ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA: la Direction de Air Cemac veut prendre son envol

Par Sébastien Lamba/Acap - 17/07/2013

Le ministre des Transports et de l’Aviation civile, M. Arnaud Djoubaye Abazène, était face à la presse

 

Il s’est réjoui de la décision des Chefs d’Etat de la sous-région de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) qui ont confié la Direction générale de la compagnie Air CEMAC à la République Centrafricaine. L’enjeu de cette conférence de presse du membre du gouvernement était de faire le point de sa mission à Brazzaville en République du Congo sur la réunion statutaire des ministres en charge de l’ASECNA et à Abidjan en République du Côte d’Ivoire au sujet de la relance des activités de la compagnie Air CEMAC prévue pour la fin de cette année 2013.


 


© Autre presse
A quand le décollage?
Quand bien même les équipements de l’ASECNA ont été vandalisés au lendemain du 24 mars 2013, le Ministre Arnaud Djoubaye Abazène a signalé qu’au cours de la réunion de Brazzaville, les autres Etats membres de l’ASECNA ont exprimé, à travers une résolution, leur solidarité à l’égard de la République Centrafricaine ainsi que le personnel local affecté par cette crise. M. Arnaud Djoubaye Abazène a par ailleurs annoncé qu’une mission d’évaluation séjournera très prochainement à Bangui pour dresser un état des lieux en vue de procéder au renouvellement des équipements vandalisés de l’ASECNA.

Abordant la question du lancement de la compagnie Air CEMAC, le ministre Arnaud Djoubaye Abazène, a déploré le retard accusé et qui se rapporte à l’immatriculation des aéronefs, sans oublier l’aboutissement d’un accord avec la compagnie Air France. Pour parvenir à un consensus, a précisé le ministre Arnaud Djoubaye Abazène, un chronogramme de travail a été mis en place pour relancer les activités de la compagnie Air CEMAC.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

atermoiement

Par Michel Defays

03/08/2013 23:20

Quelle honte que le manque de resultats apres tant d' annee et tant d' argent. Le fond de roulement pour le demarrage a maintenant fondu dans sa presqu' entierete et il n'y a pas de retard cause par "l' immatriculation des aeronefs" car aeronefs il n' y a pas...
Il est temps de donner un contrat a une firme exterieure et SANS conflits d' interet qui pourra garantir les echeances du cahier des charges. Voila. La solution est simple mais pas necessairement francaise...
Michel Defays
KNM Aviation, Canada

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués