SOCIéTé  |    

Bangui: Boy-Rabe toujours sous tension

Par Lucie Nkouka avec autres médias - 27/08/2013

Des cas de fouilles et de pillages continuent d'être signalés, et des tirs auraient été entendus dans ce quartier du 4ème arrondissement de la capitale

 

Alors que le bilan de la première expédition de désarment menée dans le quartier de Boy-Rabe a fait une dizaine de morts et des blessés il y a quelques jours, les éléments de la coalition Séléka leur opération. Selon une information RFI, des cas de pillages et de destruction des maisons ont encore été constatés dans cet arrondissement, fief de François Bozizé. Des coups de feu auraient même été entendus dans la nuit de lundi à mardi 27 août sans que l’on sache qui en sont les auteurs. Certains habitants, ceux qui sont restés après la première incursion, se sont décidés à partir finalement vers la localité de Cité Jean XXIII, également dans le 4ème arrondissement. Selon des indiscrétions, les éléments de la Séléka entendent ainsi maintenir leur position, alors que le ministre de la Sécurité publique, M. Noureldine Adam vient d’être limogé de ses fonctions.

 


© ugo.cn/photo
On pensait le calme revenu à Bangui!
Le pasteur Pascal Guerekoyame, président de l'association des églises évangéliques de Centrafrique, s'est insurgé contre les exactions que continuent de commettre les hommes en arme sur la population civile et demande aux autorités de prendre leur responsabilité. Avec l'archevêque de Bangui, Monseigneur Dieudonné Nzapalaïnga, ces deux religieux sont les seules personnalités qui ont publiquement dénoncé les exactions de la Séléka sur la population civile. Jusqu'ici aucune déclaration n'a été faite par le gouvernement centrafricain. Au cours d'un point de presse au mois du juillet dernier, le représentant du secrétaire général de l'ONU en Centrafrique, M. Babacar Gaye a lancé un appel aux autorités du pays à prendre leurs responsabilités face à l'ampleur de la violence.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

fief

Par fgff

27/08/2013 13:06

dep8 quan boy rab est fief de bozize?

Très URGENT SVP les CENTRO du monde entier..

Par SOROKATE

27/08/2013 21:07

Centrafrique: Appel à manifestation devant les ambassades du Tchad dans tous les pays
Le 16/09/2013

lundi 16 septembre 2013 à 11h Précises


APPEL A MANIFESTATION DEVANT LES AMBASSADES DU TCHAD DANS TOUS LES PAYS ET GRANDES NATIONS DÉMOCRATIQUES

Pour le RETRAIT du CONTINGENT TCHADIEN des troupes de paix de la FOMAC et des MERCENAIRES TCHADIENS du TERRITOIRE CENTRAFRICAIN

Nous, Réseau des Femmes en Action pour le Développement, le REFAD,

En partenariat avec le Conseil des Centrafricains de l'Etranger,

Considérant notre hymne national, affirmation de notre souveraineté et de notre identité nationale, qui proclame notre indépendance perpétuelle

O Centrafrique
O Berceau des Bantous
Reprends ton droit au respect à la vie
Longtemps soumis, longtemps brimé par tous
Mais dès ce jour, brisons la tyrannie

Depuis le 10 décembre 2012, date du début d'occupation de notre Nation par la rébellion SELEKA .jusqu'au coup d'Etat du 24 mars 2013, toutes les 16 préfectures que compte la République Centrafricaine Y compris Bangui la capitale .sont affectes par des violations massives, programmées, répétées, assumées sur la population civile: Viols, vols, enlèvements des forces de défense nationale des FACA, pillages systématiques des villages, villes, destruction des biens publics et privés des églises, des entreprises, attaques des missions humanitaires, recrutement et enrôlement de force des enfants soldats, menaces sur des agents des douanes et des impôts par la SELEKA, privant ainsi l 'Etat des ressources nécessaires à son fonctionnement, menaces contre les Magistrats, les Avocats et Journalistes dans l’ 'exercice de leur mission au service de notre pays.

Face à ces actes graves et imprescriptibles qui ne manqueront pas de conduire leurs auteurs devant la Justice Centrafricaine quand elle sera rétablie et la Justice Internationale dans les semaines à venir, nous Réseau des Femmes en Actions pour le Développement, le REFAD, toutes les Associations centrafricaines de l'Etranger, les organisations non gouvernementales, les organisations des droits de l'homme, les forces démocratiques internationales, les citoyens du monde et personnalités mobilisées pour les droits de l’homme et la justice dans le monde, appelons à manifester le lundi 16 septembre 2013 à 11h Précises devant l'Ambassade du Tchad à Paris, situé au 65 rue des belles 75116 PARIS métro ligne 2 : Porte Dauphine, Victor Hugo et devant chaque Ambassade du Tchad dans tous les pays du monde, pour demander publiquement, prenant toute la communauté diplomatique mondiale, la communauté internationale dans son ensemble, l'opinion publique internationale, à témoins, le retrait purement et simplement des troupes TCHADIENNES de la FOMAC ainsi que les MERCENAIRES TCHADIENS du TERRITOIRE CENTRAFRICAIN.

La Nation centrafricaine de l’intérieur du pays et de l'étranger réclame leur départ immédiat pour éviter toute déstabilisation durable de la zone CEMAC et de la sous région CEEAC.

Toutes les associations et organisations centrafricaines qui souhaitent joindre leur nom à cette manifestation sont priées de contacter:

La Présidente du RFEFAD: reseau.refad@yahoo.fr, portable 0762315970

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger, le CCE: secretariatcce@yahoo.fr téléphone 0160947294
Autres événements à venir.

Chers vous tous ceci est une occasion pour nous d'attirer d'avantage l'opinion internationale sur ce que fait la SELEKA composée des Tchadiens et Soudanais en RCA.

Centrafricains, Centrafricaines l'heure est venue de sortir dire non à cette Hégémonie qui ne dit pas son nom au 21é siècle.

SVP c'est une occasion unique .

SVP mes compatriotes internautes de ce forum joignons nous massivement a cette initiative..

Par SOROKATE

27/08/2013 21:14

Mes compatriotes, les femmes Centrafricaines ont pris à bras le corps cette initiative pour attirer l'attention du monde sur ce que fait Idriss DEBY en RCA. Tous ensemble quelque soit nos résidences respectives participons massivement à cela le 16.09.2013.

C'est le début de la FIN de seleka si nous voulons bien nous débarrasser de ces démons.

Faites plus de publicité de cette date.

Comptant sur votre sens patriotique.
Bonne diligence

SOROKATE Alias Domzan bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués