SOCIéTé  |    

Bangui : Difficile rentrée scolaire 2013 - 1014

Par RJDH-RCA - 07/10/2013

Prévue ce lundi 7 octobre, sur l’ensemble du territoire national, elle n’a pas été effective dans certains établissements scolaires du pays.

 

D’après le constat fait par le RJDH qui a fait le tour de certains établissements de la ville de Bangui, malgré la présence du personnel administratif et des enseignants, les élèves ne se sont pas encore mobilisés pour reprendre le chemin de l’école. Au lycée de Miskine, la liste des élèves et les emplois du temps ont été affichés. Les salles de classes ont été également nettoyées. Cette même situation se retrouve au lycée Barthélémy Boganda et le lycée des martyrs. «La rentrée administrative a eu lieu depuis le 1er octobre et aujourd’hui, deux tiers des élèves se sont présentés pour vérifier leurs noms. Bientôt les cours vont reprendre», a déclaré Bernard Mbéguida, proviseur du lycée de Miskine.

 


© Diaspora Multimédia & Audiovisuel
Les élèves à la sortie des classes
Dans les établissements primaires, plusieurs élèves suivent depuis quelques semaines les cours de vacances, grâce à un financement de l’ONG internationale Cordaid. L’objectif est de relever le niveau intellectuel des élèves qui n’ont pas terminé l’année qui vient de s’achever. Jean Nzibila, inspecteur de l’enseignement fondamentale 1, a affirmé que dans les écoles saint François et 36 villas qu’il a sillonnées ce matin, quatre enseignants se sont présentés. « Beaucoup d’enseignants attendent leur salaire avant reprendre les cours. Les parents d’élèves aussi éprouvent un problème financier pour payer les fourniture à leurs enfants », a-t-il ajouté.

Dans certains établissements privés, les cours ont effectivement repris. Mais on note l’absence de quelques élèves qui ne se sont pas encore présentés, faute de payement des frais d’inscription. Les activités scolaires de l’année dernière ont été perturbées, par les évènements qui ont secoué le pays.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le malheur des uns fait profite à d'autres!!!

Par SOROKATE

07/10/2013 18:29

Il faut qu'on soit humain. Dans de telle ambiance de terreur et de deuil en RCA avec la seleka ,parler de la rentrée scolaire est une absurdité. Mais je constate que ce sont des teneurs des établissements privés qui sont plus motivés pour leur but lucratif.

Nulle part avec la situation humanitaire en deçà de l'animalité(bestialité). L'année dernière n'étant pas bien clôturée on se force de parler d'une reprise académique utopique. Cette façon de bricoler la gouvernance est le reflet de ce régime piloté par des incompétents nullards.

Ainsi la RCA est gouvernée par des borgnes au pays des aveugles et sourds.

Gouverner c'est prêter son service au profit d'une nation pour son intérêt, son bien être et garantir son avenir mais en cas d'espèce avec la seleka quelle définition faisons nous?

Plusieurs enfants,femmes, hommes sont veufs et veuves à cause de seleka, plusieurs déplacés et le pays occupé sauvagement comment peut -on parler d'une rentrée académique!

A mon avis ce gouvernement est entrain de s’humilier que de gouverner.
Honte à ce régime constitué des nullards démagogues et dévergondés politicards.

SOROCATE alias Domzan bene.

Sorokate psychopathe

Par KKK

13/10/2013 13:52

Mr Sorokate, mais quelle haine ? franchement vous faites pitié, et vous êtes pathétique, j'espère que la crise cardiaque ne va pas vous tuer avant la fin de la transition.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués