DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Presse centrafricaine: monitoring du mercredi 25 septembre 2013

Par Source: SNU-RCA - 25/09/2013

Le Président de la transition, Michel Djotodia, a visité les travaux de réhabilitation des 14 villas à Bangui…

 

Nations unies
Le CODEX alimentarus Centrafrique, un organisme d’inspection de la sécurité alimentaire en RCA, a démarré les travaux de formation de ses membres le 24 septembre, au Ministère du commerce. Le but de la rencontre était de doter le pays d’un comité national qui veillera à intensifier les activités liées à la sécurité sanitaire des aliments en RCA et de garantir des pratiques loyales dans le commerce. Selon la Représentante de la FAO en RCA, Mme Rokhaya Daba Fall, «ce projet devra offrir une assises stratégique à la mise en œuvre du programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire par le fait qu’il vise à renforcer les capacités des Institutions nationales et celles décentralisées, ainsi que les communautés locales afin d’optimiser la sécurité alimentaire et permettre un commerce équitable en RCA. La FAO a toujours été soucieuse de promouvoir les systèmes nationaux de contrôle alimentaire fondés sur les principes et directives scientifiques et couvrant tous les secteurs de la chaine alimentaire ».En ouvrant les travaux, le ministre du commerce, Amalas Amlas Aroune, a déclaré « que la sécurité sanitaire des aliments a toujours fait partie des priorités du Gouvernement qui attache beaucoup d’importances à ces travaux. Les principaux objectifs sont la protection de la santé des consommateurs et la promotion des pratiques loyales dans le commerce des aliments». Radio nationale/TVCA



 

Sécurité
Apporter des éclaircissements sur les activités de la force multinationale d’Afrique centrale en Centrafrique (FOMAC) afin de lever l’équivoque par rapport aux contre-vérités publiés par les médias. Tel est le but d’un point de presse animé le 24 septembre par le Comforce de la FOMAC, le Général Jean Félix Akaga. Les sujets abordés au cours de cette rencontre étaient liés à la présence des éléments de la FOMAC sur le site de l’école nationale de Police, la sécurisation du corridor Bangui-Beloko et la participation de la FOMAC dans les opérations de désarmement. Selon Jean Félix Akaga, «jamais on a dit que les Sud-africains étaient des squatteurs à l’école nationale de Police. Il a fallu que la FOMAC y soit pour qu’on soit qualifié de squatteur. Nous avons sécurisé cette école parce qu’il y a une quantité énorme de munitions qui s’y trouve encore et tout le monde s’y servait en munition et en explosif. Concernant la sécurisation du corridor Bangui-Béléko où l’Etat centrafricain n’arrivait pas à percevoir les taxes, les Nations Unies ont décidé d’aider la Centrafrique à retrouver sa souveraineté sur cet axe. Il fallait que la FOMAC sécurise ledit axe. Des 50 millions FCFA du budget prévisionnel, l’Etat centrafricain n’a donné que 17 millions FCFA. Pour l’opération de désarmement, la FOMAC ne peut pas s’associer quand elle n’a pas été conviée. Il nous a été demandé de nous engager à la prochaine opération et nous avons demandé qu’un certain nombre de préalables soient remplis. Nous devons savoir avec qui nous travaillerons car nous sommes une force internationale et nous respectons certains principes». Radio nationale/TVCA

La situation humanitaire est dégradante dans l’Ouham suite aux évènements douloureux qui ont secoué la région. Tous les villages sur l’axe Bossembele-Bossangoa sont vidés de leurs habitants. Selon le correspondant de Radio Ndeke Luka, «C’est un véritable chaos qui s’installe progressivement au Nord de la RCA. Plus d’une trentaine de villages sont complètement vidés de leur population. Des portes des cases sont restées ouvertes, des fauteuils abandonnés sous des arbres, des marmites dehors, mais aucun habitant n’existe. Tous les animaux domestiques, cabris, chiens et chèvres vadrouillent dans les cours. Ces villages sont contrôlés par des villageois armés de gourdins, de machettes et des armes de fabrication artisanale. Quelques-uns que nous avons interrogés affirment qu’ils ne sont nullement des rebelles mais des groupes d'auto-défenses pour protéger leurs biens. La même source indique que les habitants pris de panique, suite aux violences dans la ville de Bossangoa et ses environs, ont fui pour se réfugier en brousse. Plusieurs maisons dans certains villages ont été brulées et il est difficile de dire avec exactitude qui sont les auteurs de ces violences. On ignore, à l’heure actuelle, la situation des populations qui sont en brousse. Une situation humanitaire extrêmement catastrophique». Radio Ndeke Luka

Social et développement
Le Président de la transition, Michel Djotodia, a visité ce 24 septembre les travaux de réhabilitation des 14 villas à Bangui. Le Chef d’Etat de transition était accompagné du ministre de la sécurité, Josué Binoua, et de celui en charge de l’Habitat et du logement, Jérémie Tchimanguéré. L’objet de cette visite était d’identifier quelques logements en réhabilitation pour servir de bureau à la Cour constitutionnelle de transition, dans le cadre des préparatifs des prochaines élections en RCA. Radio nationale/TVCA

EN PLUS, la presse du Jour - publiée le 25 Septembre 2013

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les informations contenues dans ce monitoring vous sont transmises via la section Information Publique du Bureau Intégré des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en République Centrafricaine (BINUCA). Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue du BINUCA ou de l’ONU. Si vous lisez, réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez des éléments de ce média monitoring, merci de tenir compte de cette réserve.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués