NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bangui: Abdoulaye Miskine arrêté et détenu au Cameroun

Par RJDH-RCA - 19/09/2013

Bangui et Yaoundé n’ont pas encore fait de déclaration officielle sur la capture du chef rebelle centrafricain du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC)

 

Abdoulaye Miskine a été interpellé par des éléments de la Direction de surveillance du territoire (DST) camerounais, lundi 16 septembre. Il serait actuellement détenu dans la capitale camerounaise, Yaoundé, sous haute surveillance. On ignore pour l’instant la suite de la procédure, enclenchée contre ce chef rebelle. Pour leur part, Bangui et Yaoundé ne se sont pas encore ouvertement prononcées sur l’arrestation de celui qui faisait partie de l’ancienne coalition Séléka. Abdoulaye Miskine, était recherché par ses anciens alliés, peu après la prise de Bangui. Il aurait été arrêté dans un hôtel de Bertoua, à l’est du Cameroun.

 


© RJDH-RCA
Abdoulaye Miskine
Depuis lors, ce «général» et chef de FDPC opérait avec ses éléments, dans l’ouest centrafricain, frontalier avec le Cameroun. En avril 2013, un violent affrontement avait opposé sa bande aux éléments de l’ancienne Séléka. On le donnait même pour mort, tant, il avait été sérieusement touché par des balles lors des combats. Depuis ce moment, Abdoulaye Miskine représentait et continue de représenter, d’après des sources gouvernementales centrafricaines, un danger pour les régimes de Bangui et de Yaoundé, mais aussi et surtout pour toute la sous-région.

Malgré le fait que la nouvelle de l’arrestation de celui qui se faisait appelé Martin Koumtamadji, sous le régime du défunt président Patassé, n’ait pas été confirmée, des officiels centrafricains ne cachent pas leur satisfaction. Car depuis un moment, des rumeurs couraient à Bangui, qu’il serait en train de composer avec celui qu’il a fait tomber avec la Séléka, François Bozizé, en vue d’une reconquête de pouvoir de Bangui.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique   Abdoulaye Miskine   Cameroun 

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Centrafrique l'a herité du fait de Déby.C'est le problème de non Démocratie au tchad,d'où la necessité que le monde regarde de près cette fausse démocratie tchadienne

Par Angelus

19/09/2013 18:26

Ce sont ces tchadiens de culture et de mentalites qui n'ont rien de centrafrique meme si,après avoir combattu Déby et comme Déby non démocrate ne laissait pas et ne laisse toujours pas et encore depuis qu'il pense que c'est lui qui dicte la politique africaine ou de l'afrique centrale à la France. Les rebelles comme miskine et consort se sont interessés à la centrafrique comme chantage aux dirigeants centrafricains à commencer par patassé qui en avait fait un centrafricain à part entière et comme une dissuation ,car à l'arrivee de patassé au pouvoir ,le meme Déby faisait deja la meme démocratie à la Déby,il voulait faire expulser tous les opposants tchadiens de centrafrique et ça marchait et c'éétait sous kolingba qu'il avait approcher avec les memes discours de fausses securites qu il dit aujour dhui;,ils sont partis au congo,gabon etc. Proche alors de kplingba,Patassé voyait déby comme une menace,mais Deby,ce ne sont pas les personnes qui interessent Déby mais sa folie de pouvoir absolu. Alors Déby a laché kolingba qui lui a pourtant vidé centrafrique des opposants démocratiques et non armés de centrafrique pour se rapprocher de patassé et voilà le début du grand amour interessé et main mise de déby sur centrafrique qu'il testait avec des tchadiens de km5 qui faisaient à leur tete et patassé de se plier ou d aller faire un semblant de sermon et demande de prier ensemble en mosquées.Leurs delits restés toujours impunis,meme quand ils tuaient.Kolingba avait encore une armée quand il fut president,patassé venait,menacé par les mutineries , constituait sa milice kaka au lieu de reflechir à une armée neutre puis qu il est elu democratiquement. Mais il n a pas su rendre l' armee republicaine et a recrée une armee de dictature à dominance kaba,ce qui devient un modele ou une continuité dans le façon de voir l'armée(ce que pense faire djotodia avec ses islamistes en nombre) et Deby lui promet l'appui discret(mutinerie),patassé devait faire l'impasse sur son balafré miskine qui a mal pris cette trahison et depuis voilà le debut des errements étrangers dans nos forets qui n'ont pour origine que Déby avec sa dictature pire que Pinochet. Et selon que Déby sympathise trop avec un regime centrafricain,les opposants tchadiens sudistes qui ne peuvent etablir leur strategie contre Déby se sentent derangés et la democratie centrafricaine flouée dans cette complicité antidemocratique anti opposants democratiques tchadiens qui à la longue devient une obsession de Déby:diriger la centrafrique pour se perpetuer et jouer le bon sanguinaire au tchad du sud. Comme quelqu'un l'avaitdit avant,l'afrique centrale et surtout centrafrique n'aurait pas connu tout cela si le tchad fonctionnait sur une base démocratique réelle ou comme avant les opposants sont respectes et qu'on laisse les pays vosins en dehors des stratégies d'eliminations des opposaants. Déby parle de sécurité,ce n'est pas la sécurité du tchad mais celle de lui meme ,du pouvoir du dictateur. Si les votes se passaient normalement et que le pays est dirigé de façon normale et que les peuples soient pas divises en religion comme ça se fait au tchad et que les partis s'expriment et que la corruption cesse pour nourrir des faux partis d opposition,miskine et consort n auraient jamais pensé à centrafrique qu'ils ont oublié dans la culture et dans l'objectif politique.Il etait opposant tchadien ,avant de se retrouver dans notre foret.
Une journaliste d'un autre site disait sans les commerçants de km5,que feraient les centrafricains.Vraiment ,les gens qui connaissent l afrique ou centrafrique par telephone ou par leur cercle de causerie ou ont vécu en circuit fermé pendant un sejour à bangui s'octroie des titres d expert ou analyste sur ce pays. Ce fait km5 empeche les centrafricains de penser à une alternative ,voila le vrai problème. La bonne question est: que deviendraient ces commerçants tchadiens du km5 s'il n' y avait pas les paysans sudistes tchadiens qui nourrissent le tchad et dont les produits sont sous payés,maltraits et sur lesquels ces commerçants arrogants du km5font leur fortune? de ceux que la dame vante de sauveurs. Les arachides,les oignons ,la pêche(poissons) et meme l'élévage sont le fait de ses sudistes reduits à rien et qui n ont droit de rien sinon de produire pour Déby et ces arrogants. Enlever le sud,le tchad avec Déby et ses frères sanguinaires seront quoi? Meme les boeufs ,regardez bien,comment les viandes ne ssont pas tendres à force des les faire marcher des kilo.Il les mangent seches au soleil vous me direz,regardez bien comment ils vivent chez eux,sans le sud et son cheptel etc,cette journaliste subjective ravalera sa copie. Il faut avoiir un peu d'humilité quand on écrit et surtout sur des choses qu'on ne maitrise pas. les discours de salon ne font pas le journalisme. Centrafrique est ce qu ils veuelnt penser avec parti pris ou non ,mais nous centrafricains on sait qui est vrai et ne l'est pas .

NON A LA VIOLENCE

Par patriote

19/09/2013 21:40

martin koumta madi(abdoulaye miskine) est un grand assassin! il est l'auteur des bandits de grand chemins dans la sous region...je prie le tout puissant dieu d'Abraham(ALLAH) d'envoyer a la centrafrique un leader non pas comme les autres, un president sage, et pacifiste!!

Est-ce la fin d'un mercenaire?

Par Grand Papa

19/09/2013 22:24

Je demande solennellement aux autorités de la République du Cameroun de ne pas livrer cet homme aux sanguinaires qui terrorisent la RCA actuellement. Il doit être mis au frais sous une bonne garde et très bien traité jusqu'à ce qu'un régime démocratique soit mis en place en Centrafrique, occasion de juger cet homme pour les nombreux crimes qu'il a commis sur le sol centrafricain.

Lors de son procès nous saurons beaucoup de choses sur les manigances de tout genre menées contre la RCA par tous les hommes politiques dans ces vingt dernières années. Ce faux centrafricain est détenteur de nombreuses informations sur les guerres et rébellions ayant eu cours sur notre territoire. Ce sera le plus beau cadeau offert à la RCA par le peuple camerounais.

Martin KOUMTA-MADJI alias Abdoulaye Miskine, nous osons croire que ta longue cavale et supercherie a pris fin!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués