ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Congo: 25 milliards de FCFA pour les Centrafricains

Par Lucie Nkouka avec autres médias - 10/06/2013

Le prêt obtenu par la délégation du PM Nicolas Tiangaye à Brazzaville, vise à régler les arriérés de salaires des fonctionnaires

 

"Vous connaissez tous la situation financière de notre pays avec la crise que nous avons traversée et qui n'est pas terminée. Nous ne pouvons pas faire face à nos engagements. L'Etat est confronté à des difficultés de trésorerie, et c'est la raison pour laquelle j'ai demandé au gouvernement congolais de faire un prêt", a déclaré M. Tiangaye au retour d'une visite de travail à Brazzaville. Il était accompagné du ministre délégué aux finances. A leur arrivée, le chef du gouvernement de transition en République centrafricaine a annoncé que 25 milliards de Francs CFA (38,1 millions d'euros), avaient été accordés par le Congo- Brazzaville à la Centrafrique, en vue du paiement des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat.

 


© gabonview
Les fonctionnaires seront bientôt payés
Au total, l’Etat doit deux mois de salaire à ses employés, notamment les mois d’avril et mai. Il ne fait aucun doute que depuis l’arrivée des rebelles de la Séléka dans la ville de Bangui, la situation économique et financière du pays est proche du néant. Ce qui se ressent d’ailleurs à tous les niveaux dans le secteur public et également le secteur privé étant donné que l’argent ne circule plus dans le pays. C’est pourquoi, "j'ai instruit le ministre des Finances d'accomplir très rapidement les formalités auprès de la banque centrale, pour que la première tranche de 12,5 milliards soit décaissée avant la fin du mois de juin. La deuxième tranche sera décaissée au mois de septembre ", a ajouté, le premier ministre. Le ministre des Finances quant à lui devra retourner au Congo pour les démarches du décaissement.

Pays pauvre enclavé au cœur du continent africain, la Centrafrique, tire l'essentiel de ses ressources des recettes fiscales. Depuis la prise du pouvoir fin mars par la coalition Séléka, le nouveau pouvoir peine à remettre en route un appareil de production délabré, alors que le pays reste en proie à l'insécurité et aux pillages. Cette situation économique et financière a entraîné le blocage tous azimuts du pays et a contribué de manière très négative à l’enfoncement de la Centrafrique dans la crise. Parce que le déploiement de l’administration ne saurait être effectif si les fonctionnaires encore cloîtrés à l’intérieur de Bangui ne regagnent pas leurs postes respectifs. Alors que la condition sinequa non de la relance reste le paiement des salaires.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Pourquoi pas entre bons voisins frères de culture,

Par Malonga

10/06/2013 15:15

Quand la frime nous tient,entre frères d'accord,mais pas de contre partie comme les blancs,souhaitons le. un beau geste,mais le probleme des centrafricain est le meme que leurs voisins qui souffrent des dictateurs. mon pays le congo là bientot il doit y avaoir des elections et le president actuel n' a pas droit à s'y presenter. Ca va peut etre rechauffer au congo. on aimerait que notre pays qui connait etn a des cultures communes avec centrafrique s'implique plus pour que ces ogres n'etouffent centrafrique,pays de mon meilleur pot.
Demandez au congolais,on a un beau aéroport,mais on n' a pas l'ascenseur a notre hopital general en panne depuis plusieurs années. Les ascenseurs sont remplacés par des zairois.Un étage,tu es porté par un zairois 1000f, 6 etage 6000f.
peut-etre que sassou doit penser à réparer cet ascenseur,on sait qu'il se fait soigner à paris à val de grace,comme le phacochere du tchad déby,mais tout de même.
on espère que l'argent donné à mes frères de centrafrique va au peuple ,pas à ces sanguinaires. j'ai appris que moktar quoi le monsieur un oeil du désert en met chaud aux fesses de déby. D'accord,qu'ils viennent pécher seul déby et l'emmenent dans le désert car ce type est une calamité pour l'afrique centrale

25 milliards

Par Koraa

10/06/2013 18:35

C'est un montage grossier qui peut inquieter sur la maniere dont la crise centrafricaine est geree.Il est evident que le Congo/Brazzaville n'a pas sorti ces 25 milliards de sa caisse. Pourquoi ce type de montage alors qu'il s'agit d'un pays "souverain" qui vit une crise?

le cadeau empoisone

Par famoundjou

10/06/2013 21:19

la question qui merite d,etre poser elle celle_ci, le CONGO_BRAZAVILLE a t-il les moyens de preter 25milliars a la republique centrafricaine? non,c,est une plaisanterie de mauvais gout car ce regime de BANGUI est illegitime .apres que le LEADER REBELLE DJOTODIA car il n,est pas PRESIDENT ET NON RECONNU PAR AUCUNE INSTITUTION AFRICAINE EUROPEENE OU ONUSIENNE est payer une visite privee dans le village natale du PRESIDENT SASSOU NGUESSO,ce jeux dangereux est prix place.la priorite des centrafricains un retour a la paix et la securite sur tout l,etendu du territoire nationale.la libre circulation des personnes et des biens,LE DEPART SANS CONDITION DES FORCES DES SELEKA ETRANGERS CAR CEUX QUI SONT CENTRAFRICAINS PEUVENT RESTER SUR LA TERRE DE LEUR ANCETRE.bref ce jeux de dupe sur le dos des centrafricains ne marchera point,apres que ces sanguinaires est commis le genocide ils vont partout quemandes au nom du peuple avant ce puscht du 24 mars L,ETAT CENTRAFRICAIN ETAIT EN MESURE DE PAYER LES FONCTIONNAIRES ET TOUT FONCTIONAIT mais apres ce coup de force les mercenaires sont devenues des DOUANIERS ET POLICIERS ET GENDARMES.OU VA NOTRE PAYS?tous les economistes du monde entier peuvent dire aucun pays peux se developper avec L,AIDE EXTERIEURE car il faut creer les richesses.certes,le CONGO BRAZAVILLE ET LE TCHAD SONT EN TRAIN UN SYSTEM EN PLACE POUR SOUTENIR CE REGIME AUTORITAIRE ET DICTATIRIALE A CE MAINTENIR.CAR LA RCA EST UN PAYS SOUVERAIN SON PEUPLE DOIT DECIDER DE SON AVENIR PAR DES MOYENS DEMOCRATIQUES.AVEC QUEL TAUX D,INTERETS CET ARGENT EST_IL PRETER?bref,la majorite des centrafricains refusent ce system colonial et dictarial qui a pour but d,imposer qulqu,un incompetant a la tete d,un etat afin d,exploiter les richesses et tranferer les revenus vers d,autre cieux.NON A L,INGERENCE TCHADIENNE ET CONGOLAISE DANS LES AFFAIRES DE LA RCA.LES DEUX PAYS SUIVENT A LA LOUPE LES INSTRUCTIONS DONNEES PAR LA FRANCE.BEAUCOUP DE PAYS EN AFRIQUE ET DANS LE MONDE PEUVENT ACCOMPAGNER LA RCA POUR SA RECONSTRUCTION.LE PRESIDENT CONGOLAIS A 118 COMPTES DANS LES BANQUES EN EUROPE SELON LES ASSOCIATIONS CONGOLAISES QUI ONT DEPOSER PLAINTE EN FRANCE ET IL YA PAS UN BON HOPITAL A BRAZZAVILLE BREF NOUS REFUSONS CE GENRE DE CADEAU EMPOISONNE.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués