DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Afro-basket: Les Fauves gagneront-ils, encore un jour, Yassitoungou?

Par newsbasket-beafrika.com - 25/07/2013

La RCA n'a plus jamais connue des moments de gloire sur le continent africain, et ce malgré la génération dorée de Maurice Beyina et de Romain Sato

 

Après la génération des années 70 du général James Gaston Gambor et celle des années 80 d'Anicet Lavodrama, la république centrafricaine n'a plus jamais connue des moments de gloire sur le continent africain, et ce malgré la génération dorée de Maurice Beyina et de Romain Sato. A qui la faute? Plusieurs bureaux se sont succédés sans aucun résultat positif. De nombreux directeurs techniques nationales et entraîneurs ont également passé par là sans pouvoir atteindre l'objectif tant attendu par tout un peuple, toute une génération depuis le dernier titre de champion d’Afrique remporté en 1987 au Caire en Egypte. Quand est-ce les leçons du passé seront enfin tirées? A moins d'un mois de l'Afrobasket 2013 qui se tiendra à Abidjan du 20 au 31 août, l'équipe nationale centrafricaine est toujours privés de son Directeur Technique National Fred Goporo (bloqué encore aux USA pour faute de billet d'avion) ainsi que de ses joueurs cadres (Mike Mokongo, Romain Sato, Maxime Zianveni).

 


© newsbasket-beafrika.com
La nouvelle génération des Fauves de Bas-Oubangui
A l'heure où les Palancas negras d'Angola sont entrain de monter en puissance à travers des matchs de préparation, les fauves de bas-Oubangui font profil bas et sont encore très loin de leur objectif sportif en raison d'un manque de moyen financier et d'une désorganisation devenue chronique. Aujourd’hui, les joueurs sont à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre. En effet, malgré les signes précurseurs, la Fédération Centrafricaine de Basketball (FCBB) n'est que l'ombre d'elle-même et ne cesse de sombrer jour après jour. A chaque échéance d'une compétition majeure, la FCBB ne cesse de montrer ses limites. Oui bien sûr la République Centrafricaine traverse sans doute des moments difficiles mais cela ne justifie pas tout car depuis des décennies, de nombreux dirigeants se sont succédés à la tête de la FCBB et le problème demeure toujours le même: MANQUE D'ORGANISATION. Dans une situation comme celle-là, il sera très difficile pour les Fauves centrafricains de passer le cap du premier tour. Face à une telle démonstration, la suite sur newsbasket-beafrika.com

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués