CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

A lire: «La Maltraite des Veuves» d’Adrienne Yabouza

Par journaldebangui.com - 24/07/2013

Veuve, mère de cinq filles, grand-mère de quatre petits-enfants, à 48 ans, longtemps elle a seulement conté pour les siens la tradition Yakoma héritée de ses parents

 

Ce bref roman tout en évoquant l’Afrique centrale d’aujourd’hui et particulièrement la République Centrafricaine, parle de la situation si particulière des veuves qui le plus souvent sont dépossédées de tous leurs biens par leur belle famille. Si le texte raconte une histoire qui donne envie de tourner vite les pages, il propose aussi une écriture, ce qui n’est pas sa moindre originalité. Le langage de l'auteur est métissé par un français africain local, inventif dans ses vocabulaires et jusque dans sa syntaxe. Pour l'auteur, la langue n'est jamais neutre et ici elle donne du relief à chaque page. Le lecteur se souviendra longtemps des portraits de femmes veuves et il fera bien des découvertes tant l’Afrique page après page est loin des clichés, des revendications convenues et des charitables paroles des ONG.

 


© Jeanne Duparc
A propos d’Adrienne Yabouza
Depuis dix ans, celle qui est de langue maternelle Yakoma écrit en langue française. Elle parle aussi le Sango et le Lingala. Adrienne Yabouza quand elle parle de son écriture se souvient qu'elle a été coiffeuse, puisqu'elle affirme en souriant: l'écriture et la coiffure ont en commun le style... les mots d'un roman doivent être bien tressés ou bien défrisés! Son premier roman qui allait être le premier titre d'une trilogie a pour point de départ quelques tourments de sa propre vie. Il a tout de suite été salué par la critique. Sa bibliographie compte trois romans publiés, une nouvelle publiée qui sous pseudonyme a obtenu le premier prix d'un concours organisé par le ministère des affaires étrangères français et un titre jeunesse à paraître début 2014.

 


© facebook
Mme Adrienne Yabouza
Adrienne Yabouza est l'auteur de La défaite des mères, roman 2008 (éditions Oslo – diffusion Pollen). Bangui... allowi, roman 2009 (éditions Oslo – diffusion Pollen). Le bleu du ciel biani biani, roman 2010 (éditions Oslo – diffusion Pollen). Coup d'état, nouvelle parue sous le pseudonyme de Auguste Komelo Nikodro, dans le recueil collectif Cœur de foot, éditions Volpillière 2010. Méchante nuit, album (à paraître début 2014 chez Planète Rêvée) avec des images du bédéiste centrafricain Didier Kassaï.
 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Bravo!

Par Fantalova

05/10/2013 15:50

Vraiment,bravo à Adrienne. je viens de lire son livre qui m'a fait sourire mais aussi avoir les larmes aux yeux. c'est une belle histoire grave qui touchera le coeur des centrafricaines mais aussi bien sur des africaines et plus largement de toutes les femmes . oui en Centrafrique nous avons une femme, Adrienne qui est la soeur certainement de la grande ecrivaine Mariama Ba.
lisez son livre!
Fantalova

Probleme

Par elvesth

13/05/2015 13:49

où est le resumé de l'oeuvre?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués