SOCIéTé  |    

Séléka: renvoi de l’audience correctionnelle des dix-sept prévenus

Par Sébastien Lamba / Acap - 02/09/2013

Le motif de ce renvoi vise l’audition d’un témoin et d’une grande partie des victimes des pillages à Boy Rabe

 

Les dix-sept cas de prévenus de la Séléka, dont le procès débute ce début de semaine, sont poursuivis pour détournement des biens, pillages, vols, destruction des biens à autrui, actes et manœuvres de nature à inciter à la révolte à la haine contre l’autorité établie et violer les lois règlement de la République. A la suite des débats contradictoires, quelques officiers de la Séléka dont les éléments composés pour la plupart de jeunes sans ressources mais exposés devant le tribunal ont avoué leurs responsabilités dans les actes de pillages de certains domiciles, dont celui de l’ancien ministre de la Justice, M. Firmin Féïndiro. Le motif du renvoi de vendredi dernier, 30 août, vise l’audition d’un témoin et d’une grande partie des victimes des pillages à Boy Rabe.

 


© acap-cf.info
Les jeunes Séléka devant le tribunal
Le Président du Tribunal Abel Dahouda a fait savoir que les faits reprochés aux prévenus sont punis par les articles 425, 274,163 du Code de procédure pénale. Il convient de rappeler que lors d’une prétendue opération nocturne de désarmement à Boy Rabe dans le 4ème Arrondissement de Bangui, quelques éléments de la Séléka supposés être «incontrôlés» se sont mis à piller les maisons les unes après les autres. C’est ainsi que certains d’entre eux ont été appréhendés, avec les preuves parmi lesquelles les biberons et paquetage pour bébé, les médicaments des diabétiques, les kits de dignité pour les femmes, etc.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Mon Dieu Pourquoi Tianagye n'a-t-il pas encore saisi la CPI contre les régimes Bozizé et Djotodia ?

Par ketezo

03/09/2013 02:42

Mon Dieu pourquoi TIANGAYE ne saisit-il pas la CPI pour instruire tous les crimes des régimes Bozizé mais surtout ceux du djihadiste DJOTODIA et ses malades criminels des Sélékas ???? Le candidat idéal de la Présidence devrait avoir la Justice comme le grand OBJECTIF de sa campagne, et cela passera par le procès des responsables et acteurs :
- des crimes économiques des régimes Kolingba, Patassé, Bozizé et Djotodia
- des crimes de sang des régimes Kolingba, Patassé et Bozizé
- et du massacre de Djotodia et des Sélékas.
Le régime Bokassa est le seul à avoir été jugé. Et pourtant BOKASSA et le MESAN sont des saints comparé à DJOTODIA et les SÉ:ÉLKAS. Il est urgent de faire le procès de tous les régimes défunts qui portent une lourde responsabilité dans la faillite de l'état centrafricain. IL FAUT COMPRENDRE CE QUI S'EST PASSÉ POUR EN TIRER DES LECONS ET ALLER DE L'AVANT. Sinon on va prendre les mêmes et ON RECOMMENCE. NON PLUS JAMAIS CELA. Quand vous regardez les candidats déclarés à la Présidence ou en gestation, ils y étaient TOUS, et chacun porte une responsabilité mineure soit-elle ! Une campagne électorale ne permet pas de savoir qui a fait quoi, mais par contre un nouveau régime qui s'engage à faire des procès équitables comme les Gatchatcha au Rwanda, mais au niveau national, permettra à toute la population de comprendre comment elle fut gérée. Les voleurs rendront gorge, se repentiront et demanderont PARDON, pareille pour le criminels qui seront condamnés tout en demandant PARDON. Les Bozizé, Djotodia, Ziguélé, Dologuélé etc qui ont tous contribué aux crimes économiques et de sang doivent reconnaitre leurs responsabilités, et demander PARDON. sinon c'est trop facile de profiter des élections pour passer entre les filets et continuer leurs oeuvres diaboliques de destruction de ce pays. A bon entendeur DU COURAGE. C'est ce qui va se produire dans quelques mois dans notre pays.

A chacun son tour chez le coiffeur le crayon de Dieu est sans gomme .

Par SOROKATE

03/09/2013 17:04

Nulle n'est eternel ici bas. Dans toute chose il y a un début et une fin.
Juste question de temps pour qu'on en parle comme histoire.
Dounia a ki ngagu mingui a ita . E zia ti sara sana na a ita ti i.
SOROKATE Alias Domzan bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués