DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Centrafrique: Un mouvement révolutionnaire en gestation?

Par Pacôme Pabandji - 20/06/2013

S’agitant en en Afrique du Sud, il a pour objectif «la lutte contre les fondamentalistes musulmans au pouvoir à Bangui»

 

C’est sur le site de jeuneafrique.com que l’on apprend que dans les démarches à rechercher un pays d’accueil, François Bozizé avait ciblé l’Afrique du Sud. Mais les députés sud-africains en ont décidé autrement. Car leurs services de renseignements sont à pieds d’œuvre. Ils [i surveillent attentivement l'activité de petits groupes d'exilés centrafricains qui ont prévu d'organiser à Durban le congrès fondateur d'un «mouvement politique à caractère révolutionnaire» destiné à lutter contre «les fondamentalistes musulmans au pouvoir à Bangui» peut-on lire sur le site du panafricain de la Rue d’Auteuil à Paris. Déjà l’opinion s’interroge sur l’identité de ces exilés et de la figure politique derrière ce mouvement.

 


© ramassi.net
La Séléka qui s’est emparée du pouvoir en Centrafrique en un temps record, peine aujourd’hui à rétablir l’ordre et la sécurité à travers le pays. Dans le même temps, constitués en factions dans la ville de Bangui, les combattants de cette ancienne rébellion continue ses exactions sur la population civile. Une situation que personne ne supporte plus. Toute chose qui amène la Séléka se créer des ennemies. Lesquelles convoitent le pouvoir, «dans le but révolutionnaire» et, «pour libérer le peuple», ou même à pousse les uns et les autres à regretter le temps de l’ancien préside François Bozizé.

Ce congrès visant à faire naitre un Mouvement révolutionnaire fait-il partie de ces désormais ennemies de la Séléka? Un mouvement politique, le MOREPOL, avait déjà vu jour avec comme leader, M. Lévi Yakété, un fidèle de l’ex-président François Bozizé. Cet autre mouvement dont la création est annoncée reste un mystère tout entier. Une chose est sûre, de nombreux centrafricains ont quitté le pays le jour ou au lendemain de la prise du pouvoir à Bangui, pour partir en exil. Parmi eux, de nombreux hommes d’affaires et opérateurs économiques, aujourd’hui ruinés, à cause des pillages excessifs perpétrés par des éléments de Séléka. Cette révolution pourrait-elle changer la donne, en l’état actuel des choses en République centrafricaine tout en restant à l’étranger?

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

liberation par tout les moyens

Par famoundjou

22/06/2013 20:49

notre pays la republique centrafricaine est occupee par des mercenaires SOUDANO_TCHADIENS,soutenues par quelques individus aux moralites douteuses qui veulent le pouvoir par tout les moyens.le peuple dans sa majorite est contre cette presence et occupation sur l,integrite du territoire national.fort a ceux qui precede L,UTILISATION DE LA FORCE EST UN MOYEN DE RETROUVER NOTRE SOUVERENETE.VU LA VIOLENCE GRATUITE CONTRE UNE POPULATION SANS DEFENCE IL EST INDISPENSABLE DE LAVER L,AFFRONT.CHASSE MANU MILITARI CES SANGUINAIRES VAMPIRES.AU DELA DES CLIVAGES POLITIQUES,ECHNIQUES OU RELIGIEUSES,NOUS DEVRONS COMBATTRES PAR LA FORCES LES ENNEMIS DE NOTRE NATION.ILS ONT UN AGENDA ISLAMIQUE,CAR L,UNION AFRICAINE A ADOPTER UNE POSITION RADICALE VIS A VIS DES PERSONNES QUI ONT ORGANISER CETTE COLONISATION MAIS LES DEUX PAYS LE TCHAD ET LE SOUDAN RECOIVENT SUR LE TAPIS ROUGE LE CHEF DES REBELLES DJOTODIA CHEZ EUX ET LE SOUTIENNE MILITAIREMENT ET POLITIQUEMENT.A CEUX QUI QUI SONT CONTRE LA LIBERTE D,EXPRESSION ET QUI S,OPPOSE QU,ON QUALIFIE CEUX PAR LEUR LACHETE ONT VENDU L,AVENIR DE NOTRE PAYS JE PERSISTE ET SIGNE ILS SONT DES TRAITRES,CAR IL FAUT APPELER UN CHAT,UN CHAT.il y a des internautes qui sont incapables de faire une analyse constructive concernant la situation sociale et politique actuelle et prefere donner des lessons de morale en lisant ceux que les autres disent.nous sommes sur une platte_forme ou chacun doit donner son OPINION aux internautes et au lecteur de juger.bref,ces idees sont contre la liberte d,expression et ces personnes sont proches des gens qui occupent notre pays.soutenons ceux qui aurons cette mission delicate mais noble de chasser sur l,atendu du territoire ces hommes qu,on a laver leurs cerveaux en avance.ils sont la pour voler et s,enrichir.VIVE NOTRE PAYS LIBRE.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Espérant qu'une censure éclairée des sites d'informations Centrafricaines sur le Net soit renouvelée, autrement tester de nuire au modeste analyse, comme il a été le cas sur notre article précédent (A quand la fin de la rébellioncéthamol..), serait remettre en cause le caractère constructif du débat, qui nécessite le courage d'affronter la pluralité des opinions, même les plus distantes tout comme les plus agressives.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués