NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Affaires étrangères: un plaidoyer auprès des ambassadeurs en RCA

Par Alain-Patrick Mamadou - Acap - 26/07/2013

Sont concernés les pays et institutions représentés par les ambassadeurs, chargés d’affaires et consuls honoraires

 

La ministre des Affaires étrangères, Mme Léonie Banga Bothy Mbazoa, a souhaité constituer le Forum des ambassadeurs africains aux fins de rechercher des voies et moyens pour sortir la République Centrafricaine du drame survenu, à la suite du changement politique intervenu dans le pays le 24 mars dernier. Il s’agissait, à travers cette réunion, de relancer les actions de coopération avec chacun des pays et institutions représentés par les ambassadeurs, chargés d’affaires et consuls honoraires à travers une diplomatie nouvelle et d’action, mais aussi de tenter d’amorcer un processus de réhabilitation durable du tissu socio-économique centrafricain qui a largement souffert de la crise. Le gros problème auquel est actuellement confrontée la République Centrafricaine est celui de la sécurité. Et pour y trouver une réponse, Mme Léonie Banga Bothy Mbazoa a fait allusion à quelques initiatives en chantier.

 


© journaldebangui.com
Le ministère des Affaires Etrangères à Bangui
Ces initiatives comprennent, entre autres, l’institution du Conseil national de sécurité; le regroupement et le cantonnement des éléments de la Séléka aux fins de justifier une visibilité des efforts de pacification et de démilitarisation du pays; le désarmement déjà entamé dans la ville de Bangui depuis le mois de juin; une patrouille mixte composée des éléments de la Force Multinationale de d’Afrique Centrale (FOMAC), des Forces Armées Centrafricaines (FACA), de la Police, de la Gendarmerie et de la Séléka, ainsi que des numéros verts mis à la disposition de la population.

Ces efforts, certes, n’ont pas suffi, a fait remarquer le membre du gouvernement. C’est pourquoi, elle a adhéré aux conclusions du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine d’Addis-Abeba du 8 juillet dernier, qui a insisté sur «le renforcement des solutions déjà préconisées par les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et qui visent à porter à 3.500 hommes l’effectif des éléments de la FOMAC afin d’accélérer le retour rapide à la paix et à la sécurité en République Centrafricaine, sous le mandat de la MISCA».

Mme Léonie Banga Bothy Mbazoa a saisi l’opportunité qui lui était offerte pour rendre un hommage aux pays de CEMAC et de la CEEAC au regard des efforts consentis en vue de sortir la République Centrafricaine de son isolement. C’est le cas du Soudan et du Maroc qui avaient pris sur eux de soigner dans leur pays respectifs les blessées de la dernière crise; les contributions des pays amis pour la réhabilitation du Ministère des Affaires étrangères et l’aide budgétaire du Congo de l’ordre de 25 milliards de francs CFA qui a permis le versement de deux mois de salaires aux fonctionnaires et agents de l’Etat.

La ministre s’est également appesantie sur le Programme National de Relèvement Durable (PNRD), actuellement en phase de validation technique. Pour elle, les objectifs de ce programme, susceptible d’être mise en œuvre avec le concours des pays amis, visent à cibler l’ensemble des populations affectées par les conflits, à répondre aux besoins les plus urgents de la population, à travers l’accès aux services sociaux de base ainsi que les services administratifs, enfin, rétablir les sentiments de confiance et de sécurité. Pour finir, la ministre Banga Bothy Mbazoa est consciente que «le fardeau des réfugiés centrafricains qui ont été accueillis dans les pays limitrophes voisins demeure». Il en est de même pour le relèvement du défi économique et financier.

Au nom de ses pairs, l’ambassadeur congolais en République Centrafricaine et chef de file du Forum des ambassadeurs africains en faveur de la République Centrafricaine, M. Gaspard Muka Ruka, a réaffirmé que «les pays de la sous-région sont disposés à soutenir les actions afin de ramener la paix et surtout sortir la population de la misère, ceci, dans l’esprit de la solidarité entre les Etats»

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

En matière de prise d'initiatives la RCA est au top mais....

Par SOROKATE

30/07/2013 07:02

Bonjour la Centrafrique mon cher et beau pays,

Je ne comprends pas que les Centrafricains ne comprennent pas que, de part nos comportements nous sommes devenus la risée du monde entier.

A quoi sert -il de se voiler la face? regardons les choses telles quelles sont. pourquoi toujours compter sur l'aide extérieure qui, depuis des décennies ne nous a guère aidé.

Le Gabon au temps du feu Président El Hadj Bongo , se dernier s'est investi corps et âme pour apporter des solutions à nos problèmes Centrafricano-centrafricains en vain jusqu'à sa mort, même cas pour le regretté le Guide El Adj mohamar khadafi jusqu'à son assassinat malgré que son pays(Libye) était attaqué Bozizé, par biais de sa femme s'était rendue à tripolis pour quémander de l'argent à khadafi, vraiment....

Voilà que des Centrafricains de souches sont partis à l'étranger recruter des mercenaires et autres bandits criminels recherchés par la CPI et autres instances similaires venir détruire tout le patrimoine national , tuer leurs propres compatriotes , violer leurs enfants ,filles et mamans, pillant tout sur leur passage, comme une pandémie ou encore tsunami juste pour devenir PRÉSIDENT de la république, Premier ministre à défaut Président du CNT.

Voici la réalité. Pourquoi déranger les autres pays dits organisés et civilisés???
Chère madame la ministre, vos initiatives sont bonnes mais manquent une réelle volonté de la part du gouvernement actuel de stopper le châtiment cruel que connait le peuple Centrafricain dont on ignore les vrais mobiles.

Vos propres hommes (seleka) qui tuent des compatriotes centrafricains comme des mouches pour vous assurer le règne à la tête de l'Etat vous n'arrivez pas à les arrêter, ni à les contrôler ça veut dire quoi? il faut d'autres pays souverains vous viennent en aide pourquoi? dites moi...

Non ,que cette vilaine habitude cesse, oui madame la ministre vous êtes une femme soucieuse de ce que vivent vos semblables centrafricaines ,ce qui devait arriver arriva. ceci est un programme pré-établi par nos dirigeants actuels et responsables de la seleka . Donc qu'ils mettent fin à aux souffrances des Centrafricains en traduisant devant la justice tous ces criminels et bandits patentés, vampires buveurs de sang.

Babaladé avait tué, violé, incendié des maisons des centrafricains sans motifs prétextant qu'il voulait éjecter son président Idriss DEBY du pouvoir au Tchad, mais quel était le rapport avec les cas graves précités de violations massives des droits de l'homme perpétrés sur les centrafricains?

sans être inquiété par la justice Centrafricaine ni par la CPI , le président défaillant général Bozizé a mis un avion spécial à la disposition de ce dernier pour le ramener chez lui au Tchad. Quelle honte.

C'est toujours le même scénario qui se répète cependant ,les autres pays avec qui nous avions accédé à l’indépendance sont admis au concert des pays souverains ou encore pays décideurs.
Non, franchement le Centrafricain est mauvais.

Ce n'est pas à dire...
Nous sommes encore primitifs (allégorie de la caverne) quand est-ce que les rayons du soleil nous éclairons?
C'est vraiment dommage en cette 21éme siècle.

" Mo langôh na ya ti dâh, si mo yingâ yourou-ngôh ni"
Centrafricainement, votre compatrite ,
SOROKATE Alias domzan-bene.



POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués