli ledit bébé a prévu le déposer au centre de la mère et de l’enfant si la mère biologique n’est pas retrouvée. Radio nationale/TVCA

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les informations contenues dans ce monitoring vous sont transmises via la section Information Publique du Bureau Intégré des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en République Centrafricaine (BINUCA). Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue du BINUCA ou de l’ONU. Si vous lisez, réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez des éléments de ce média monitoring, merci de tenir compte de cette réserve.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués