DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Centrafrique: Moscou tire la sonnette d’alarme

Par RIA Novosti - 26/09/2013

Le représentant spécial du président russe pour l’Afrique participait à la réunion du 25 septembre

 

La Russie est préoccupée par la situation en République centrafricaine (RCA), a indiqué à RIA Novosti Mikhaïl Marguelov, représentant spécial du président russe pour l’Afrique et chef de la Commission des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement). «C’est un Etat en décomposition dirigé par les chefs de guerre de la coalition amorphe Séléka. On est en présence d’une militarisation vertigineuse et d’une ‘somalisation’ du pays», a déclaré le sénateur russe. Et d’ajouter que les violences se multipliaient et revêtaient un caractère interconfessionnel, risquant de déborder les frontières de la RCA.

 


© french.ruvr.ru
Mikhaïl Marguelov, M Afrique de la Russie
M. Marguelov a participé mercredi à New York à une réunion de haut niveau consacrée à la catastrophe humanitaire en Centrafrique, déclarant que Moscou partageait les évaluations alarmantes de la situation politique, militaire et humanitaire dans ce pays africain. Livrée à des bandes armées qui terrorisent la population, la Centrafrique s’enfonce dans une spirale sans fin de violences sous les yeux d’un pouvoir impuissant qui place désormais ses espoirs dans l’Onu. 1,6 million de Centrafricains, soit un tiers de la population, a besoin d’une aide humanitaire d’urgence, selon les Nations unies. Plus de 270.000 personnes ont été déplacées ou se sont réfugiées dans les pays voisins. La situation dans le pays risque d’échapper à tout contrôle.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le gaulois thierry vircoulon doit lire cette analyse objective sur a situation en RCA ...

Par Nomzamo

05/10/2013 15:10

au lieu de nous pondre un titre comme celui-ci "Thierry Vircoulon: «la Séléka n'est pas venue convertir les Centrafricains»

Comme quoi les Russes sont devenus plus objectifs et plus responsables en géopolitique. Voir les positions courageuses sur la Syrie de Monsieur POUTINE qui a su éviter une nouvelles mondiale.

Oui à un monde multipolaire équilibré, non au diktat occidental va t'en guerre, en déclin économique qui utilise la guerre, la violence pour se refaire une santé économique.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués