ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Bientôt le premier yaourt made in Centrafrique?

Par journaldebangui.com - 10/09/2013

Me Nicolas Tiangaye a rendu une visite à la société du complexe industriel centrafricain (SOCICA) à Kolongo dans le 6ème arrondissement de Bangui

 

Cette visite avait pour but de redonner courage et soutien aux promoteurs de cette initiative en cette période difficile que traverse la République centrafricaine. La SOCICA est une filiale du Groupe Aad dirigé par M. Aad Sakaiky comportant la PALMEX qui produit de l’huile de palme, la SAVEX qui est une savonnerie, la SAIMEX spécialisée dans l’import et l’export ainsi que Grand-Café, une pâtisserie boulangerie. Dans son discours de circonstance, le patron du groupe, Aad Skaiky a présenté les activités ainsi que les ambitions de son groupe au Premier ministre centrafricain, ainsi que les difficultés rencontrées. Pour sa part, Alain Diab, patron du Grand Café, a signifié l’engagement du Groupe à donner des emplois aux centrafricains et à lutter contre la pauvreté.

 


© journaldebangui.com
Le PM Nicolas Tiangaye et le DG de la SOCICA, M. Aad
Selon lui, le choix du 6ème arrondissement est stratégique étant donné que le chômage est très avancé dans ce secteur de la capitale centrafricaine. Ainsi, le groupe compte donner un sourire à cette population à travers les milliers d’emplois qu’elle va bénéficier. Le premier ministre Nicolas Tiangaye pour sa part, a remercié les responsables du groupe pour leur effort malgré les circonstances conjoncturelles de la Centrafrique. Il a promis faire de son mieux afin d’assurer le minimum à ces opérateurs économiques qui font partie des rares à être encore opérationnels en Centrafrique actuellement.

Notons que la SOCICA de Kolongo va fabriquer des produits laitiers, beaucoup plus encore du yaourt. Les matériels sont en place et le délai de la disponibilité de la première boîte de yaourt fabriquée en Centrafrique est de 2 mois selon M. Aad.

 

 
MOTS CLES :

14 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

So gou ti gozo,enfantillage d'affaires

Par magloire

10/09/2013 20:06

Des connerie,des yaourt made centrafrique existe par l 'artisanat et les libanais en produisaient au km5 et ce n'est pas de petit trucs insignifiant qui sortira ce pays de l'insecurité ,l'urgence est ailleurs. Des octrois corruption,avec quelle serenité on peut venir divertir un peuple avec des choses dont on a gouté l'expérience. L'impotant ce n'est pas de faire des yaourt made in centrafrique,le plus important c'est le controle qualité,quand un pays ne sait meme pas controler les medicaments qu'on lui livre. Des consommations locales baclées ,c'est de la diversion

N'importe quoi

Par alain

10/09/2013 20:34

jouflou comme il l'est il n' a plu besoin de yaourt ,ni son collistier djotodia qui doit suivre un regime anti obésien

REGARDEZ LES JOUES DE TIANGAYE ET LA MAIGREUR DES AUTRES CENTRAFRICAINS QUI L'ACCOMPAGNENT ET VOUS AUREZ COMPRIS

Par abou

10/09/2013 20:36

Ah le YAOURT POUR LES GROSSES JOUES DES TRAITRES TIANGAYE, LES COUSINS ZIGUÉLÉ ET DOLOGUÉLÉ, ETC. LE CENTRAFRICAIN ORDINAIRE NE PEUT S'OFFRIR LE LUXE DE SE PAYER UN POT DE YAOURT ALORS QU'AVEC LA MEME SOMME IL ACHETERA SES FEUILLES DE MANIOC POUR NOURRIR 20 PERSONNES. OH MON DIEU VIREZ-NOUS LES DJOTODIA ET TOUS CES TRAITRES.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués