FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: Don en médicaments et équipements médicaux de l’IPHD

Par journaldebangui.com et autres médias - 11/09/2013

L'ONG américaine travaille en RCA dans le domaine de l’urgence, de l’humanitaire et du développement en partenariat avec la Caritas Centrafrique

 

Pour l’année 2013, l’International Partnership for Human Development (IPHD) et Caritas ont bénéficiés d’un dont multiformes destinés aux hôpitaux afin d’aider le peuple centrafricain. Dans le cadre des différents événements qui ont secoués la République Centrafricaine, IPHD à reçu un lot de médicaments et d’équipements médicaux - donation de la part du le peuple Américain – à destination des différentes formations sanitaires de la capitale Bangui.

 


© IPHD
Réception du don dans un centre de santé de la ville de Bangui
Cet acte très salué par le gouvernement de transition contribue à la recherche des voies et moyens visant à améliorer l’état de santé de la population centrafricaine déjà meurtrie sous les effets des différentes crises qui traversent le pays.

International Partnership for Human Development (IPHD) est une ONG américaine qui travaille en République Centrafricaine depuis 2003 dans le domaine de l’urgence, de l’humanitaire et du développement en partenariat avec la Caritas Centrafrique.

Le conteneur médical pour aider la population centrafricaine face à la cette crise est déjà arrivé à Bangui. Voici les formations sanitaires qui ont bénéficié de cette donation
CNHUB
Hôpital Communautaire
Hôpital Amitié
Complexe pédiatrique
Hôpital Maman Elisabeth
Hôpital de Bégoua
CNTS
Laboratoire National
Centre Appareillage
Centre de référence des IST

ICI, les images

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Pourvu que les mercenaires Tchadiens et soudanais ne les emportent pas dans leur pays !

Par Dimanche

12/09/2013 11:48


le peuple centrafricain ne peut que remercier du fond du cœur le peuple des USA. Comme on a l'habitude de le dire" on reconnais les vrais amis en période difficile". Mais pour les structures sanitaires bénéficiaires, le vrai problème maintenant reste la conservation des ces équipements et médicaments, surtout quand on sait que les mercenaires tchadiens et soudanais de la séléka sont aux aguets et ils peuvent les emporter à tout moment dans leur pays. Qui peut dire non?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués