NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: la CEEAC appelle à la fin des exactions contre la population

Par Source: Xinhua - 13/09/2013

En mission à Bangui, le Secrétaire général de l’institution, a demandé aux rebelles, de mettre immédiatement fin à leur agissements

 

Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), Allam-Mi Ahmadpromis promet que la force régionale présente dans le pays va neutraliser d'urgence les forces négatives dans le pays et à protéger les populations civiles en détresse. Le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) condamne ces exactions et demande à leurs auteurs d'y mettre immédiatement fin, souligne un communiqué de l'institution d'intégration régionale publié jeudi soir à Libreville.

 


© afp
Selon le texte, la situation sécuritaire en République Centrafricaine se caractérise par un regain de violence armée et de graves exactions contre les populations civiles, notamment dans la partie Nord-Est du pays. Face à cette situation, les chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEEAC, après s'être concertés autour du Président en Exercice de la Communauté, ont décidé de renforcer immédiatement, en effectifs et en moyens matériels, la Force Multinationale de l'Afrique Centrale (FOMAC) actuellement déployée en République Centrafricaine et constituant le socle de la Mission Internationale de Soutien à la République Centrafricaine, sous Conduite Africaine (MISCA), ajoute le texte. La FOMAC renforcée est instruite pour s'employer à neutraliser d'urgence les forces négatives dans le pays et à protéger les populations civiles en détresse, s'engage la CEEAC qui coordonne tous les efforts de retour de la paix dans ce pays riche en diamant et en bois.


 

 
MOTS CLES :  Centrafrique   Ceeac   Rebelles 

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Il serait beaucoup plus claire de dire a Deby de retirer ses troupes tchadiennes comme l'avait demande la societe civile Centrafricaine. Tout ce qui est tchadien en tenue militaire et s'ajoutent les mercenaires sont des criminels impitoyable

Par Panafricaniste

14/09/2013 21:01

Pour ne pas tourner autour du pot, il est connu de tous, que les elements tchadiens dans la seleka, et de la FOMAC contribuent aux crimes et l'insecurite en RCA....s ajoutent les mechants, et vilains soudanais. Donc il serait mieux et claire de dire a Deby et ses troupes de se retirer de la RCA,....ils ont assez tue lachement la population civile sans arme, nous n'avons pas besoin de l'aide des troupes tchadiennes et de son president, c'est un jeu malheureux de quartier, ce n'est pas de la diplomatie, le peuple centrafricain n'en a pas besoin du tout!!!
Croyez nous, si tous les soldats tchadiens et criminels soudanais se retirent de la RCA, les crimes vont cesser au meme moment!!!Venez vous memes les presidents membres de la CEEAC voir cette espece humaine nuisible qu'on a ou deverser sur le territoire centrafricain.....qualifiee dans des viols, voles, destruction systematique des insfrastructures et tissues socio-economiques! Qui parmi les presidents des pays membres de la CEEAC accepterait de pareils crimes et destructions? En tout cas, c'est une honte pour l'Afrique Centrale et surtout Deby qui joue au sage mais fond il meme une expansion islamique a sang contre un peuple sans armes!!
On nous a appris en Histoire que les Africains ont combattu pour l'independance!les europeens ont decime l'Afrique pendant l'esclavage mais le pire se passe aujourd'hui "l Africain contre son propre frere Africain et surtout a SANG des innocents!!!!j'ai honte de voir tous ces cadavres dans mon pays!!!des gens tues par leur confreres Africain noirs et ce sont les Europeens qui viennent comme medecins, docteurs, journalistes.... au secours de ces pauvres !!!
Honte a nous Africains noirs!!!nous n'avons rien compris!

et le retrait des troupes tchadiennes

Par Korraa

15/09/2013 17:31

Tout le monde sait que la presence des troupes tchadiennes sur notre territoire ne regle pas le probleme mais ne fait que le perpetuer. Pourquoi la France et les USA continuent a cautionner cette presence?

Il faut se sacrifier pour libérer la RCA

Par Pasto

15/09/2013 19:36

Chèrs compatriotes, je suis ému de la façon dont tu as décrypté les évènements survenus dans notre pays en ayant le bon soin d'indexer les commanditaires. En effet, nous ne pouvons rien gagné de la part des Français,des américains et autres. Prenons notre responsabilité à deux mains pour bouter hors de notre pays ces hordes au service des occidentaux.la nouvelle politique de la France consiste à utilser un pays frontalier pour destabiliser un autre, lorsque ce dernier semble ne pas rouler en sa vafeur. je ne soutiens pas Bozize car, dit-on entre la peste et le cancer lequel choisir? Mais seulement, Bozize a pris son courage à deux mains pour procéder à l'exploitation du pétrole centrafricain. Ce qui n'est pas du goût des français dans un premier temps et du Tchad qui risque de voir son gisement de pétrole tarir au bénéfice de la RCA. Et pour la France qui détient un régistre d'appel pour l'exploitation des richesses de ses pré-carrés n'a pas en vue de l'exploitation des richesses de la RCA. Donc, toutes tentatives d'exploitation du sous-sol centrafricain sans la bénédiction de la France est considérée comme un crime contre l'humanité.Voilà grosso modo chers compatriote les raisons évidentes de la souffrance des centrafricains pourtant c'est Dieu qui nous a légué cet héritage aujourd'hui elle devient source de malédiction pour nous. Nous n'allons rien attendre de la communauté internationale. Pour sortir de cet bourbier.Il faut se sacrifier et c'est d'ailleurs le mot d'ordre qui est à la bouche de tout centraicain. Ensemble nous vaicrons.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués