NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

New York: une réunion pour le renforcement de la MISCA

Par journaldebangui.com - AFP - 18/09/2013

Cette force doit apporter un soutien aux autorités nationales dans la protection des civils à Bangui comme en province et dans la restructuration de l'armée et des forces de sécurité

 

Une réunion visant à discuter du renforcement de la force africaine en Centrafrique (Misca) se tiendra le mercredi 25 septembre à New York, en marge de l'assemblée générale des Nations unies, a-t-on appris mardi de source diplomatique française. Cette réunion, au niveau ministériel, associera notamment des représentants de l'Union africaine, de l'Union européenne, des Etats-Unis, de l'Afrique du Sud, du Burundi, du Tchad et du Congo, selon cette source.

 


© fr.wikipedia.org
Les discussions auront lieu en marge de l'AG des Nations unies!
La Mission internationale de soutien en Centrafrique (Misca) est une force panafricaine, militaire et policière pour l'essentiel, composée pour l'heure de 750 hommes - camerounais, congolais, gabonais, tchadiens. Ses effectifs doivent à terme atteindre 3.600 hommes, mais leur déploiement traîne en longueur. "Les 3.500 hommes qui sont prévus ne sont pas fournis, il n'y a pas de soutien logistique, pas de fonds", a souligné la source, qui a précisé qu'elle comptait sur une participation humaine du Burundi.

La Misca doit apporter un soutien aux autorités nationales dans la protection des civils à Bangui comme en province et dans la restructuration de l'armée et des forces de sécurité. Elle aura également pour mission de faciliter la fourniture de l'aide humanitaire. Les ex-rebelles du Séléka, qui ont renversé le 24 mars l'ancien président François Bozizé, sont accusés de nombreuses exactions contre les populations locales.

François Bozizé est actuellement en exil à Paris. Ses partisans ont repris les armes dans l'ouest du pays, où des affrontements ont fait près de 100 morts dans la région de Bossangoa (250 km au nord-ouest de Bangui) dont est originaire le président déchu.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Apres la mort de la RCA

Par KOTA LIKONGO

20/09/2013 10:26

Foutaises!!!! au lieu de tergiverser, agissez vite. qu'attendez vous??? que tous les centrafricains soient tués avant de bouger le doigt. le spectre Rwanda se répète en Centrafrique. La FRANCE de François HOLLANDE ne doit pas fuir ses responsabilités d'avoir mis le feu le partout, elle doit réparer sa bêtise avec sa marionnette de DEBYLE tchadien. trop c'est trop, il y'a des pays qui ont la volonté d'aider ce pays mais sont bloques par le VAMPIRISME français.
Voulez vous que la RCA disparaisse d'abord avant d'agir????? Ce ne sont pas des réunions sur réunions qui vont chasser ces TALIBANS de la RCA?????
Lors de cette réunion DEBYLE doit expliquer a ZOUMA pourquoi ses soldats ont tue les Sud Africains, François HOLLANDE doit expliquer son refus de barrer la route a ses BARBARES qu'il craint maintenant alors que tout était prévisible

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Philémon en Présentation à Cotonou
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdbangui/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués