NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

ONU: un représentant des droits de l’homme à Bangui

Par journaldebangui.com - 29/07/2013

Le Secrétaire général adjoint aux droits de l’homme, Ivan Simonovic, arrive en visite officielle de quatre jours en République centrafricaine

 


© reliefweb.int
Du 29 juillet au 2 août 2013, M. Ivan Šimonović rencontrera tour à tour, les autorités de transition, parmi lesquelles le Premier Ministre de transition, le Chef de l’Etat de transition, des ministres clefs, des dirigeants religieux ainsi que des membres d’organisations de la société civile et de la communauté internationale.

Le Secrétaire général adjoint entreprendra plusieurs visites de terrain à Bangui et prévoit de se rendre à Bambari, dans la préfecture d’Ouaka située dans le nord-est du pays, à environ 385 km de Bangui. Le jeudi 1er août, le Secrétaire général adjoint aux droits de l’homme tiendra une conférence de presse dans les locaux de la BINUCA à Bangui, de 15h30 à 16h30.
APO

 

 

 
MOTS CLES :  Ivan Šimonović   Onu   Droits De L'homme 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Mission précurseur diligentée par la CPI ou le TPI ...

Par SOROKATE

29/07/2013 19:51

ho Dieu des Centrafricains, toi qui a toujours soutenu tes enfants dans des situations difficiles, toi qui a aussi évité à ton peuple la guère civile ho mon Dieu tu es là , tu n'as pas changé.
Je crois que c'est à cause des jérémiades des centrafricains que tu as dépêché cette mission cellule des droits de l'homme en Centrafrique pour palper du doigt et recenser les preuves massives des graves violations des droits de l'homme commissent par l' hégémonie de la Seleka de DJOTODJA.

Merci Dieu ca sent dejà la CPI ou le TPI pour Djotodja et ses parents étrangers Soudano-tchadiens convertis en Seleka.

A moi la vengeance, tu l'as dit mon Dieu. l'éternel des FACA agit...la vie est précieuse à tes yeux. On tue tous les jours des centrafricains innocents.

Pour vous qui êtes centrafricains dans Seleka repentez vous et demandez pardons aux Centrafricains aussi à Dieu.

La CPI a vraisemblablement des clients potentiels en centrafrique...ha la justice...
Tout sang humain versé cri toujours jusqu’à l'intervention de Dieu.

Tout ce paie ici bas.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués