DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique : un patriotisme sans la solidarité…

Par Rodrigue Joseph Prudence MAYTE - 09/09/2013

 

Dans les convulsions acrimonieuses et les cris de la politique la plus politicienne, un sentiment de patriotisme se dégage depuis un certain temps dans la Centrafrique profonde. Il suffit juste de placer un thermomètre ou alors de mettre la main en visière pour scruter dans les moindres détails les méandres de ce patriotisme. A vrai dire, il est aisé de reconnaître que les Centrafricains n’ont pas gambergé en canapé depuis la mutation imposée du pays vers le moyen âge. Manifestement, on voit éclore une détermination spontanée qui trouve sa justification dans un patriotisme effréné. Seulement, il faut admettre que le peuple centrafricain commence peu à peu à se faire entendre dans cette théâtralisation de la vie politique. Dans ce petit cimetière des occasions ubuesques et des vérités illusoires où quelques zombies déambulent sans sonner trompette ni tambour, le Centrafricain impose au fur et à mesure sa marque de fabrique. Toutefois, il est préférable d’accepter que ce patriotisme n’est pas encore vertueux de la solidarité.

 


© Autre presse
Maintes fois, les Centrafricains ont organisé des manifestations contestataires mais on a toujours remarqué ce manque de solidarité transparaître dans les différentes organisations. Si les Centrafricains œuvraient en synergie et qu’ils devenaient solidaires de toutes leurs actions, le pays connaîtrait certainement un nouvel élan. Tant que l’esbroufe et la guerre de positionnement, qui constituent le panier à crabe du paysage politique centrafricain, n’auront pas disparu de la mentalité des uns et des autres; la solidarité est loin d’être un acquis en Centrafrique. On ne peut formuler la philosophie d’une communauté de destin sans la solidarité. D’ailleurs, plusieurs analystes pensent que les Centrafricains ne sont pas solidaires. Aussi, ils estiment que le peuple centrafricain n’a pas la culture d’une longévité dans les manifestations contestataires. Certains analystes lâchent sèchement que les Centrafricains ne s’accordent rarement sur l’essentiel en occurrence la paix.

A priori, dans cette brume contemporaine, la solidarité et la synergie doivent être au cœur de toutes les actions visant à soutenir, appuyer, contester voire aider la République Centrafricaine. Ce faisant, il semblerait que tous les Centrafricains de la diaspora française sont conviés à une journée de solidarité consacrée à la République Centrafricaine le Samedi 14 Septembre 2013 à Vitré. Selon les organisateurs de la manifestation, il y’aura un tournoi de Football dans la matinée à 10H au complexe sportif des promenades sis au Boulevard Louis Giroux 35500 Vitré et une grande soirée de bienfaisance à partir de 20 H au Parc des Expositions, Chemin du Feil 35500 Vitré. D’ores et déjà, les organisateurs convient tous les Centrafricains ainsi que les amis de la République ce matin à chausser massivement les campons ou à soutenir les joueurs dans une atmosphère conviviale mettant le pays au cœur de toutes les attentions vitréennes ce jour-ci. Apparemment, les organisateurs offriront, à tous ceux et celles qui viendront, une soirée festive à la hauteur de leurs attentes.

A l’instar d’A. Kourouma, les organisateurs de la manifestation disent : « Avant l’heure, ce n’est pas l’heure… Après l’heure, ce n’est plus l’heure. L’exactitude est la politesse du roi ». En se référant à l’expression de cet écrivain, les organisateurs comptent sur la ponctualité des uns et des uns en vue de rendre l’ambiance très conviviale. Ce serait peut être une occasion dorée pour tester la solidarité des Centrafricains.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

le devoir de sincerité

Par simpliste

10/09/2013 15:14

c'est une analyse très juste. et j'exhorte mes compatriotes à vraiment prendre conscience de ce qui nous accablent aujourd'hui, dans un bilan personnalisé.
nous, de la diaspora, avons un devoir de responsabilité, un devoir de vérité, un devoir de simplicité envers nos familles qui vivent la galère et l'humiliation quotidiennes.

CE MONSIEUR SEMBLE A PEINE INSTRUIT. IL A UNE MAUVAISE PLUME QUI FAIT HONTE A LA RCA

Par abou

11/09/2013 01:23

Heureusement que LEVI YAKITE, ZRAMBAUD, AKOUISONE ET BIEN D'AUTRES ONT UNE BELLE ECRITURE. Ces écrits sont truffés de fautes de tout genre, et l'on a parfois du mal à bien comprendre le message qu'il veut faire passer. Beaucoup de mots ronflants juxtaposés et qui ne signifient hélas pas grand chose. Ce qui est bien concu s'écrit simplement. Il devrait cesser d'écrire.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Rodrigue Joseph Prudence MAYTE, Chroniqueur, Polémiste France, Vitré
  • Courriel: mayterodrigue@yahoo.fr
  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués