SOCIéTé  |    

Crise centrafricaine: les militaires invités à regagner le pays

Par Géraldine Ebonguè - 08/08/2013

L’appel a été lancé par le directeur adjoint de cabinet à la présidence de la République centrafricaine, Idriss Salao

 

Aucune mesure disciplinaire ne sera prise contre eux, leur solde et avancement n’ont jamais été suspendus, a rassuré aux militaires centrafricains refugiés au Cameroun depuis le début du coup d’État du 24 mars 2013, a expliqué le Idriss Salao. L’opération de rapatriement, a-t-il indiqué, se fera en accord avec le Cameroun pour l’accompagnement, avec l’appui du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et le Comité International de la Croix-Rouge (CICR).

 


© journaldebangui.com
Des militaires centrafricains réfugies au Cameroun
Au total, ce sont plus de 70 militaires qui sont concernés par cet appel, dont 21 ont déjà souhaité une aide au retour. La zone frontalière du Cameroun est, depuis le putsch qui a porté Michel Djotodia au pouvoir à Bangui, régulièrement secoué par des exactions diverses, imputées à des éléments incontrôlés de la Séléka qui ont renversé François Bozizé. La République centrafricaine ne dispose pas d’ouverture à la mer, et utilise le port de Douala pour ses exportations et ses importations. En outre, 120 soldats camerounais sont actuellement en RCA dans le cadre de la Force multinationale d’Afrique centrale (FOMAC).

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

En ce moment la seleka ne laisse pas travailler nos FACA comment envisager cette cohésion?

Par SOROKATE

12/08/2013 14:07

C'est trop risqué pour nos FACA car la seleka ne leur laisse pas le temps de travailler.
En ce moment tout militaire appréhendé par la seleka est arrêté ,torturé et tué. Venir mentir ici qu'il y a une volonté manifeste de la part du régime actuel de les voir revenir au boulot c'est encore manquer du respect à soit même , la parole de l'homme le represente.

Le mensonge de Djotodia est devenu chronique.

Envisager le retour de nos Braves FACA nécessite une coordination de l'UA ou l'ONU.

Ces mercenaires de seleka n'ont pas de morale. Ils savent que quand la FACA reprend le contrôle de l'armée la seleka sans formation de base n'aura pas de responsabilité c'est pourquoi il faut barrer la route aux Competants, vaillants éléments dignes du nom FACA de revenir aux commandes.
Mbi ténè a wè
angué!

Sorokate alias Domzan-bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués