INTERVIEW  |    

Inorie Fotso: «je reste africaine et fière de l’être»

Par Luidor Nono - 12/06/2013

La jeune artiste dont la famille a investi en Centrafrique présente son premier album solo

 

Qui est Inorie Fotso?
Inorie est une jeune femme ambitieuse d’origine camerounaise qui croit en la beauté de ses rêves. Elle croit également que le travail acharné et la résilience sont les voies de la réussite. Elle croit en Dieu, en elle et à la poursuite de l'excellence. Certes, il ne s’agit pas seulement de croire mais aussi de mettre sur pieds un plan d’action afin de passer de la croyance à la concrétisation. Par ailleurs Inorie, est aussi une diplômée en “Business Management. Elle poursuivit ses études à New York ou elle y vit depuis une dizaine d’années. Elle décide maintenant d’explorer sa passion pour l’art et de la vivre pleinement à travers la musique et le cinéma.

 


© journaldebangui.com
Votre single à peine sorti, de nombreux médias en parlaient déjà. Cette chanson «Tonight», comment voulez-vous qu’on la perçoive?
La chanson «Tonight» décrit un amour intense et un sentiment d'attachement que deux êtres aimant partagent mutuellement au point d’en perdre la tête. Il est vrai que le cœur a des raisons que la raison ne connaît pas, mais la raison peut enseigner au cœur la direction à prendre et comment reconnaître les indices précurseurs de l'essoufflement de l'émotion. L’amour est certes la plus belle chose qui puisse exister, le plus beau sentiment qui nous offre le plaisir de vivre, la joie, le bonheur! Cependant, chaque plaisir goûté dans la vie a hélas un risque. Voilà en quelques mots la traduction de ma chanson. Comment voudrais-je qu’on la perçoive? La musique est une langue universelle, elle n'a pas de frontières, de couleur et n'aura jamais de rides car ce qui importe c’est qu’elle soit agréable à l’oreille et notamment le message qui en découle. J’espère que vous dégusterez cette chanson autant que moi son auteur compositeur.

Quand on s’appelle Fotso, est-ce que cela change, le regard des autres sur soi?
Le nom Fotso reste à la hauteur de sa notoriété. Le plus important n’est pas de bien porter son identité, mais plutôt de savoir le rendre valeureux. Le regard des autres est diffèrent selon les personnes et surtout le milieu fréquenté. C'est ce que l’on exprime et ce que l’on dégage qui est réceptionné par les autres, et non ce que l’on dépense, qui à mon sens est tout de même une chose privée que l'on n’a pas à divulguer pour se vanter. A mon avis, l'argent n'est pas un critère permettant de qualifier un individu, juste un moyen mais après c’est à chacun son opinion.

Qu’est-ce qui a déterminé votre choix vers la musique et pas ailleurs?
Je dirai plutôt que c’est une suite logique, car cette brulante passion pour la musique a toujours été innée. En dépit de mon choix de carrière, depuis l'enfance, j'ai toujours cultivé une passion pour le cinéma, le chant et le milieu de la mode étant exposée au milieu artistique dès le bas-âge d’où le désir de l’exploiter.

si vous n’aviez pas été artiste chanteuse /actrice qu’auriez-vous fait comme métier?
En dehors du chant et du cinéma, j’ai d’autres occupations, à savoir l’immobilier et les télécommunications. J’envisage aussi dans un futur proche créer une ONG opérant dans l’aide humanitaire. Alors, si je n’étais pas artiste, je me lancerai sur tout ce qui a trait à la beauté-et à la santé.

 

<div align="center"><iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/iSscUdAjUhI" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div>

 

Quel sont vos rapports avec les autres artistes africains?
Nos rapports sont basés sur un respect mutuel tout simplement.

Qui sont vos modèles?
Mes parents sont mes modèles et ma source d’inspiration. J’ai beaucoup appris et j'apprends toujours en leur compagnie

Est-ce que la situation de la Centrafrique aujourd’hui vous touche?
Je suis avant tout une africaine et ceci dit, quel que soit mon pays d’origine, je reste africaine et fière de l’être. La situation de la Centrafrique me touche autant que ses habitants. A ce point-ci nous ne pouvons que solliciter l’intervention du Seigneur dans une prière incessante. Bien que le mal existe déjà, bien qu’à travers ces incidents qui ont malheureusement coûté des vies, nous nous devons de continuer à prier sachant que les voies du Seigneur sont impénétrables. Gardons la foi.

En ces temps troublés quel serait votre message pour ceux qui auraient accès ou pas à votre single?
Je ne puis me montrer insensible ou indifférente aux sentiments humains. Je compatis aux peines de mes prochains en leur souhaitant beaucoup de courage au cours de cette traversée troublante. Les meilleurs jours restent à venir.

En quoi vos premiers morceaux «Thank you Lord» et «Cameroun Unite» peuvent-ils aider à la situation en Centrafrique?
L’idée générale de ‘Thank you Lord” est de rendre grâce au Seigneur, de lui donner louange et de lui rendre hommage en vertu de ce qu’il est en lui-même et pour ceux qui s’approchent de Lui. Cameroun Unite vise à faire restaurer la paix et l’unité au sein de notre communauté. Ses messages de bon augure sont également applicables pour la Centrafrique et pour tous les pays en difficulté.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Courage et bonne chance

Par M.biandet

14/06/2013 15:49

C’est bien de voir de jeunes africains tenter des choses et de ne pas dormir sur l’héritage et surtout de rester humaine,de s’interesser aux choses qui se passe autour d’eux sans égoisme . Rien à voir avec ceux qui n’ont rien et prennent aux autres vendant leur âme et cœur et se mettent à rêver se prennant pour ceux qu’ils ne sont et y croient,se jetant à corps dans la propagande vulgaire se satisfaisant de la résistance douce d’un autoproclamé. Une résistance par rapport à quoi ? A l’opinion populaire ?
Vivre du pouvoir,c’est tout,le look suit l’évolution or ces batisseurs dont la jeune dame est la descendante sont dans l’oppulence par leur tete et habilité intelligente,pas comme ces rêveurs de chateaux,sans couverts de porcelaine

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués