NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Libreville: prorogation du mandat de l’Unoca jusqu’en 2014

Par journaldebangui.com et autres médias - 23/08/2013

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé de la prorogation, jusqu’au 28 février 2014, du mandat du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale

 

Une lettre datée du 21 août dernier, adressée au Secrétaire général de l’ONU par M. Gérard Araud, représentant permanent de la France auprès des Nations Unies et président du Conseil de sécurité pour le mois d’août, officialise cette décision qui fait suite à une demande formulée par Ban Ki-moon, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le diplomate onusien a expliqué que l’Unoca a «contribué à nos efforts en faveur de la paix et la sécurité dans la sous-région. Le Bureau régional a suivi de près l’évolution de la situation dans la sous-région et a fait des compte rendus et soumis des rapports périodiques au Conseil de sécurité».

 


© unoca.unmissions.org
Lors d'une journée portes ouvertes de l'organisation
Ban Ki-moon fait observer que la prolongation du mandat de l’Unoca lui permettra de continuer à suivre ces dossiers importants tout en continuant à relever les autres défis qui avaient motivé sa création. Notamment, de coopérer avec les organisations régionales que sont la CEEAC, Cemac, la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL) et d’autres partenaires clefs et, le cas échéant, «soutenir leurs efforts pour promouvoir la paix et la stabilité dans l’ensemble de la sous-région de l’Afrique centrale». L’exercice des «bons offices» pour la prévention des conflits occupe également une place centrale dans les priorités du Bureau régional, tout comme la lutte contre le chômage des jeunes, l’appui au travail du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (Unsac) dont l’Unoca assure le secrétariat depuis mai 2011, etc.

Le texte souligne que M. Ban Ki-moon évoque un bilan positif des actions menées, citant en particulier la coordination et l’élaboration par Unoca, d’une stratégie régionale de lutte contre l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), mouvement rebelle dont les atrocités affectent les populations de l’Ouganda, de la République Centrafricaine (RCA), de la République démocratique du Congo (RDC) et du Soudan du Sud. Cette stratégie a été favorablement accueillie par le Conseil de sécurité lors de sa session du 29 juin dernier. Le Conseil de sécurité avait alors demandé à l’Unoca de soutenir sa mise en œuvre. La réunion technique organisée à Entebbe (Ouganda) du 25 au 27 juillet a permis de poser les bases de ce vaste chantier d’opérationnalisation de la stratégie.

 


© unoca.unmissions.org
Une des nombreuses photo de famille avec le représentant Abou Moussa
«Le Secrétaire général de l’ONU rappelle aussi que le dossier relatif à la lutte contre la piraterie maritime interpelle l’Unoca chargé, avec le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (Unowa), d’appuyer les efforts des États et des organisations sous-régionales en vue de l’organisation d’un sommet conjoint des pays du Golfe de Guinée dans les meilleurs délais», rapporte le communiqué qui ajoute que «le principal enjeu de ce Sommet sera la définition et l’adoption d’une stratégie régionale de lutte contre la piraterie et les vols à mains armées en mer. Depuis mai 2012, plusieurs initiatives ont été prises à cet effet avec la participation de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC), de la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) et de la Commission du Golfe de Guinée (CGG)».

Inauguré le 2 mars 2011, l’Unoca avait un mandat initial qui devait arriver à expiration le 30 août 2012. Le Bureau, basé à Libreville, est dirigé par M. Abou Moussa, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale. Il couvre les dix pays de la CEEAC: Angola, Burundi, Cameroun, République Centrafricaine, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, République démocratique du Congo, Sao Tome et Principe, et Tchad.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués