FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Afrobasket 2013: Confirmation, révélation et déception

Par Emile Zola à Abidjan - 03/09/2013

Carlos Moraïs est meilleur joueur, Mouloukou Diabaté, meilleur meneur, Assem Marei, meilleur pivot, Malèye Ndoye, meilleur ailier, Eduardo Mingas, meilleur pivot...

 

Sur le plan collectif, l’Angola qui disputait samedi dernier sa huitième finale d’affilée, a confirmé qu’elle reste la référence absolue en matière de basketball, masculin sur le continent. Si l’Angola, 11 titres, domine le basketball africain sans partage, s’est en grande partie, grâce à Carlos Morais, 26 ans Il a été désigné par la Fiba Afrique, meilleur joueur de la compétition. Il est avec Eduardo Mingas, meilleur pivot, et Joaquim Gomes (Kikas), l'un des trois «survivants» de la grande équipe de l'Angola qui, ces dix dernières années, règnent sur l’Afrique. Sur un terrain, le meneur de Petro de Luanda par ses tirs à longue distance, ses pénétrations et le caviar qu'il offre à ses partenaires, représente une menace permanente pour les équipes adverses. Son adresse diabolique perfore les défenses les plus hermétiques. Il a été tout simplement l'atout numéro un de l'Angola lors l'Afrobasket 2013. Sur les berges de lacune Ebrié, il a tourné à une moyenne de 23 points par match. L’équipe du Sénégal, déjà cinq fois championne d’Afrique, doit sa qualification pour le Mondial espagnol de 2014, en grande partie, à Mamadou Ndoye, 32 ans. Blessé, lors du troisième quart temps, il est revenu sur le plancher à 12 secondes du terme du match pour faire la différence. Décisif, le meneur qui évolue encore au Sénégal à l’Ugb a offert quatre précieux points à son équipe, dans le money times. Symbolisant ainsi, à l’image de son équipe, son bon tournoi. Au chapitre des réussites, comment ne pas mentionner les performances de la Côte d’ivoire, deux fois champione d’Afrique, et de son meneur Mouloukou Diabaté, 26 ans. Qu’importe s’il a manqué sa balle de match face au Sénégal, il a éclaboussé l’Afrobasket 2013 de tout son talent.

 


© Abidjan.net
L'Angola, vainqueur de l'édition 2013 de l'Afrobasket à Abidjan
L’ailier nigérian Al-Farouq Aminu, l’un des rares joueurs de la Nba à être présent à Abidjan, avec le camerounais Mba à Mouté, ont également réussi leur premier championnat d’Afrique de basketball. Le natif d’Atlanta, (Géorgie, Etats-Unis), le 21 septembre 1990 a, grâce à sa virtuosité, illuminé le jeu des Supers Eagles, qui ont néanmoins été surpris, en quart de finale par les sénégalais très agiles et adroits. Un autre nigérian, Ikechukwu Diogu, 30 ans, a également marqué les esprits à Abidjan. Le colosse pivot de 2m06, ancien pensionnaire de la Nba, (huit saisons), est simplement le meilleur marqueur de la compétition. Si l’équipe égyptienne, cinq fois championne d’Afrique, a créé la surprise en arrivant jusqu’en finale, 20 ans après son dernier sacre, elle sait qu’elle possède en Marei Assem (meilleur rebondeur) et Ibrahim Rami, deux joueurs de classe internationale. Le meilleur marquer camerounais Christian Bayang très opportuniste, est également à créditer d’un bon tournoi. Les jeunes Giovan Oniangue (Congo), Jeremy Nzeulie (Cameroun), Stanley Okoze (Nigeria), Ibrahim Saounera (Mali) peuvent, à juste titre, être considérés comme des révélations de cette 27ème édition de l’Afrobasket.

Au registre des déceptions on notera surtout l’échec collectif de la Tunisie. Le tenant du titre, s’est fait éliminer par l’Egypte, en huitième de finale. La Centrafrique, deux fois vainqueur de l’épreuve, a fait montre également d’une piètre prestation. Pays du basket-ball par excellence, les Fauves du Bas-Oubangui sont malheureusement, depuis le sacre de Tunis en 1987, abonnés à jouer les seconds rôles. Le Cameroun, pays au palmarès vierge en basket, nourrissait beaucoup d’espoir avant son départ pour la Côte d’ivoire. Eliminés par le pays hôte, les hommes d’Adiengono, se sont contentés de la cinquième place, acquise après leurs succès en match de classement face au Maroc (79-76) et au Cap-Vert (74-53).

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués