NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique : Idriss Deby met en garde sur la menace djihadiste

Par JDB et autres medias - 20/09/2013

Selon le président tchadien ce pays risque de devenir un sanctuaire pour les terroristes

 

En déplacement à Bamako pour assister à l’investiture du nouveau Président malien Ibrahim Boubacar Keita, le président tchadien Idriss Deby Itno en a profité pour mettre en garde ses homologues africains présents à l’évènement, sur le danger djihadiste qui perse sur la Centrafrique. Ainsi, il veut intercéder pour une action en faveur de ce pays. Selon Idriss Deby, il ne faut pas penser qu’il n’y a plus rien à craindre avec le départ des groupes terroristes qui s’étaient installés le nord Mali en 2012. Ce n'est pas terminé. Ailleurs, il y a un autre foyer au cœur de l'Afrique. Et si nous ne faisons pas attention, demain, ça peut être aussi un sanctuaire de terroristes: (...) la RCA, la République centrafricaine, a déclaré M. Deby Itno lors d'une conférence de presse après les célébrations marquant le début du mandat du nouveau président malien.

 


© rfi.fr
Depuis 1994, en dépits des efforts des pays d'Afrique centrale, on n'a jamais pu résoudre la crise en République centrafricaine, a-t-il ajouté. La Centrafrique est en proie au chaos depuis la chute, en mars, du président François Bozizé, renversé par une coalition rebelle, Séléka, dont le chef, Michel Djotodia, s'est autoproclamé président. Mais le nouveau pouvoir à Bangui peine à restaurer l'ordre dans le pays qui s'enfonce dans la violence entre groupes armés, alors que les combattants de Séléka sont accusés d'exactions à répétition contre la population. Selon Idriss Deby Itno, en marge des festivités de jeudi à Bamako, le président français François Hollande a discuté de la République centrafricaine avec ses homologues d'Afrique centrale présents. M. Deby Itno a exhorté à ce que les efforts de la CEEAC, la Communauté des Etats d'Afrique centrale, soient accompagnés par tous les amis de la Centrafrique et les Nations unies. Nous espérons que la France va nous soutenir sur le plan financier, logistique (...) en attendant qu'on ait d'autres possibilités de financement, a-t-il ajouté. Idriss Deby Itno aégalement appelé à être vigilant face à la menace terroriste existant ailleurs en Afrique, impliquant des combattants mobiles à travers le monde.



 

 
MOTS CLES :  Centrafrique   Mali   Tchad   Idriss Deby   Djihadiste 

12 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

PYROMANE, SAPEUR POMPIER????

Par KOTA LIKONGO

20/09/2013 14:14

Vraiment cela ne sert a rien que le Président Tchadien Idriss DEBYLE IDIOT verse des larmes de crocodile car il a toujours été coauteur et initiateur des coups d’états qui ont eu lieu dans notre pays motivés par son désir expansionniste TCHADIEN.
IDRISS DEBYLE IDIOT est le TERRORISTE en COSTUME de l'Afrique centrale, il veut bloquer, avec complicité Française, l'exploitation de notre pétrole. Ni lui, ni François HOLLANDE ne seront applaudis par le peuple centrafricain comme font les maliens car nous savons que ce sont eux qui ont soutenu la SELEKA dans sa progression diabolique vers Bangui.
A quoi avait servi la LIGNE ROUGE DE DAMARA très cher a la CEEAC de Idriss DEBYLE IDIOT et du Général GARCIA qui avait promis du FEU aux rebelles s'ils essayaient de franchir la ligne rouge, comment est ce que ces rebelles de la SELEKA avaient franchi cette ligne pour entrer a BANGUI??????
Pourquoi Francois HOLLANDE avait refusé de répondre positivement a l'appel du président centrafricain de l’époque et le faire maintenant???? On est pas DUPE
Mrs les TERRORISTES ( Idriss et HOLLANDE), vous ne serez pas applaudi car si vous intervenez en RCA c'est pour réparer votre péché
Ce qui arrive aujourd'hui était prévisible, la menace terroriste a été signalé depuis, même avant la formation de la coalition SELEKA par le plus modeste citoyen centrafricain alors ne nous dites pas que c'est aujourd’hui que vous vous en êtes rendu compte.

S'iIL POUVAIT S'ETRANGLER AVEC SA PHRASE,CE ZOMBIE

Par Centrafricain

20/09/2013 15:55

Vraiment l’hypocrisie ,la comédie et le mensonge sont la nature de ces gens. Que disait ce meme Déby sur la Centrafrique ? Aujourd’hui il sort un autre discours ! A-t-il peur,ce ne sont pas les beaux discours qui le sortira de la Cpi pour nous. Est-ce le conseil que lui a donné hollande pour changer son image en centrafrique ? Son image ou ses discours ne changeront rien au regard de ce qu’il a fait de centrafrique et ses populations avec ses mercenaires envoyés en centrafrique ou entretenus dans nos regions depuis qu’il pense que centrafrique est le pays qu’il lui faut pour asseoir sa folie de grandeur. Qu’il accorde ses violons avec son djotodia qui dit qu’il n’ y a pas cette crainte chez lui que les comportements ne sont dictés que par le besoin matériel. Comment ce dent de Diable ,sauvé par la mdécine moderne dentaire peut-il devenir brutalement humain ? il parle de djihadiste quand lui-même en est un ou celui qui les entretienst comme les pays du golfe. Tout le monde le sait alors qu’il la boucle et s’occupe du tchad en laissant une vraie dmocratie s’y installer. Il n’ y a que des présidents français pour s’entourer de tels dictateurs et d’un maitre sanguinaire comme Deby pour ne pas sentir de malaise. Le peuple français est plus informé que les politiques le pensent. L’internet permet l’ouverture d’esprit et d’avoir de vraies infos qui sortent des forums aussi bien pour la France ,que pour l’international.
Les centrafricains ne veulent pas des soldats tchadiens et ce clown le sait,le peuple centrafricain ne veut et ne veut plus de ce qu’il appelle aide,c’est un poison. Un cadeanu empoisonné,on a vu comment avec ces soi disant aide,il pense avoir une main mise sur centrafrique et ses dirigeants en les affaiblissant en entretenant des groupes rebelles sur notre sol centrafricain et meme aider Kony,en plus du fait que son interet centrafricain n’est que pour sa sécurité personnelle,empêcher ces opposants du sud d’emerger et d’avoir une democratie contradictoire et alternante digne de grande démocratie dans ce pays. Comme disent les centrafricains,centrafrique n’est pas le tchad pour que ce monsieur fasse la chasse aux opposants democratiques et à celles rebelles que son regime a crées et qui errent dans les forets centrafricaines et que centrafrique herite certains comme l’avait expliqué notre compatriote au sujet de Miskine arret au cameroun. Miskine,c’est vrai qui était au depart un opposant tchadien.Ce monsieur ne doit etre extradé nulle part et que le Cameroun recueille pour l union africaine et Cpi toutes ses confidences.
Les soldats tchadiens en renfort des eleveurs tchadien qui brulaient les maisons des villageois et font brouter leur betail sur les champs et tuaient quand les gens se revoltaient ,où etaient pour ces gens pour nous dire aujourd’hui avec sa dentition de suceur de sang qu’il se souciait pour ce pays et sa population ?.
Les centrafricains sont le peuple d’où le pouvoir émane pour le confier à un élu pour exercer en leur nom,n ont pas confié ce pouvoir à djotodia ,donc ce peuple reste seul detenteur du pouvoir et comme vous devez l’ avoir entendu,les centrafricains ne veulent pas de la présence tchadienne militaire en centrafrique pour toutes les missions auprès de ce pays. L’afrique est grande : L’union africaine peut deciser de choix des soldats des pays comme l’Angola,le zimbabwe…. qui sont des vrais combattants plus ceux d’autres pays à bonne capacité militaire et éduqués et non vos brigands que vous envahissez un pays aux habitudes modernes et humaines avec vos barbares . Quand vos soldats dont vous vantez l’aide avaient volé tous les équipements pneus du japon destinés à un projet en centrafrique et qui ont franchi la frontière vers le tchad,qu avez-vous fait ,voleur vous aussi pour les récuperer et le retourner en centrafrique ? Aujourd’hui ça vole encore et traverse les frontières tchad,que faites vous ? SI vous contoler bien votre territoire ,puisque vous vous moquiez de Bozizé à ce sujet, vos services auraient déjà reperer ces voleurs et les biens voles. Vous n’etes que complice, alors Monsieur Deby taisez vous. Venir se soucier du n’importe quoi. Tuer les djihadistes,de l’entendre de votre bouche c’est vous tuer vous-même. Les djihadistes sont là et depuis,les amis de djotodia,nourredine,vous memes et Adar. Le peuple veut qu’on vide ce pays de vos encombrants mercenaires,frères de sang,de culture et de religion que vous niez aujourd’hui. Vous savez très bien quelle langue il parle et leur morphologie parle. Alors, president assassin,le Grand et dernier dictateur assassin habillé en démocrate de tricherie electorale et de baillonnage de l’opposition,Taisez vous. Et apprenez le savoir vivre,quand quelqu’un tombe et que vous lui tendez la main pour l’aider et il répond non merci. La civilité c’est de ne pas insister et passer. Mais vous,le peuple centrafricain n’en veut pas du service de ce fou malade mental sanguinaireDéby,tueur sans cœur, le peuple centrafricain ne veut pas de son aide ni de son armée et lui demande de retirer simplement ses soldats et de leur foutre la paix,il insiste et continue d’envoyer des soldats. Pensez vous que c’est quelqu’un qui connait les règle s de vie,c’est un barbare.Il a toujours son plan sur ce pays et vien parler de djihadiste. Tu l’es,sinon avec l histoire mali, la première personne que les djihadistes auraient cherché à faire sauter c’est toi. Vous et le quatar vous avez imaginez le scenario mali pour vous donner ce que vous appeler pouvoir sur la France pour vous déployer en afrique centrale. J’espère que la France ne va pas se faire avoir aussi souvent,il n’a plus de vrais agents secrets ?
S’il s’auto-décrète démocrate,s’il était un peu démocrate,il aura compris que djotodia n’a pas l’aval du peuple,un peuple qui ne le reconnait pas,comment lui qui se tortille pour s’afficher démocrate,fait des pieds et des mains pour entourer ce monsieur de ses soldats en mission destructrice et d’assassinats du pays centrafrique et son peuple.
Si ce peuple,au contraire des politiciens qu’il a corrompus n’avait continu de dénoncer,montrer et de s’organiser en rsistance,resistance que ce Déby meme a envoyé ses soldats mater,serait il là aujourd hui à nous raconter sa phrase hypocrite de djihadistes,il aurait dit tou va bien,kimberley doit reviser sa copie pour que vous écouliez les bouteilles de diamants centrafricains que nourredine,djotodia lui ont données et à d’autres
Que Hollande et son gouvernement,qui font comme s’ils ne connaissent pas Déby et son régime d’élimination physique d’opposants,et de continuer de mettre cet assassin barbare sur un piedestal,qu’ils lui conseillent d’ouvrir la vraie Démocratie et que ce pays passe à une alternance crédible et non ces guerres de clans que Déby et ses cousins font pour acceder au pouvoir et offrir une démocratie caricaturale. Guerre de clans qu’il a fondé les prémices avec chefs de faction nourris avec ses dollars qui controlent les regions qu’ils se sont partages en centrafrique. La democratie,c’est un homme ,une voix,qu’est ce qu’il y a de Dmocratique au pays de ce Sanguinaire Déby,pour que la France ne hausse pas un plus sa voix pour que les jeunes et intellectuels de ce pays et de centrafrique et ailleurs connaissent une démocratie non arrange comme ça se passe au ghana,afrique du sud,botswana et Sénegal récemment ?
Le djotodia annonce la dissolution de Slekas mais quels Selekas continuent encore de tuer dans les provinces et lu recemment que certains menacent un père à sibut. Conflit confessionnel dixit Djotoidiot,ni menace islamiste. Son maitre dit le contraire. Accordez vos violons,sales djihadistes hypocrites,vous deux.
L’insecurité en centrafrique c’est Deby comme disait quelqu’un,la solution une vraie démocratie au tchad

Déby, le faux-cul

Par Ngarra

20/09/2013 18:05

Comment ose-t-il tenir de tels propos ! Comme j'ai eu à le dire dans mes précédents commentaires, c'est Déby qui fout la merde en Centrafrique en y injectant son poison. Ce dernier est constitué de ses frères zaghawas, terroristes et djihadistes qui veulent mettre la Centrafrique à genou. Ils n'y arriveront pas. Déby devrait utiliser l'argent du pétrole tchadien pour relever le niveau de vie des Tchadiens au lieu de chercher à déstabiliser la Centrafrique et même l'Afrique centrale. Est-ce qu'il se rappelle du jour où les rebelles sont allés jusqu'à l'entrée de son palais à N'Djamena pour lui faire la peau et qu'au dernier moment ordre leur a été donné d'arrêter l'opération ? Il ne fera plus le beau longtemps... Il faut qu'il réfléchisse à cela ! En attendant, il a intérêt à laisser les Centrafricains tranquilles. Nous n'avons pas besoin de ses soldats sauvages et terroristes.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués