NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Egypte: arrestation du guide suprême des Frères musulmans

Par journaldebangui.com - AFP - 20/08/2013

Le guide suprême des Frères musulmans a été arrêté en Egypte, où les forces de l'ordre répriment dans le sang les partisans du président destitué Mohamed Morsi

 

Mohamed Badie, le chef de l’influente confrérie du président destitué Mohamed Morsi, a été capturé avec deux autres hauts dirigeants du mouvement dans un appartement tout près de la place Rabaa al-Adawiya, sur laquelle plus de 280 partisans du chef de l'Etat déchu avaient été tués mercredi lors de la première opération de la police et de l'armée contre les rassemblements de manifestants islamistes. Les télévisions publiques comme privées égyptiennes qui soutiennent quasi-unanimement le coup de force des militaires ont diffusé dans la nuit des images de M. Badie, 70 ans, emmené par la police et assis dans un bureau, l'air prostré dans sa jalabiya blanche, la longue tunique égyptienne traditionnelle.

 


© nydailynews.com
Mohamed Badie, guide suprême des Frères musulmans
Arrestation pour "incitation à la violence"
La justice avait ordonné son arrestation notamment pour "incitation à la violence", ainsi que celle de plusieurs autres cadres importants des Frères musulmans, le 10 juillet, une semaine après que l'armée eut destitué et arrêté M. Morsi, premier chef de l'Etat égyptien élu démocratiquement. Depuis six jours, et malgré le tollé déclenché dans la communauté internationale qui dénonce un "carnage", le pouvoir mis en place par l'armée a ordonné la dispersion systématique --et dans le sang-- de toute manifestation des pro-Morsi. Les heurts avec les forces de l'ordre ont fait au total près de 900 morts depuis l'assaut de la place Rabaa mercredi, des civils partisans des Frères musulmans pour la plupart, tués par balles dans la majorité des cas.

Le pouvoir a donné il y a quatre jours l’autorisation aux soldats et policiers d'ouvrir le feu sur les manifestants s'en prenant aux biens publics et aux forces de sécurité. Le chef de l'armée et nouvel homme fort de l'Egypte, le général Abdel Fatah al-Sissi, a martelé dimanche que son pays ne "pliera pas" devant les "terroristes", ainsi que le pouvoir et les médias qualifient les Frères musulmans. Plus d'un millier de manifestants pro-Morsi ont également été arrêtés, dont les cadres les plus importants des Frères musulmans, qui doivent être jugés à partir du 25 août, comme M. Badie. Il est le 8e guide suprême des Frères musulmans, élu en janvier 2010 à la tête de la confrérie qui a remporté les premières législatives libres du pays début 2012, un an après la chute de Hosni Moubarak.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Sissi criminel

Par mehdi mountather

21/08/2013 13:45

Sissi pharaon ou pire Bachar assed Nemrud ou pire ont tuer les musulmans pour satisfaire israél et leurs secte satanique la Franc maçonnerie ALLAH venge ces martyrs en Égypte en Syrie par l'extermination des franc maçons de monde entier leurs sièges les wahhabites Qaida les baathistes Gia les arabes pour leurs silence par coronavirus ou pire arrêt cardiaque tumeur les accidents de la route crash d'avion météorite les foudres déluge séisme volcan tsunami tornade incendie qui vivra verra

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués