SOCIéTé  |    

Assassinat de cinq voyageurs: le magistrat Alain Tolmo plaide!

Par Radio Ndeke Luka - 17/07/2013

Le procureur de la République, près le Tribunal de Grande Instance de Bangui, a fait le point sur les récents cas d’assassinat à Bangui

 

Au cours d’un point de presse, il a qualifié de «barbare» l’assassinat de cinq personnes arrêtées dans un véhicule de transport en commun le dimanche 14 juillet 2013 à la barrière du PK 9 sur l’axe Bangui-M’Baïki par certains éléments de Séléka. Le véhicule transportait trente-cinq (35) tee-shirts portant l’effigie de l’ancien Président François BOZIZE. Les corps des victimes en état de décomposition, parmi lesquels celui du petit frère du propriétaire du véhicule et le chauffeur, sont repêchés ce lundi après-midi sur le fleuve Oubangui aux environs de l’hôtel Oubangui.

 


© Autre presse
Le procureur de République Alain TOLMO à Bangui
Selon le magistrat Alain TOLMO, une enquête est déjà ouverte pour identifier les auteurs de ce crime odieux afin de déterminer les responsabilités. «Si j’ai tenu à m’adresser à la presse, c’est parce que depuis quarante-huit heures il y a des découvertes des corps de certains de nos concitoyens sur le fleuve Oubangui, notamment aux environs de l’hôtel Oubangui avec fréquence journalière. Ces corps sont en état de pétrucfaction avancé. Ces corps qui flottent sur le fleuve Oubangui sont repêchés et transportés à la morgue de l’hôpital communautaire. Il s’agit des corps attachés par des cordelettes. Deux d’entre ces corps sont déjà identifiés et récupérés par les parents. Les trois autres corps sont en attente d’identification. Il s’agit pour nous en tout état de cause d’assassinat, de crime crapuleux qui ne saurait restés impunis…».

A l’endroit des familles endeuillées, le procureur a promis de dire le droit dans toute sa rigueur. Il n’a pas manqué de souligner qu’il partage avec elles ces moments difficiles. «Quand aux familles déplorées, qu’elles reçoivent l’expression de notre compassion sincère en ce moment de désarroi. Pour terminer, je tiens à signaler avec fermeté que la justice sera intraitable et fera preuve d’une rigueur exemplaire». La découverte de 35 tee-shirts portant l’effigie de l’ancien président François Bozizé dans le sac d’un des passagers a été à l’origine de leur arrestation. Selon certaines sources, on compterait neuf morts transportés à la morgue de l’hôpital communautaire.

Mais déjà, cette découverte macabre a suscité la colère du Mutuel des Transporteurs de Centrafrique. Les transporteurs de la ligne Bangui-M’Baïki décident ce mardi d’observer une journée sans véhicule ce mercredi. «Notre syndicat est frappé d’un deuil à cause de mort tragique d’un de nos chauffeurs et son apprenti. Nous déplorons cet assassinat et décidons d’observer ce mercredi une journée sans véhicule afin de compatir avec leurs familles». Alors que la justice ouvre une enquête dans l’affaire des assassinats à Bangui, Alain NGOULA soldat de 1ère classe au Bataillon d’Intervention Territorial (BIT) 3 est enlevé de force depuis lundi par les éléments de Séléka de la patrouille mixte aux environs de 16 heures au marché Boy-Rabe dans le 4ème arrondissement de Bangui. Selon un de ses frères d’arme, il a passé son dernier coup de fil vers 19 heures, et pour l’heure, ce soldat est porté disparu.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Je comprends pas les Centrafricains-vous acceptez de vous faire arreter et tuer comme des betes? on tu vos freres comme des moutons et vous le denoncez pas vous voulez seulement aller en ville occuper des bureaux pour travailler? mais nous sommes des anim

Par Patriote

17/07/2013 20:16

Peuple centrafricain cette tuerie systematique du peuple bantou se trouve dans le cadre du plan diabolique des soudano tchadien?
Je n arrive pas acomprendre que des militaires fils de la RCA accepte de se fiare arreter sachant la SELEKA est soudano-tchadienne sans foi ni loi!!! vous accepetez de monter dans leur vehicule pour aller se faire tuer? et meme quand on embarque vos compatriotes vous autres vous jouez a l'observateur?
QUEL PEUPLE BANTOU!!!!

Finalemnt

Par Anti-raciste

18/07/2013 10:40


Ou va le peuple centro?La séléka nous montre le pays ou on devrait aller comme sa on vous laisse votre terre promise!c'est quoi sa?Vous tués les gens comme des animaux depuis la prise de votre pouvoir jusqu'à présent la rébellion continue?Et vous dites que,vous êtes en ramandant,si vous prenez vos drogues ou tromol aller chasser dans les brousses labàs y'a des gibiers qui vous attendent et non pas de transformer un chair humain en gibier.Vous payerez tous ce que vous faites en ce moment un jour quand Dieu décidera pour son peuple.A toutes les familles éprouvées par ces sanguinaires mes condoléances.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués