ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Cemac: 20 milliards de FCFA pour la Centrafrique

Par journaldebangui.com - pana - 24/09/2013

La convention de financement a été signée entre les représentants de la CEEAC et de la CEMAC

 

La vice-présidente de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Rosario Mbasogo Kung Nguidang, et le secrétaire général adjoint la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Clotilde Nizigama, viennent de parapher un document relatif à l’octroi d’un financement à la République centrafricaine, afin de sortir ce pays de la crise. La 25ème session ordinaire du conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale, qui s’est tenue à Libreville, a été l’occasion pour les représentants de la CEEAC et de la CEMAC de signer une convention de financement, en vue de la sécurité en République centrafricaine. Selon une source de la CEEAC, cette convention porterait sur une somme de 20 milliards de FCFA. A ce sujet, la vice-présidente de la Cemac a rappelé que, lors du dernier sommet tenu à Libreville le 14 juin 2013, les chefs d’Etat de la CEMAC s’étaient engagés à renforcer la sécurité en République centrafricaine. Pour ce faire, ils avaient décidé d’un soutien financier conjoint de la CEMAC et de la CEEAC.

 


© journaldebangui.com
La décision matérialisation ce soutien stipule que les modalités d’utilisation et de contrôle de ce fonds seront arrêtées d’accord parties entre CEMAC et la CEEAC. C’est dans ce cadre qu’intervient cette convention qui permettra, selon le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Clotilde Nizigama, d’augmenter les effectifs de la Force multinationale des Etats d’Afrique centrale (FOMAC) et d’acquérir du matériel pour sa mission des sécurisation du territoire centrafricain. Placée sous l’autorité de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la Mission de consolidation de la paix en Centrafrique (MICOPAX) a officiellement remplacé le 12 juillet 2008 la Force multinationale en Centrafrique (FOMUC), créée le 2 octobre 2002 par la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

La MICOPAX qui est une mission de la Force multinationale des Etats d’Afrique centrale (FOMAX) s’inscrivant dans l’architecture de paix de la CEEAC, est dirigée par un représentant spécial du Gabon et bénéficie du soutien financier de l’UE et logistique de la France. Elle a pour mandat de consolider le climat de paix et de stabilité, d’aider au développement du processus politique, de promouvoir le respect des droits de l’homme, de coordonner l’aide humanitaire et de prendre part à la lutte contre le VIH/SIDA. Son mandat a été modifié en 2013 pour inclure la mise en œuvre des accords de Libreville entre le gouvernement centrafricain et la coalition rebelle du Séléka. La Centrafrique connait depuis le milieu des années 1990 un cycle de soulèvements politico-militaires qui ont profondément déstabilisé l’environnement politique du pays et qui ont grandement contribué à la détérioration des perspectives socio-économiques, déjà compromises, de la population Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Le TCHAD est un VIRUS

Par KOTA LIKONGO

25/09/2013 09:43

Le Tchad est le virus de la CEEAC et la CEMAC, il faut l’écarter sinon ce serait regrettable. En Centrafrique, nous voulons des armées neutres pas complices comme la Tchadienne et la française. l’armée TCHADIENNE NE FERA QU'EMPIRER LA SITUATION SÉCURITAIRE ET AUGMENTER LE CLIVAGE CHRÉTIEN MUSULMAN

C'est aider Déby,ce n'est point pour ce peuple

Par germain

25/09/2013 15:51

L argent des mafieux,car tous ces pays sont dirigés par des mafieux avec leurs antennes exterieures en france,ce qui justifient l'accession ou la longevité de ces idiots mafieux à la tete de nos Etats. Quand ils ne sortent meme pas de l'argent pour reparer un hopital,trouver des milliards pour un etat voyou et assassin. L'ordre vient de l'extérieur ces pantins! On demande le depart des mercenaires,ou leur alignement pour le poteau,on nous parle de milliards pour que djotodia tue encore plus? quel peuple beneficiera de cela.
Ils critiquaient tous bozizé pour le delestage,maintenant,les gens dorment à la belle étoile comme au temps l'avant indépendance.
Le palais de la renaissance est devenue un lieu de risée nationale. les seleka et djotodia famille du nord lavent leurs habits et utilisent la concession du palais comme sechoir,du jamais vu: première fois en ville,quelle sauvages. Et des fagots envahissent le palais,cuisson en bois de chauffe envahissent la cour du palais et on appelle cela des centrafricains. Des hommes prehistoriques. Mais djotodia,d'où sortez vous nous ces hommes dont la civilisation n'a pas encore atteint? Normal qu'ils se comportent comme des animaux,ne sachant ni discuter,ni comprendre l'autre,ni s'excuser mais tuer ,tuer tuer.
S'ils donnent l'argent à cause des theories de djotodia. Ils annonce des choses et pour lui dire c'est fait alors que les selekas ,leurs chefs et tout ce qu il dit controler ,il ne controle pas et les choses restent intacts et meme pire: ça braque au maximum. C'est ça djotodia et seleka. ils vous dire rouge,attention c'est noir. Entourés de patassistes,ils ne peuvent l'aider mieux,car au temps de patassé il disait des choses et se contentait de ses dires comme si sa phrase etait magique et les choses resolus,le peuple attend,rien. si djotodia est naturellement menteur et avec en plus des conseillers aussi legers que lui,ça donne ce que les centrafricains appellent aujourd'hui la theorie djotodia. il y a une theorie president des sélékas,l'appliquer en bonne pratique c'est autre chos

Une dette en plus rien ,si pas de contrôle strict,c'est un pret le mot juste

Par romain

26/09/2013 16:34

On donne de l'argent capables,dans un etat credible qui a le souci d'un peuple. L'Etat djotodia en est-il un. Si vous avez de l'argent en aide,payer le salaire directement aux fonctionnaires et payer le ravitaillement des hopitaux,mais de l'argent tombé dans les mains de djotodia?Un monsieur qui pense dejà a sa retraite en exil?
Une parenthèse concernant d'autres forums sortis de l'écran.
NGuima là et d'autres sobriquets aux discours toujours provocateurs et seleka ou anti centro,n'est-ce pas magloire à défaut d'embobiner nos tetes pro rouga ou Nourredine qu'ils affichaient en contemplation comme un acteur de film,vraiment,on n'en finit pas d'en rire ,viens pertuber nos forums avec des idées tordus,alors que nos commentaires ne sortent pas de son site?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués