NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Michel Djotodia, s’adresse à la nation et à la communauté internationale

Par Radio nationale/TVCA - 25/09/2013

C’était en prélude aux travaux de l’Assemblée générale des Nations Unis à New York

 

Lors de cette rencontre qui a regroupé les représentants des organes de presse nationaux et internationaux et des membres du Gouvernement, le Chef d’Etat de transition a demandé à la communauté internationale d’aider la RCA pour une sortie de crise. Selon Michel Djotodia, «je condamne les atrocités que la population civile vient de subir mais je ne peux pas nier qu’elle les a subit depuis des décennies. Je condamne les vols, les pillages, les exactions et surtout ce que notre pays subi depuis longtemps à travers la corruption et la malhonnêteté politique. Je n’exclurai jamais personne parmi tous ceux qui ont osé commettre ces actes violents. Ce sont des actes criminels qui doivent être traités comme tels. Il ne faut pas se voiler la face car la pauvreté extrême de la population n’est pas apparue en quelques mois. Ce n’est pas non plus au bout de quelques mois que nous allons régler tous les problèmes de la Centrafrique. La vie ne peut pas s’améliorer avec un coup de baguette magique mais nous allons mettre toutes nos forces pour rétablir l’ordre en Centrafrique. Je souhaite un Etat juste qui va gagner la confiance du peuple centrafricain et des partenaires internationaux. Un pays où chacun a sa place quelle que soit son ethnie, sa religion ou son appartenance politique. Je souhaite une économie basée sur nos propres ressources et enrichie par la vivacité de nos traditions. Je m’engage à établir le dialogue entre la Présidence, le Gouvernement, les autorités ethniques et les chefs traditionnels pour aboutir à un consensus national».

 


© cap
Le président Djotodia de Centrafrique
Un programme en 5 objectifs
Le Président de la transition, Michel Djotodia, a indiqué que son programme à la tête du pays comprend 5 objectifs. Selon Michel Djotodia, «ces 5 objectifs qui résument nos idées sont: premièrement le rétablissement de l’autorité de l’Etat et de la sécurité. Deuxièmement, assurer le développement de toutes les régions en donnant une place d’honneur à chaque autorité ethnique. Troisièmement, empêcher la discrimination des personnes sur la base de leurs origines ethniques, de leur religion ou de leur appartenance politique. Quatrièmement, commencer la reconstruction économique et sociale du pays par le rétablissement des recettes douanières. Cinquièmement, établir des relations de confiance avec les pays voisins afin de stabiliser la région. Pour le rétablissement de l’Etat, nous avons commencé par élaborer le plan national de désarmement et de sécurisation. Le processus sera fait en deux sens. De Bangui vers les provinces par la Police, l’Armée et la Gendarmerie nationale. Des provinces vers Bangui par les autorités locales et les chefs traditionnels. Nous avons déjà sécurisé la capitale et plusieurs points stratégiques. La progression vers les provinces n’étant pas assez rapide, nous allons faire appel aux autorités locales et aux chefs traditionnels et solliciter leurs engagements dans les opérations de désarmement et de sécurisation. Pour garantir la sécurité des personnes et des biens, nous devons d’abord garantir la sécurité régionale».

 

 
MOTS CLES :

9 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

un discours d,humiliation contre le peuple

Par famoundjou

25/09/2013 20:46

voici le discours d,un chef de guerre,les atrocites commises par ces mercenaires venues du tchad et du soudan voisin depassent les frontieres de l,inimaginables.les centrafricains sont pauvres mais n,ont jamais l,aumone a qui que se soit pour vivre.pourquoi le tchad qui est engager dans cette guerre financee par le quatar et elaboree par la france ouvre ses frontieres aux biens des centrafricains voles?c,est de l,hallucination les centrafricains ont toujours vecu ensemble avec les musulmans et chaque religion a sa place car nous sommes un pays laic.nous voyons les images sur toutes les chaines ici en occident,les ossements humains de nos compatriotes calcines dans les cendres de leur propre maison qu,il ont construis l,horreur et l,enfer.


le tchad est le pays ennemis de la rca,on ne les porte pas dans notre pour l,eternite.pourquoi un intellectuel comme CHARLES DOUBANE, a refuser de devenir ministre des affaires etrangeres?vous etes du mauvais cote de l,histoire.pourqoi une minorite veux dominer la majorite? on n,impose pas la religion par la force.qui a financer la guerre que ces dhijadistes ont menes?le quatar,pas d,argent arabe chez nous ton plan n,est pas de quitter le pouvoir,ton premier discours etait claire.les centrafricains sont loin d,etre des idiots,aucun peuple ne va nous assujetir,nous sommes un peuple bantou,cette terre appartiens a nos ancetres,pour rien au monde on l,abandonera.vous etes dans une transition et les programmes qui suient durera dix huits mois?,je suis tres pessimiste comme beaucoup de centrafricains.


tu te presentes comme le JESUS de la communaute musulmane car tu etais CHRETIEN avant cette volte face.ils ya des forces ou des puissances qui sont derriere toi,mais le peuple vaincra.AMEN.

Bricolage de prgramme

Par NADE Berty

25/09/2013 21:35

Encore un discours démagogique qui ne convainc pas du tout. Franchement ce gros nounours et guignol de Ndotodia persiste dans fourberie et continue comme à son habitude à se moquer du monde.
Comment pourrait-on comprendre cette phrase:"je condamne les atrocités que la population civile vient de subir mais je ne peux pas nier qu'elle les a subies depuis des décennies. Je condamne les vols les pillages, les exactions et surtout ce que subit notre pays depuis longtemps à travers la corruption et la malhonnêteté politique...etc, etc
Voilà ce qu'on appelle de la diversion de la part d'un incapable qui veut se mettre dans la peau d'un chef d'état. L'objectif inavoué à travers ces propos sans consistance vise de la part de son auteur à se dédouaner, à minimiser la portée , la dimension de la barbarie de ses hommes.
Ndotodia doit retenir une fois pour toutes que notre pays n'a jamais connu un tel cataclysme dans son histoire et ce quelques soient les régimes qu'il a connu .Il a beau chercher à se disculper, il rentrera dans l'histoire de la RCA comme le PLUS minable et exécrable des chefs d'état que ce pays ait connu .J'espère qu'il lui restera un brin d'honneur pour reconnaître qu'au temps de ses prédécesseurs quelque soit la souffrance des centrafricains ,ces derniers avaient leur champ, leur petit élevage qui leur permettaient de vivre dans un certain bonheur. Ils n'avaient pas leur maison incendiée au point d'aller vivre comme des animaux en brousse pour se préserver des razzias des Tchadiens et Soudanais.ISLAMISTES qui voudraient leur imposer une culture importée et de force..
Ndotodia, vous assumerez seul devant l'histoire les carabistouilles de vos hommes.
Votre programme n'est pas crédible...Arrêtez d'amuser la galerie et préparez vous plutôt à votre comparution devant la CPI

Après les révélations de Mahamat Youssouf, Djotodia doit démissionner.

Par Ngarra

25/09/2013 22:36

Dans le journal " Le Démocrate " du 24 septembre 2013, un partisan de Mohammed Daffane, en l'occurrence Mahamat Youssouf, a fait des révélations graves contre le pouvoir de Djotodia. Il a démonté les mécanismes qui ont conduit au renversement de Bozizé et dénonce les agissements de Nourredine Adam, ce grand gourou bien protégé par Djotodia. L'action directe de Déby est mise en évidence dans la prise de Bangui le 24 mars... Plus rien ne pourra dédouaner ce pouvoir. A mon avis, Djotodia doit démissionner et laisser le pouvoir à son Premier ministre qui a encore un peu de crédit aux yeux des Centrafricains ; celui-ci peut conduire la transition jusqu'à terme. Ses bla-bla-bla sont inutiles et même très énervants. Comme il l'a annoncé dans le journal " Libération ", Djotodia peut se retirer au Bénin, pays de sa femme pour continuer sa vie. Mais il ne faut pas qu'il vide les caisses de l'Etat avant de partir comme l'a fait son prédécesseur. Avec cela, ces gens là prétendent aimer leur pays !!! Quelle honte !!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués