SOCIéTé  |    

Nord-ouest de la RCA: la menace d’une guerre confessionnelle

Par Source: RFI - 11/09/2013

Demain jeudi, la Force militaire d'Afrique centrale (Fomac) devrait rejoindre Bossangoa et convoyer des humanitaires pour venir en aide aux civils réfugiés en brousse

 

La situation reste toujours chaotique dans la région de Bossangoa, au nord-ouest de la République centrafricaine. Le week-end dernier des groupes armés partisans du président déchu François Bozizé ont attaqué des positions de la Seleka et des civils de confession musulmane. Ce qui a entraîné des opérations de représailles de la Seleka contre des populations chrétiennes. Mardi, la journée a été relativement calme mais beaucoup craignent que le conflit ne dégénère en violences inter-religieuses.

Quels que soient les auteurs de ces crimes, dès l’instant qu’ils ont pris les armes pour tuer des personnes innocentes, ils méritent d’être condamnés...
Nicolas Tiangaye, Premier ministre centrafricain sur RFI

 

Selon certaines sources, les groupes armés se revendiquant de François Bozizé se sont volatilisés dans la brousse et la Seleka serait partie à leur recherche. La zone de Bossangoa risque d'être livrée à la vendetta après la mort d'éleveurs peuls tués le week-end dernier. Les troupes de la Seleka, dont personne ne connaît le commandement, mènent en représailles des opérations punitives qui visent aussi les populations chrétiennes.

Jeudi 12 septembre, la Force militaire d'Afrique centrale (Fomac) devrait rejoindre Bossangoa et convoyer des humanitaires pour venir en aide aux civils réfugiés en brousse. La Fomac, qui doit passer sous la bannière de l'Union africaine, devrait installer sur place un dispositif sécuritaire. Mais ses moyens sont aujourd'hui insuffisants pour envisager de sécuriser un pays grand comme la France et la Belgique réunies.

Le cycle des violences - attaques suivies d'opérations de représailles -, risque de se transformer en une guerre entre musulmans et chrétiens. Une crainte partagée par les observateurs internationaux. L'un d'eux constate amèrement que ni la présidence ni la primature centrafricaine ne se montrent capables d'agir et paraissent même totalement dépassées.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

sans réel agenda politique

Par tonmaxo

11/09/2013 18:27

l'attitude de la présidence traduit clairement le président est marionnette qui est placé au pouvoir sans un réel agenda politique. Il est inconcevable qu'un chef de guerre ne soit incapable de maintenir les hommes qu'il a lui même recrutés. Alors il est claire qu'avec lui la réconciliation est improbable et la cohésion sociale ne peut jamais être rétablie. il faut l'écarter de la scène. A tous ceux qui se croient les amis des centrafricains, et dont leur voix peut porter dans la diplomatie internationale, plaider pour le retrait de DJOTODIA de la scène politique Centrafricaine et aussi des mercenaires Tchadiens et Soudanais qui lui ont conduit au pouvoir permettre le rétablissement de la paix, de la cohésion sociale et Centrafrique. Déjà y a mouvement qui est en gestation concernant la création d'un Etat fédéral regroupant Centrafrique-Tchad-Darfour ce qui justifie la véracité de la lettre écrite par DJOTODIA à ses créanciers de la puissance du Golf.Si cela se réalise qu'advienne l'avenir de la majorité Chrétienne? le projet de la Islamisation de la Centrafrique et surtout de la naissance de plus grand état terroriste en Afrique et au monde est déjà lancé arrêtons-le à ce moment il est encore à l'état embryonnaire.

Les troupes Tchadiennes et Soudanaises qui sont impliqués dans le projet d'islamisation de la RCA doivent quitter!! sinon le pays est en pleine descente dans l'enfer

Par Verité

12/09/2013 13:20

Je voudrais en tant que Centrafricain condamner fermement les tueries des Seleka en Centrafrique de 'Est a L'Ouest, du Sud au Nord, et denoncer prenant l'opinion national et international comme temoins que: Si les 20.000 ou 10.000 Tchadiens et Soudanais qui ne parlent ni Sango ni Francais ni Anglais ne quittent pas la RCA le pays sera une 2eme Somalie!! je bouge souvent a pier dans tout Bangui et en les voyant, dans leur crime, razzia, braquage, viols, la langue qu'ils parlent je me rends compte que le pays serait vendu, le peuple a été trahi.....
En tout cas, que personne ne dise tot ou tard qu'elle n'etait pas au courant de ce genocide!!! Mr Ndjotodia n'a pas controle de ses troupes!! qu'on cesse de tromper l'opinion international!!!
TROP C'EST TROP!!

NE jouons pas sur les termes,le conflit religieux existe déja depuis l'entrée de Séléka en Centrafrique,merci de ne le voir que maintenant;les actes quotidiens des selekas en centrafrique etaient et à ce jour quoi? N'est ce pas de tuer les catholique?La

Par Denis

12/09/2013 16:04

Compatriotes centrafricains ,ce n’est pas qu’une Menace,c’est une évidence et cela dès la rentrée de djotodia et ses frères de al qaida: Tchadiens,soudanais et ses fous de dieu mondiaux qui les financent . Ca tuait et continue bien de tuer Chrétiens et detruires les Eglises,n'est ce pas assez pour le qualifier ainsi?Elle est devenue massacre ethnique en plus du réligieux aujourd’hui pour des raisons de peur de Bozizé( leur principal adversaire qui les connaisse je suppose mieux que qui compte et celui de Déby)et pour les raisons de résistance des populations des villes de l’ouest puis de Nord Ouest . L’intervention de bozizé les rend fou d’où l atentative de genocide à Boyrabe et Boeing.Massacre aujourd’hui exportée et concentrée à Bossangoa. Cette brutalité sauvage n’épargne aucune région,des massacres planifié sur tout le territoire,l’histoire ouvrira des verités non encore sues. Des gens sans voix qui subissent des sévices depuis que Séléka est là et règne en sanguinaire .
Ce qui est clair et que tout centrafricain doit comprendre,c’est que ce n’est pas un coup d’état pour seulement une prise de pouvoir mais un coup d’Etat envers le peuple centrafricain. C’est le peuple entier qui est visé dans l’ambition de l’expansionnisme musulman de quatar et l’arabie dont les pilotes en afrique centrale voire est est ce fou de Déby. Déby qui est encouragé dans sa folie de main mise par un Patassé(Mlpc) avec ses propos non responsable de la republique Logone-chari avec le tchad.Est-ce un hasard que les molpc et patassiste s’accommodent si bien de la situation djotodia et seleka ? Est-ce un hasard que ces sanguinaires soient aujourd’hui encadrés de ces haineux,assistant Djotodia sur tout :Doumba,Doumba frère,Doleguele,ziguele avec son djotodia l’homme de la situation ou coup d’etat justifié),kodegué ,Bombayeké etc ?
Ce conflit est réligieux depuis pourquoi ne le voir que maintenant ? Maintenant parce que une poignée de voleurs de bétail et de brigands irrecupérables transformés en soldats et leurs complices reçoivent des corrections toutefois légitimes et qu’ils se trouvent etre musulmans qu’on nous parle de conflit religieux ? il l’est dépuis que Séléka tue tout ce qui est non musulman en republique centrafricaine. Les gens résistent pour leur survie et parce qu’ils vomissent le système djotodia et ses selekas . Que des courageux chercher à les bouter dehors tant mieux et après on s’assois autour d’une table et de justice pour fixer les règles de ce pays ; trop c’est trop.
Ils sont entrain de tuer gratuitement nos compatriotes de bossangoa,comme ils l’ont fait dans l’impunition brulant des maisons des villageois.
Les bayas sont tués aujourd’hui comme l’étaient les rivérains par les mêmes haineux doumba et communauté qui encadre Djotodia aujourd’hui ou qui se font servir des postes pour proches :ziguélé et le reste .
Bokassa,dictateur n’ a jamais été dans cette barbarie d’un autre temps : obrou,banza et autres adversaires politique intentant meme à son pouvoir,ses actions etaient limitées ; il n’a jamais envoyé son armée tout puissant tuer bandas,ou bayas à bangui ou dans leur village ; dacko ou kolingba etaient au pouvoir,menacés par des opposants combattantsoù il était meme question de Bombe,mais Dacko ou kolingba se limitaient à leurs adversaires ou supposés tels mais jamais un bataillon allant décimer une ethnie X ou Y.
C’est un coup d’etat pour le pouvoir ou pour coloniser un peuple entier/ les methodes le supposent.
Que la communauté internationale réagisse et répzre leur erreur. C’est des erreurs de la sorte croyant aux faux démocrates rebelles que des pays d’ordinaire laic se retrouvent aujourd’hui bastion des barbus sans foi ni loi en rien de commun avec la réligion. Le cas de l’irak,la lybie et bien d’autres devraient faire refléchir plus que de croire qu’aux paroles des assoiffés du pouvoir qui ont vendu ce pays à Sélékas pensant accéder au pouvoir. Ils vous ont sacrifié peuple centrafricain pour des ambitions malsaines et de démagogue.
Regardez,ce gouvernement et gestion Seleka :qu’est quils apportent de nouveau ? rien tout ce qu’on dénonçait :detournement et vol,. Les soldats volent,les maitres politiques et administratis volent : la directrice des affaires financières du président sans peuple prise mains dans le sac, le collier contrefait d’un maitre voleur qui s’est fait volé avec qui on a lu,un ministre qui aurait disparu avec argent des sportifs,ou d’autre qui se serait acheté une maison en France,un president de CNT qui s’exhibe avec ses millions dans un stade , des receptions non nécessaires pour le cas actuel du pays,des corruptions avec du dollars quatari et tchadien…. et en plus faire des meurtres le lot quotidien des Centrafricains.
Tous ces achats et enrichissements rapides seront l’objet d’enquete internationale.
Centrafricains,N’oubliez pas les divers manifestation Anti Tchad et djotodia
Les petites tetes n'y voyez pas que je suis bayas,ou riverain ou knk ou proche de Bozizé. je discute des choses tels que je le vis et ressens

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués