NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Paris souhaite que l'ONU apporte son soutien à l'UA

Par Lucie Nkouka avec agences - 28/08/2013

«La France les y aidera», a déclaré François Hollande, lors d'un discours de politique étrangère devant les ambassadeurs français réunis à Paris

 

Depuis la chute du régime de François Bozizé, renversé le 24 mars par la coalition rebelle du Séléka, il n’est un secret pour personne que la Centrafrique vit dans un climat d'insécurité généralisée, avec des exactions contre la population perpétrées par des combattants issus de l'ex-rébellion. De ce fait, «[i Ce pays est hélas au bord de la somalisation. (...) et il est plus que temps d'agir», a souligné le président français François Hollande, qui s’exprimait devant les ambassadeurs français réunis à Paris. Le bilan est accablant. «60.000 enfants risquent de mourir de malnutrition. Un million et demi d'habitants sur 5 millions sont déplacés», a poursuivi François Hollande, rappelant qu'il avait reçu la semaine dernière les représentants d'organisations non gouvernementales engagées en RCA. Pour ce pays qui traverse une grave crise politique et humanitaire, «j'appelle l'Union africaine et le Conseil de sécurité à se saisir de cette situation. La France les y aidera», a déclaré le chef de l'Etat français lors de son discours de politique étrangère.

 


© 20minutes.fr
François Hollande lors de la Conférence des ambassadeurs, le 27 août 2013 à Paris
Ainsi, la diplomatie française prépare des initiatives, y compris au Conseil de sécurité des Nations unies, d'après une source à l'Elysée. Des consultations sont en cours à New York sur un projet de résolution. Selon la ministre française de la Francophonie Yamina Benguigui, une réunion internationale sur la Centrafrique pourrait se tenir en marge de l'Assemblée générale des Nations unies fin septembre à New York. Paris souhaite notamment que l'ONU apporte son soutien à l'UA dans la mise en place de cette Mission. Une réunion internationale à caractère humanitaire aura lieu en marge de l'Assemblée générale des Nations unies fin septembre à New York et la France voudrait lui donner un caractère plus «politique», a indiqué la source diplomatique. «L'objectif est de mobiliser tous nos partenaires pour mettre la Centrafrique au cœur des débats et pour soutenir la Misca», la Mission internationale de soutien en Centrafrique, une force panafricaine, militaire et policière pour l'essentiel, censée compter 3.600 hommes à terme mais dont le déploiement traîne en longueur, indique une autre source diplomatique.

La Misca doit apporter un soutien aux autorités nationales dans la protection des civils et la restructuration de l'armée et des forces de sécurité. Elle aura également pour mission de faciliter la fourniture de l'aide humanitaire. Elle sera composée de 2.475 militaires, 1.025 policiers et 152 civils, parmi lesquels des Camerounais, des Congolais (Congo-Brazza), des Gabonais et des Tchadiens. Paris plaide également pour un soutien financier européen accru. «L'idée, c'est d'aller vite car la situation se dégrade sur le terrain», souligne encore une source diplomatique.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

A Monsieur F.HOLLANDE président de la France forte,pays de droits de l'homme aussi la 5é puissance mondiale ,pays colonisateur de la RCA...

Par SOROKATE

28/08/2013 13:56

Monsieur le président de la France ,monsieur François HOLLANDE ,
je vous prie d'être sincère car vous représentez une grande NATION très attachée aux valeurs et aux principes fondamentaux de droits de l'HOMME.

La république Centrafricaine était et reste encore un grainier pour la France malgré cette lapidaire indépendance abstraite pendant les Années soixante(60).

Ne cherchez pas loin des solutions à ce qui se passe en RCA dont vous même étiez initiateur.
Dites à votre ami Idriss DEBY président du TCHAD de RETIRER ses troupes Tchadiennes en RCA. Quoique vous fassiez autant des moyens (armes et hommes) que vous mettrez à la disposition de la RCA avec la Présence des Tchadiens et Soudanais dans notre armée est synonyme de donner de l'ARV(Anti retro viral) pour le SIDA à un patient dans un coma avancé.

Cher président, Qu'est ce qui vous empêche d'imposer le retrait immédiat des éléments étrangers dans seleka à monsieur DJOTODIA?

Je vous conjure monsieur le président Français, vous seul détenez la solution aux souffrances des CENTRAFRICAINS(ES). Aujourd'hui tout le peuple Centrafricain a compris les dessous des coopérations bilatérales qui lient ces deux pays(France et RCA).

Qui sème le vent récolte la tempête, ce que la France a instauré en Centrafrique comme la Selekamania aura des impactes sur le territoire Français. Les hopitaux,des églises sont devenus des refuges pour les Centrafricains(es) échappant la sauvagerie de la seleka.

Cher président votre responsabilité morale dans le sort cruel que vit les Centrafricains(es) est indéniable,il suffit de relire vos déclarations antérieures au 24 Mars 20013.

Nous (RCA)avons déjà 53 ans comme un état SOUVERAIN ce qui fait de nous un peuple mature.
"Tout être humain est créature de Dieu"

Bonne diligence,

SOROKATE Alias Domzan bene.



un autre genocide apres celui du rwanda

Par famoundjou

28/08/2013 20:51

L,ANCIENNE PUISSANCE TENTE D,APPELER,L,UNION AFRICAINE,ET L,ONU POUR DES SOLUTIONS A LA CRISE QUE LA FRANCE A ELLE MEME CREER.DEPUIS LE DEBUT DES HOSTILITES LA FRANCE SOUTENAIS LES REBELLES DE LA SELEKA CAR ILS VEULENT EN FINIR AVEC LE REGIME DE BOZIZE.LA MAJORITE DES CENTRAFRICAINS NE VOULAIENT PLUS DE BOZIZE MAIS DETRUIRE NOTRE PAYS A CE POINT EST IMPENSSABLE.CAR LE TCHAD ET LE SOUDAN NE PEUVENT PAS FAIRE ENTRER LEUR ARMEE EN CENTRAFRIQUE SANS L,AVAL DE LA FRANCE,FORT A CE QUI PRECEDE SE PLAN D,OCCUPATION A ETE DECIDER A L,AVANCE,IL Y AVAIT LES FORCES DE LA CEMAC A L,INTERIEUR DU PAYS ET ILS TRAVAILLAIENT EN CONNIVENCE AVEC LES REBELLES,LE CONTROLE DU CENTRE HYDRO_ELECTRIQUE DE BOALI PERMETTANT AUX FORCES SPECIALES TCHADIENNES DE RENTRER DE BANGUI N,EST UN SECRET POUR PERSONNE.A LA PRISE DE BANGUI IL Y AVAIT PLUS DE 1500 FORCES FRANCAISES A BANGUI ET PROTEGEAIENT LES CITOYENS FRANCAIS ET EUROPEENS ALORS QUE LES SELEKAS TUAIENT LA POPULATION CIVILE SANS DEFENCE,SIX MOIS APRES LA PRISE DE POUVOIR DES SELEKAS LES MEURTRES EN MASSE GRATUITES CONTINUES,MEME SI LES CENTRAFRICAINS SONT DECIMES POURVUE QUE LES INTERETS ECONOMIQUES DE LA FRANCE SONT GARANTIS PAR CES EXTREMISTES ISLAMISTES VENUES DU TCHAD ET DU SOUDAN VOISIN.LA PRESENCE DES FORCES SUD_AFRICAINES LES METTAIENT MAL A L,AISE,ILS ONT FAIT PRESSION SUR LE PREMIER MINISTRE TIANGAYE DEMADANT LE RETRAIT SANS CONDITION DES SOLDATS SUD_AFRICAINS LAISSANT LES SELEKAS LA CHANCE DE COMMETTRE L,IRREPARABLE.LES TCHADIENS SONT RECOMPENSER POUR S,ETRE ALLIER A LA FRANCE EN PREMIERE LIGNE AU MALI,ILS ONT CHECQUES BLANCS POUR FAIRE CEUX QU,ILS VEULENT EN RCA.CAR APRES LA PRISE DE POUVOIR DES SELEKAS,MONSIEUR NDJOTADIA S,ETAIT ENVOLER A DJAMENA,PUIS A KHARTOM DANS LE BUT D,AVOIR LE SOUTIEN MILITAIRE NECESSAIRE POUR LA COLONISATION DEFINITIVE DE LA RCA,CAR L,UNION AFRICAINE AVAIT DEMANDER A TOUT LES PAYS DE NE PAS RECONNAITRE SE REGIME ET NOTRE PAYS A ETE SUSPENDU.CAR SI LA RCA DEVIENT UN PAYS PRODUCTEUR DE PETROLE S,ORGANISERAIT SON ARMEE ET SERA CAPABLE DE SE DEFENDRE L,AGRESSION EXTERIEURE.LA SEULE SOLUTION QUI S,IMPOSE EST DE NOUS ORGANISER MILITAIREMENT POUR UNE VRAIE INDEPENDANCE TOTALE ET AVOIR LA SOUVERAINETE,LES FUTURES GENERATIONS EN DEPANDENT.LES LOI INTERNATIONALES SONT CLAIRES L,ONU PEUT ALLER JUSQU,A L,UTILISATION DE LA FORCE CONTRE L,INVASION POUR UN PAYS VOISINS ARTICLE 618 MAIS DANS NOTRE CAS IL Y UNE SILENCE MYSTERIEUSE.MEME L,APPEL DES RELIGIEUX SONT RESTER SANS SUITE.BREF LE TCHAD ET SON DICTATEUR DEBY,MET A LA LETTRE LE PLAN D,OCCUPATION ELABORE PAR LA FRANCE,ET LES PAYS DU GOLFE FINANCE CETTE CAMPAGNE DE COLONISATION FORCEE.POUR LA FRANCE LA RCA RESTE UN TERRITOIRE D,OUTRE MER OU LES RESSOURCES SONT TRES PROMETTEUSES ,COMME DANS SON JARDIN QUE PERSONNE A DROIT DE METTRE PIEDS.BREF,CETTE TRAGEDIE DOIT NOUS PERMETTE DE NE PLUS COMMETTRE LA MEME ERREUR DU PASSE ET ENTERRER LES DEMONS DE LA DIVISION ENTRE NOUS.VIVE LA RCA LIBRE.

Hollande, PYROMANE et SAPEUR POMPIER

Par KOTA LIKONGO

29/08/2013 10:15

Foutaises!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pyromane et sapeur pompier, on a tout compris sale HOMOSEXUEL

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués