NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

GNT: Le président du CNT veut valider la feuille de route

Par Sébastien Lamba-Acap - 11/06/2013

Pour la 2ème fois, Alexandre Ferdinand Nguendet demande au gouvernement de Nicolas Tiangaye de lui présenter sa une feuille de route

 

Au cours d’une rencontre avec la presse en fin de semaine dernière, pour la deuxième fois il a insisté sur le fait que le gouvernement devrait présenter nécessairement la feuille de route de la transition devant le Conseil National de Transition, à Bangui. La rencontre faisait suite à une visite de travail parlementaire de cinq jours que le Président du Conseil National de Transition a effectuée à Brazzaville en République du Congo afin de s’inspirer du conseil du Président Sassou Ngesso, Médiateur dans la crise centrafricaine, surtout que le Conseil National de Transition de Centrafrique à un rôle à jouer au cours de cette période très sensible de l’histoire de la Centrafrique.

 


© alexandrenguendet.com
Le Président Alexandre Ferdinand Nguende, du CNT
Pour le Président Alexandre Ferdinand Nguendet, c’est un impératif auquel le gouvernement de transition ne pourra pas échapper. Il serait judicieux pour le gouvernement de dire au peuple centrafricain et à la communauté internationale, qu’il est en mesure de tenir son programme politique dans le délai fixé par les chefs d’Etat et du gouvernement de la CEEAC. Selon lui, aujourd’hui, le gouvernement doit avoir comme priorité la pacification du territoire, la relance de l’économie nationale, le redéploiement de l’administration sur toute l’étendue du territoire, le recensement électoral fiable pour permettre l’organisation des élections libres et transparentes. «[i Nous disons que, si les conditions se seront pas nécessaires, il faut raisonner dans le sens de la flexibilité de ce délai fixé par les Chefs d’Etat de la CEEAC», -t-il fait remarquer.

S’agissant de la question de l’insécurité, le Président Nguendet a annoncé que demain, mercredi 12 juin, le ministre de la sécurité et de l’Ordre Public et le ministre d’administration du territoire seront interpelés devant la Commission Défense et la sécurité pour en débattre.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués