INTERVIEW  |    

Mike Steve Yambete: «Bozize est ma référence»

Par Source: Bêafrika Sango - 24/06/2013

Il est également le Coordonnateur du Comité d'Organisation des Actions Citoyennes (Coac), aujourd’hui en exil

 

Sous le régime de François Bozize, Lieutenant Mike Steve Yambete, diplômé en détective privée, était Commandant de Compagnie des Opérations Spéciales à la gendarmerie nationale, tout en cumulant les fonctions politiques de chargé de Mission spécial du président de la République et au Ministère de la Jeunesse des Sports des Arts et de la Culture

Qu’est ce qui justifie la perte du pouvoir alors que François Bozize, général d’armée et président de la République, chef de l’Etat avait tous les moyens: militaires, diplomatiques et la sympathie du peuple?
Ce qui justifie la perte de notre pouvoir c'est l'abus de confiance, le Chef de l'Etat, son Excellence le général d’Armée, François Bozize Yangouvonda avait tous les moyens bien sûr. Mais il ne voulait pas sacrifier le peuple qui a fait de lui président de la République. Il croyait que ses frères optaient pour la paix alors que non, en-dessous il y avait des messes de minuit. Ce qui a favorisé, aussi, l'entrée facile de la coalition seleka dans Bangui, c'est la confiance aveugle que le président avait en la décision de N’Djamena et les accords de Libreville. Mais ce n'est pas grave car tout ce que Dieu fait est bon, à chacun son tour chez le coiffeur.

 


© Bêafrika Sango
Lieutenant Mike Steve Yambete
Comment considérez-vous la Seleka actuellement au pouvoir?
Jusqu’aujourd’hui, je ne considère pas le régime de la seleka. Et je ne le considèrerais jamais jusqu’au retour à l'ordre constitutionnel, car c'est un groupe d'irresponsables, des gens qui ne tiennent pas parole et qui ne sont pas à la hauteur en matière de gestion. La preuve, en moins de trois de gestion, le pays vit dans un chaos total.

Votre domicile au quartier Cité Jean 23 aurait été entièrement pillé et saccagé, votre famille disloquée. Avez-vous une idée sur les présumés auteurs de ce forfait ?

Mon domicile et tout ce qui est dedans, c'est Dieu qui me les a donnés. Même s'ils ont pillé, le Dieu que je sers va me donner encore davantage car ce n'est pas un bien mal acquis. Cependant, pour ceux qui ont commis l'erreur de rentrer dans ma concession, ils vont le regretter avant que je n'arrive. J'ai même été informé qu’il y a des cas de maladies graves chez certains, d'autres ne sont plus de ce monde aujourd’hui. Je demande à Dieu de les pardonner.

Vous êtes le coordonnateur du Comité d'Organisation des Actions Citoyennes (Coac), considéré comme une milice pro-Bozize. Quelle était l’intention réelle de cette organisation?
Erreur, le Coac n'est pas une milice, mais plutôt un Comité d'Organisation des Actions Citoyennes. Et nous avons fait nos preuves au vu et au su de tout le monde, à travers des dons aux orphelins, nettoyage des locaux administratifs, aide envers les artistes, dons par-ci et par-là, remettre l'ambiance entre les jeunes de tous les huit arrondissements de Bangui, don aux notables de mon arrondissement, don à la radio Centrafrique, que sais-je encore car, la liste est longue. Qui peut le faire dans seleka comme moi, je ne vois personne. Un Comité Pro-Bozize, oui c'est vrai, car je l'ai créé dans le but de remercier le Chef de l'Etat Francois Bozize pour tout ce qu'il a eu à faire pour moi, car je dois mon existence grâce à lui, c'est à cause de lui que je suis ce que je suis aujourd’hui. Je ne suis pas de ceux qui changent de veste. Je vous confirme que le président Bozize est ma référence.

Aviez-vous distribué des armes blanches à la jeunesse de Bangui?
Faux, je n'ai pas distribué des armes blanches. Celui qui a les preuves, il n’a qu’à les présenter.

Et pourtant le ministre de la justice Arsène Sendé a instruit le procureur général d’ouvrir une enquête à votre encontre pour distribution d’armes.
Vous savez, le magistrat Sendé ne fait que faire son travail pour plaire à son patron Djotodia. Ce n’est pas la prison qui me fait peur. S’il m’a vu entrain de distribuer des armes à mes fidèles d'accord, mais si ce n’est pas le cas, lui-même va se retrouver au village de si je savais. Le Coordonnateur de Coac, que je suis, a la conscience tranquille. Donc, ce n'est pas monsieur Sendé que je connais bien qui va m’influencer. La justice est faite pour tout le monde.

Seriez-vous prêt à vous présenter devant la justice de votre pays?
Oui pourquoi pas? Si je reçois une convocation, je vais me présenter. Mais devant qui aussi ? Peut-être que c'est eux qui vont se présenter devant moi dans les jours à venir.

Le ministre Sendé a pourtant donné l’assurance que ce ne sera pas une justice de vainqueurs», donc il promet un procès équitable
Même si c'est une justice des vainqueurs ou pas, nul n'est au-dessus de la loi

En tant que jeune, comment voyez-vous l’avenir de la RCA?
En tant que jeune, je vois que l'avenir de notre pays est menacé. Nous jeunes, devrions prendre en main notre responsabilité. Nous avons une mission que nous devrions remplir ou la trahir. Quant à nos hommes politiques, les traîtres, les ennemis du peuple, qu’ils fassent très attention. Ce n'est pas parce qu'ils ont leurs avenirs derrière eux qu'ils doivent détruire les nôtres? Mais Dieu est Grand et Il voit tout.

Un message à la jeunesse que vous avez tant soutenu
Le message que j'ai à donner à la jeunesse de Centrafrique, c'est d'être calme, et de nous laisser le champ libre. Pour l'heure, le président Bozize ne demande que le retour à l'ordre constitutionnel. Si tel n'est pas le cas, nous allons prendre l'opinion nationale et internationale à témoin. Nous savons que rien ne va, mais ce n'est pas grave. Restons toujours dans la prière. Pour finir, permettez-moi de vous poser une question. Jusqu’à présent, qu'est-ce que la seleka, nos fameux hommes politiques, l'opinion internationale reprochent au président Bozize? N'est ce pas déshabiller Pierre, pour habiller Paul? Je vous remercie.

 

 
MOTS CLES :  Mike Steve Yambete   Coac   Bozizé   Djotodia   Séléka   Dieu 

19 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

le ridicule ne tue pas

Par Kpanare

24/06/2013 18:04

En plus d'être idiot, il est arrogant. La jeunesse centrafricaine souffre en ce moment à cause des opportunistes de son accabit.
Il est temps que cette jeunesse se rende compte qu'elle s'est longtemps laissée manipulér par des gens qui ne voyaient que leurs interets et l'interet de leur clan.
STeve Yambete est qui pour parler au nom de cette jeunesse meurtrie sous Djotodia et affamée et sans emploi sous Bozizé !

etat de siege!!!

Par TPI en RCA-

24/06/2013 22:19

Monsieur pkanare,
Votre nom l’implique que vous êtes un villageois de mauvais gout, dites moi qu’est ce que ce Steve Yambete a dit de mauvais ici!! Vous savez aucun président ne viendra distribuer du sou a des godobes qui n’aiment pas aller a l’école et sont la a voler les habits d’occasion au km5 nous sommes tous responsables de nos malheurs et cela a permis aux arabo-musulmans qui sont solidaire de nous prendre en esclave maintenant nous les bantous avec nos gros nez des méchants !! on s’aime pas, on apprécie rien, culture de haine voila les résultats les arabo musulman débarquent pour nous éradiquer de la terre de nos ancêtres et les bantous comme vous continuent toujours d’ haïr Bozize, et Steve qui sont des centrafricains d’origine !! je n’ai jamais travaillé dans un gouvernement mais une chose est sure, il fallait maintenir ce pays sous Bozize dans un accord de paix pour 18 mois et le transiter par des élections démocratiques afin de garantir la continuité et le progrès en RCA ? mais comme c’est la haine et le « moi » d’abord en RCA, nous voici les résultats qui sont du Jamais vu !!! des morts des tueries about portant des paisible fils du pays, des arrestation, vols a main armée en pagaille , des viols….et vous continuer a haïr vos prochains n’est ce pas une bestialité innée en vous ?
En attendant le pays est dans un état de siège, d’occupation par des envahisseurs soudanais et tchadiens.

le ridicule ne tue pas

Par Kpanare

24/06/2013 23:11

Et alors c'est mon plein droit de ne pas aimer Yambété et Bozizé. Vous êtes aussi idiot que votre président Bozizé et son acolyte Yambété par ce que la logique en politique implique de ne pas distribuer de l'argent en espeèce aux godobé mais de créer des formations professionnelles accélérées et des PME.
Le peuple centrafricain n'est pas responsable de ces malheurs Monsieur,le peuple est victime des agissements de Bozizé et de sa bande de Benzabé ainsi que de la bande de barabares soudanais de Djotodjia. Ne cherchez pas à dedouaner cette reponsabilité cher Monsieur. Et puisque le criminel Yambété revient sur son lieu de crime...Il apprendra à ses depends.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués