FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: une épidémie de rougeole sévit

Par journaldebangui.com - 14/08/2013

L’annonce de l’envahissement de tout le territoire par la maladie a été faite par le ministre de la Santé, Dr Aguid Sounouk

 

A l'origine de cette situation, selon M. Sounouk, "des flambées de rougeole dans plusieurs sous-préfectures du pays contre lesquelles aucune action de riposte n'a été organisée pour circonscrire l'épidémie" dès décembre 2012. Le ministre en a donc profité pour alerter des risques pour les plus jeunes, du fait de "la forte contagiosité de la rougeole" et que les "enfants atteints sont pour la plupart non vaccinés contre cette maladie".En mai 2013 pourtant, une campagne de vaccination contre la rougeole a concerné seulement 122.000 enfants à Bangui et ses environs, mais rien n'a pu être mis sur pied pour les 1,5 million d'enfants vivant en province. C’est pourquoi, le ministre en appelle au gouvernement national de la transition et à tous les partenaires de la santé, pour se mobiliser pour des actions urgente (...) afin de minimiser l'impact de cette épidémie (...), a déclaré le ministre.

 


© fr.africatime.com
Plusieurs cas de la rougeole ont été recensés dans les hôpitaux de Bangui ces derniers temps
L'ONG Médecins sans frontières (MSF) avait affirmé début juillet que le pays était au bord d'une catastrophe sanitaire, trois mois après la prise du pouvoir à Bangui par la coalition rebelle Séléka, accompagnée d'un pillage systématique des infrastructures de santé. Cette situation laisse présager "une aggravation des taux de mortalité dans les prochains mois", y compris pour des pathologies "courantes et soignables" telle que la rougeole, selon MSF et dont le ministre évoque, une épidémie sans précédent en République centrafricaine. La rougeole affecte en particulier les bébés dans leur première année de vie, et les plus de 20 ans. La rougeole est une maladie très contagieuse: un malade peut contaminer jusqu'à vingt personnes non vaccinées. La diffusion du virus est la conséquence d'une couverture vaccinale insuffisante.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués