NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bangui: il y a encore des crimes inadmissibles

Par RJDH-RCA - 22/07/2013

Nicolas Tiangaye demande l’ouverture d’une enquête sur les exactions de la Séléka

 

Le ministre de transition Nicolas Tiangaye, a demandé l’ouverture d’une enquête sur les graves violations des droits de l’homme commises ses derniers jours à Bangui et ses environs, par les éléments de la coalition Séléka, au pouvoir depuis mars dernier. Contrairement au président de la transition Michel Djotodia, qui parle du retour de la sécurité à Bangui Nicolas Tiangaye reconnait de graves violations des Droits de l’Homme, commises ces derniers jours dans la ville et ses environs. «Depuis quelques jours, la ville de Bangui et ses environs, sont en proie à des pillages, des violences de toutes sortes, à savoir: enlèvement, assassinat et autres meurtres avec mutilation», dit-il. Le chef du gouvernement qualifie les auteurs de ces actes d’«individus sans foi ni loi», qui n’ont d’autre but que de «tuer sans vergogne, piller et violer». Nicolas Tiangaye n’a pas hésité à parler de «pire», si ces personnes ne sont pas immédiatement mis aux arrêts ou traduits devant la justice. Il a révélé que certains auteurs de ces actes sont connus.

 


© RJDH-RCA
Le Premier ministre centrafricain, Nicolas Tiangaye
D’après ces propos, le Premier ministre a relevé que «le gouvernement ne laissera pas des criminels et des bandits, plonger notre pays, dans l’anarchie et le chao». C’est pourquoi, «les crimes commis ces derniers jours, ne resteront pas impunis. Les auteurs et complices et des assassinats, perpétrés contre les paisibles citoyens, seront recherchés et poursuivis jusque dans leur dernier retranchement». Pour accélérer le processus, Nicolas Tiangaye demande au ministre de la justice, de faire diligenter «dans les meilleurs délais», une enquête pour retrouver les auteurs de ces actes crapuleux, qui ne cessent d’endeuiller et de discréditer la République centrafricaine. Il y a quelques jours, plus de 5 corps ont été repêchés en fréquences quotidiennes, sur les rives de l’Oubangui. Les personnes ont été assassinées avec le même mode opératoire, notamment les mains et pieds liés dans le dos. Des assassinats attribués aux éléments de l’ex-rébellion de la coalition Séléka.

 

 
MOTS CLES :

11 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Que Dieu vous donne la sagesse de marquer votre passage dans l'histoire de la RCA comme un Hero et Patriote

Par Patriote

22/07/2013 14:49

Monsieur le premier ministre, vous êtes au courant de tous les crimes des éléments de la seleka depuis leur envahissement, les centrafricains ont beaucoup pleurée et le monde entier vous regarde sachant que vous et Mr. Ndjotodia êtes des Centrafricains ! Vous avez bien parle au conseil de sécurité des nations unies, et maintenant vous dénoncez avec vigueur que ces criminels sont « sans loi ni loi » n’est ce pas que nous sommes sous l’occupation d’une force extérieure du Tchad et Soudan ? et les crimes deviennent spontanément une génocide afin de s’emparer de la terre centrafricaine ? le pays est en train de descendre dans l’enfer si le DDR n’est pas stricte, et l’expulsion des mercenaires Tchadiens et Soudanais ne sont pas fait comme je l’ai toujours dit « la RCA ne sera plus comme avant » En ce moment la seleka ne fait aucune distinction entre la population et les dirigeants, la seleka tue tout ce qui bouge pour libérer la terre « d’alah » nous sommes tous des pygmées, des menteurs, des impropres…..Quel pays laisse a nos enfants ? je suis un désœuvré mais je n’accepterais jamais travailler avec cette bande de criminel au pays, je n’accepterais jamais ramasser des miettes sur le sang de mes compatriotes !! des compatriotes tués les mains attachées au dos !!! est ce cela ‘Unité, Dignité et Travail du peuple centrafricain ? Nous avons affaires a des démons
QUE DIEU VOUS DONNE LA SAGESSE DE MARQUER VOTRE PASSAGE DANS L’HISTOIRE DE LA RCA COMME UN HERO ET PATRIOTE !

LA PATRIE SOUS l'OCCUPATION DES FORCES DEMONIAQUES

Par AKIS

22/07/2013 17:00

MR LE PREMIER MINISTRE
AYEZ LE COURAGE SI VOUS AVEZ ENCORE LES COUILLES QU'AU TEMPS DE PATASSE DE DENONCER LES NON-RESPECTS DES DROITS L'HOMME DE VENIR A PARIS DEMANDER UNE FORCE SPECIALE POUR ALLER DESARMER CETTE HORDE SATANIQUE QUI NE CONNAISSENT QUE TUER NOS COMPAPTRIOTES QUI NE DEMANDENT JUSTE QU'A VIVRE EN PAIX SUR LA TERRE DE LEURS ANCËTRES.
QUI DIT COALITION SELEKA DIT:
UNION DES CRIMINELS TCHADIENS ET SOUDANAIS.
UNION DES BANDITS DE GRANDS CHEMINS,DES VIOLEURS,DES PILLEURS SANS FOI NI LOI.
UNION DES ENFANTS ISSUS DES EXCREMENTS DE SATAN ETC ETC.........
MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE REVEILLEZ-VOUS !CE SONT DES CENTRAFRICAINS COMME VOUS QUE CES ADORATEURS DE SATAN SONT EN ENTRAIN D'EXTERMINER.
JE PENSE QUE MON MESSAGE VOUS TOUCHERA.
Le Patriote AKIS

A l'attention de Son Excellence Monsieur Nicolas TIANGAYE

Par Fidel NGANAZOUI

22/07/2013 17:29

Excellence, Monsieur le Premier Ministre,
Je viens attirer votre attention, sur aussi, les autres cas de violations des droits de l'homme et des droits humain, car le népotisme est une poison qui tue chaque jours des dizaines de fonctionnaires centrafricains, et votre gouvernement est entrain de perpétuer les mêmes pratiques que vous dénonciez sous les précédents régimes.
Relisez le décret sur la nomination des fonctionnaires dans les ambassades, pour rendre compte du caractère, familiale et féministe, mais surtout, d'un cas scandaleux de l'ingérence négative de votre Ministre d'Etat Crépin MBOLIGOUMBA, celui-ci avec son influence sur vous et les autres ministres à réussit à faire nommer ses deux grands frères à l'ambassade de la RCA à Paris, il s'agit de;
Sa grande sœur, Michelle NATIKALI, retraitée, ancienne Dvaiste et animatrice-radio, cette dame est partie volontairement de l'administration en percevant de l'argent il y a de plus de 20 ans, aujourd'hui elle est nommée, Conseillère en communication à l'ambassade à Paris et de:
Son grand frère Désire BABOULA, comptable, titulaire d'un BTS du Collège Préparatoire International ayant comme seul état de service un poste de comptable dans un projet à Bossangoa.
Franchement, Monsieur le Premier Ministre, est ce que vous le saviez? Si oui, alors c'est grave, si non, il faut faire quelque chose, car c'est un scandale de nommer des gens dans les quartiers à la place des fonctionnaires formés et compétents, qui sont là!

C'est triste pour la RCA, voilà un pays néant, qui aurait besoin des cadres compétents et d'esprits éveillés pour négocier des subventions, des programmes de développement dans les domaines aussi variés que l'Education et a Culture qui pourraient faire connaître notre pays à l'extérieur, et ce travail, se fait grâce aux personnels hautement qualifiés et expérimentés des ambassades à l'étranger, or il se trouve que Crépin MBOLIGOUMBA, ce jeune Ministre d'Etat trouve, une autre occasion de placer son grand frère Désiré BABOULA, comme Conseiller culturel auprès de l'UNESCO et l'OIF à Paris, qui est Désiré BABOULA ? à part qu'il est le cousin du Ministre Crépin, titulaire d'un BAC G2 et d'un BTS de comptabilité du Collège Préparatoire International (CPI) celui-ci a été comptable à Bossangoa, puis RIEN
Franchement, est ce qu'il est capable de discuter des questions des sciences d'éducation et de la culture au nom de la RCA? où sont passés nos experts de l'enseignement, des professeurs et autres hauts cadres ayant servis dans mes organismes régionaux et internationaux ! C'est fou de croire que même, les jeunes de notre génération, comme Crépin et Désiré, font exactement les mêmes pratiques que la vielles classe politique.
Je souhaite que les personnes concernées disent sur quelle base, un comptable titulaire d'un BTS, doit représenter la RCA à l'UNESCO et à l'OIF ? Monsieur le PM Me TIANGAYE, Monsieur DJOTODIA, dites nous sur quels critères faites vous vos nominations, les compétences, sur des bases ethniques ? Et la situation de la RCA dans tout ça, comment pensez vous convaincre l'OIF qui est un partenaire important de la RCA, dans le processus électoral et de la coopération décentralisée, avec un représentant de cet acabit, quelle honte pour les enseignants centrafricains, quel gâchis pour la mobilisation des ressources additionnelles, à l'heure où, le pays à le plus besoin de financements extérieurs. Il faut mettre "les hommes qu'il faut à la place qu'il faut" S'il est vrai que des vendeurs de thé au KM5, sont aujourd'hui généraux, colonels, alors est -il aussi valable pour qu'un comptable devienne, diplomate auprès des institutions telle que : OIF et UNESCO, si Crépin veut placer ses frères, qu'il accepte aussi, que les intérêts nationaux priment sur ses considérations fraternelles, alors de grâce, qu'il nomme son grand frère, Chef de cabinet, mais pas diplomate à Paris, c'est trop grave pour cela puisse être prise à la légère, il y va de la vie de nos enfants et des programmes avec la Mairie de Bangui, donc arrêtons de faire ce genre de nominations pour 'aider son frère" et comme expliquerez vous, le cas de sa grande sœur Michelle NATIKALA, qui avait bénéficier du Programme de Départs Volontaires Assistés, pour quelle raison, cette dame doit reprendre le travail dans l'administration centrafricaine, alors qu'elle partie avec une compensation financière?
C'est bien de dénoncer les violations des droits de l'homme des fous de la SELEKA, mais vous et vos ministres, vous violez aussi les droits de l'homme alors faites quelque chose, sinon, soit vous êtes AUTEUR, soit vous êtes COMPLICE deux les cas, si rien, n'est fait, nous ferons appel aux services consulaires de leur refuser le Visa, car c'est des pratiques dignes des réseaux mafieux de l'immigration, entretemps, la balle est dans votre camp et il y va de l'honneur de nos diplomates, mais les VRAIS
Excellence, si pour les tueries des soldats de DJOTODIA, vous pouvez dire devant le tribunal de l'histoire que vous avez dénoncé (ce qui n'est suffisant!)Pour les nominations des fonctionnaires, vous pouvez faire quelques modifications car, ce décret est truffé des énormités avec des personnages farfelues, comme si certains ministres se préparent à l'exile. Excellence Monsieur le PM, espérant que vous aurez le courage de changer cette faute gouvernementale.
Fidel NGANAZOUI
Fouh à Bangui

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués