SOCIéTé  |    

Congo-B: la police traque les ressortissants tchadiens et centrafricains

Par Henrie Lucie Nombi - 02/08/2013

Le directeur général de la police de ce pays a décidé de renvoyer tous les étrangers en situation irrégulière

 

Jean François Ndenguet a été clair lors du point de presse qu’il a donné. Ces hommes et lui mèneront une guerre sans merci contre tous les bandits opérant sur le territoire congolais, mais aussi contre les étrangers en situations irrégulière. Tous les bandits seront traqués et les sujets étrangers en situation irrégulière seront purement et simplement renvoyés chez eux et s’ils sont des délinquants convaincus de crimes divers, ils subiront les rigueurs de la loi, a prévenu le directeur général de la police nationale du Congo.

 


© blnz.com
Patrouille des forces de police spéciales
En effet, de nombreux actes de banditismes ont été répertoriés ces derniers temps dans plusieurs villes du pays. Et pour barrer la route à ces délinquants, la Direction générale de la police nationale (DGPN), a mis sur pied il y a deux mois, une opération dénommée «Stérilisation des départements». C’est donc dans le cadre de cette opération qu’il a été constaté que les gangsters à l’origine de ces actes répréhensibles étaient des étrangers. Ceux-ci sont originaires notamment du Tchad et de la Centrafrique. Jean François Ndenguet demande donc à tous les étrangers présents sur le sol congolais de se mettre en règle ou de rentrer simplement dans leurs pays d’origines. C’est une urgence, parce que c’est dans les groupuscules de ces citoyens étrangers en situation irrégulière que s’organisent les bandits de grand chemin, les criminels de toutes sortes, les petits et les grands délinquants, a-t-il affirmé.

Plusieurs criminels ont déjà été appréhendés tous dans le cadre de l’opération «Stérilisation des départements». Les Tchadiens qui se sont illustrés dans les vols à main armée et les assassinats de nos compatriotes et de quelques étrangers, ont été arrêtés et mis hors d’état de nuire. Tous les assassinats des paisibles citoyens chinois ont été le fait des Tchadiens et Centrafricains, avec la complicité de quelques marginaux congolais, a révélé le directeur de la police. Mais il précise tout de même que la police congolaise traque le crime. Elle n’est pas en guerre contre les communautés étrangères régulièrement installées dans notre pays. Il n’y a pas de stigmatisation de leurs pays d’origine. Nous chassons le crime et les criminels, nous ne chassons pas les nationalités. Le Congo est une sorte d’eldorado certes, mais l’étranger qui veut s’enrichir dans notre pays et contribuer à la production de la richesse nationale, doit être en situation régulière, a-t-il ajouté.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Traque des tchadiens et centrafricains

Par ARABO GBAYA

02/08/2013 15:42

Bonjour,
Je crois que le Directeur Général de la Police Congolaise a des idées courtes. Oublie t il que c'est grâce aux Tchadiens et Centrafricains que le chemin de fer Congo Océan a vue le jour pendant que les Congolais se cachaient dans la forêt aux vue des colons Français?. Il n'a qu'à voyager le long du trajet Brazzaville-Pointe Noir pour le constater. S'il ne cesse pas de troubler nos ressortissants; nous sommes en droit de demander REPARATION DES DOMMAGES aux ayant droits de tous les travailleurs et cheminots Tchadiens et Centrafricains morts pour bâtir ce tronçon.
Pour terminer, qu'il sache que sans l'intervention des Tchadiens, Sassou n'aura jamais gagner la guerre contre LISSOUBA. pour preuve, il suffit de demander ceci à Sassou.

A bon entendeur salut

ARABO GBAYA

La police Congolaise a raison!!

Par Patriote

02/08/2013 18:29

Je crois que la police congolaise a raison de commencer a freiner l’influx de ces malfrats , chacun doit rester dans son pays d’origine pour contribuer a son développement et la PAIX. La police Congolaise par la voix de ses supérieurs a été claire…..Regardez la RCA aujourd’hui par manque de contrôle le pays a été assiégé en moins de 48 heures par des étrangers des criminels et bandits de tous genres qui déciment le peuple centrafricain…alors il faudrait que chaque pays prenne ses responsabilités….Il y a des pays qui se veulent chantiers de développement et il y a d’autres qui ressemblent aux poubelles… Alors le Congo fait déjà partie des pays chantiers de développement donc en tout cas il faut chasser ces criminels.

Papoter c'est différent de faire une bonne analyse...

Par SOROKATE

02/08/2013 20:42

Bonsoir mon frère ARABO GBAYA,
Je viens de vous lire, mais je trouve votre analyse hors sujet.
A mon humble avis , je suis d'avis avec le DG de la Police Nationale du Congo quant aux mesures sécuritaires envisagées. D'ailleurs tout état organisé a comme mission de protéger sa population et faire respecter la loi.

Malheureusement chez nous en RCA cette préoccupation ne fait pas partie des priorités de nos gouvernants, comme conséquences des mercenaires étrangers (Tchadiens, Soudanais et autres) par complicité des certaines autorités centrafricaines obtiennent les documents Centrafricains, alors qu'ils sont des espions.

Venir en territoire centrafricain n'est pas compliqué il suffit d'avoir un peu d'argent c'est le centrafricain qui va t'aider à t'installer sans chercher à savoir qui tu es et pourquoi tu es venus, cependant dans certains pays comme la Guinée Equatoriale, le Gabon... le Congo Brazzaville c'est le contraire.

Voilà la différence mon cher frère ARABO GBAYA, c'est pas question de parler du chemin de fer de ci de cela. Comment voulez vous que l'état Congolais ne puisse pas protéger sa population contre les bandits et criminels...

Nos frontières ne sont pas sécurisées n'importe qui y entre comme si notre pays est devenu un parc. Exemple de la Seleka...

Merci pour votre bonne diligence.
Yé kodoro ti mo.
SOROKATE Alias -Domzan bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués