INTERVIEW  |    

Laurent Fabius: «la situation en RCA reste très préoccupante»

Par Autres médias - 27/09/2013

Le ministre des Affaires étrangères français répondait, il y a près d’un mois à M. Jacques Legendre, Sénateur du Nord-Pas-De-Calais

 

Question du Sénateur français Jacques Legendre adressée à M. le ministre des affaires étrangères en date du 29/08/2013
La France, que de nombreux liens humains et économiques rendent proche de la République Centrafricaine, ne doit pas rester indifférente à la situation dans ce pays ami. Quelle action entend mener notre pays, en liaison avec la Francophonie, les pays de la zone et l'Organisation des Nations unies, pour contribuer au rétablissement de la sécurité dans ce pays et permettre au peuple centrafricain, par le recours à des élections crédibles, de décider de son destin ?

 


© lavoixdunord.fr
Le sénateur nordiste Jacques Legendre
Réponse de M. le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius
La situation en République centrafricaine reste très préoccupante. Tandis que le pays, en particulier la province, est soumis aux pillages et exactions de groupes armés hétérogènes et autonomes, pour la plupart issus de la coalition Séléka, la population vit sous la menace de la violence quotidienne et d'une crise alimentaire de grande ampleur. Les autorités de transition peinent à réorganiser l'appareil sécuritaire afin de rétablir l'ordre et protéger les citoyens. La France considère le dossier de la RCA comme prioritaire et se mobilise en conséquence. À titre bilatéral, elle a accru son aide humanitaire et alimentaire. Elle soutient - notamment au travers de son détachement militaire à Bangui - les efforts de la Communauté économique des États d'Afrique centrale et de l'Union africaine pour mettre en place la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) et appuyer la transition politique en cours. Au plan multilatéral, la France œuvre à convaincre ses partenaires de l'Union européenne et des Nations unies de s'engager davantage au profit de la République centrafricaine. En liaison avec ses partenaires africains, la France travaille avec les membres du Conseil de sécurité à un projet de résolution pour soutenir les efforts de stabilisation et renforcer l'action des Nations unies, en particulier dans le domaine des droits de l'Homme. Ce travail devrait aboutir dans les prochaines semaines. Une réunion de mobilisation se tiendra à New-York, en marge de l'assemblée générale des Nations unies, et sera co-présidée par la France, l'UE et l'ONU. Il s'agira de dégager des solutions pour améliorer la situation humanitaire et renforcer l'engagement durable de la communauté internationale.

Le 29/08/2013 Le Sénateur du Nord-Pas-De-Calais attirait l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation en République centrafricaine, après les nouveaux affrontements armés qui se sont produits à Bangui et ont entraîné des morts cependant que la communauté internationale mobilisée par les évènements de Syrie et d'Egypte ne semble pas s'en émouvoir.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Ha bon dépuis quand cela vous préoccupe?

Par SOROKATE

05/10/2013 14:27

Quelle hypocrisie?. C'est nauséabonde.
Dommage.

l'hypocrisie est une seconde nature chez les gaulois. Revoir le schéma ivoirien pour comprendre ce qui arrive à la RCA

Par Nomzamo

05/10/2013 22:08

"La France, que de nombreux liens humains et économiques rendent proche de la République Centrafricaine, ne doit pas rester indifférente à la situation dans ce pays ami. Quelle action entend mener notre pays, en liaison avec la Francophonie, les pays de la zone et l'Organisation des Nations unies, pour contribuer au rétablissement de la sécurité dans ce pays et permettre au peuple centrafricain, par le recours à des élections crédibles, de décider de son destin.
...."

Où quand les pyromanes veulent jouer aux pompiers?
Il y a un collabo centrafricain qui nous a expliqué il y a quelques jours que la RCA n'intéresse pas la France qui achète ses produits semi-finis en Chine et en Corée du Sud. Peut-il nous expliquer de quels liens économiques unissant la RCA à la gaule comme le dit monsieur legendre?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués