SOCIéTé  |    

Mairie de Bangui: taxer les propriétaires des concessions insalubres

Par Etienne Vikoma/Acap - 07/06/2013

L’idée a été évoquée lors du lancement du projet d’assainissement, de gestion des déchets et de promotion à l’hygiène par Mme Catherine Samba-Panza

 

La Présidente de la délégation spéciale de la ville de Bangui, entend ainsi prendre le taureau par les cornes. Désormais les services de la municipalité pourraient infliger des amendes aux propriétaires des maisons et concessions insalubres. Une idée qui a émergé des propos de Madame Catherine Samba-Panza lors du lancement du projet d’assainissement, de gestion des déchets et de promotion à l’hygiène, à Bangui. Ce projet a été lancé à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement qui se déroulait à Bangui sous le thème: «Pensez, mangez, préservez: dites non au gaspillage alimentaire». Il a pour but de réhabiliter le centre des déchets de Bangui-M’Poko, le creusage de 2 km de canaux et le curage de 10 km de canaux existants.

 


© facebook.com/un-rca
Mmes Kaarina Immonem et Catherine Samba-Panza lancent le projet à Bangui en présence du maire du 7ème arrondissement
Le projet que pilotera la délégation spéciale de la ville de Bangui s’inscrit dans la continuité du processus de gestion participative qu’a entamé en 2012 la Mairie, notamment par l’élaboration d’un Plan de Développement Communal Intégré (PDCI) prenant en compte les problématiques d’eau, d’hygiène et d’assainissement et qui fera aboutir également les travaux d’assainissement des marchés de Miskine et de Ouango. La mairesse a informé qu’après 4 mois d’exécution, il appartiendra à la mairie et à la communauté de le pérenniser par un entretien régulier en vue de rendre leur cadre de vie des habitants agréable et prévenir le paludisme et les maladies hydriques. Elle a ainsi lancé un appel aux partenaires au développement d’accompagner la ville de Bangui dans son effort de reconstruction et à la population de s’approprier chacune des initiatives prévues dans ce projet.

 


© facebook.com/un-rca
Distribution par le responsable d'Acted-RCA
Pour la Représentante résidente du PNUD, Mme Kaarina Immonem, «assainir tout environnement est un devoir et une marque de citoyenneté». La diplomate onusienne a exhorté chaque citoyen doit adhérer à la lutte contre l’insalubrité, car, ce projet va contribuer à réduire l’impact des déchets sur l’environnement. «Ce projet n’est bien sûr qu’un début et nous espérons la poursuivre avec d’autres allant dans le même sens», a dit le Directeur Pays d’ACTED (Agence d’Aide à la Coopération Technique et au Développement) qui cofinance ce projet avec le PNUD, M. Maxime Goarant.

Il a exhorté la population du 7ème arrondissement à être le garant de la réussite de ce projet qui consiste à prévenir l’inondation des différents quartiers, pour améliorer les conditions de vies des populations et de redynamiser l’économie par l’emploi. Rappelons que la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies, Mme Margaret Vogt a remis symboliquement au maire du 7ème arrondissement de Bangui, un lot de matériels composés des bacs à ordure, des brouettes, des gangs et des bottes que ACTED a fait don à la municipalité du 7ème dans le cadre de ce projet.
 
MOTS CLES :  Bangui   Salubrité   Bangui   Pnud   Acted 

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Désolée,l'urgence prêtait à cette entorse

Par Alicia

07/06/2013 17:35

A l’intention de
Mme Fanny-Minoa Ndiaye (LNC)Le coup de djotodia ou la science du savoir jouer des divisions
Monsieur le Président de Transition Djotodia
&le peuple centrafricain

Centrafricains,voilà ce que vous êtes: en résumé , ce qui sort de l’article insolent pour notre peuple d’une certaine fanny minao N’diaye : un peuple sans mémoire, djotodia peut continuer à tuer,ne lui sera reprocher que le non contrôle de ses troupes et que vous etes un peuple corrompu ou avec l’argent on peut tout faire de vous.
Ce n’est pas la première fois que ce site ,qui s'offre le service de mme ndiaye , peine à afficher ses but et pensée et tate le terrain avec des analyses contreversées.
Ces analystes approximatifs ,journalistes d’atelier d’un jour et avocat de salon doivent apprendre à leurs dépens que les centrafricains d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui et les contextes ne sont pas les mêmes.
Faire un edito,je suppose que c’est un métier comme tout autre ,et ,qu’on doit s’appliquer certaines rigueurs dans son exercice ,mais force est de constater ,qu’on nous offre sur des sujets sérieux , des raisonnements terre à terre ,comme seuls certains journaleux africains ou centrafricains en sont champions.
Il faut comparer ce qui est comparable : Bokassa,kolingba,Patassé, Bozizé n’ontj amais fait ce que djotodia et la Séléka ont fait. Il n’y a jamais eu de tuerie de masse sous prétexte qu’ils sont ceci ou cela. Ce sont des actes qui relèvent de leur gestion de pouvoir/ C’était des dictateurs ou démocrates qu i agissent en semi ou dictateur. C’était des povoirs,et un pouvoir se protège,par le moyen que lui confère la constitution dans le maintien de l’ordre et parfois ça dérape comme on les a eu. Mais le vécu avec votre djotodia,c’est non ni seulement un chef rebelle,ni un president de transition mais c’est tout le système qui l’a accompagné qui commet des horreurs et les perpétue dans le maintien de l’ordre actuel une fois qu’il est installé et continue depuis,sans qu’il dénonce ou punie.
Le prétexte d’éléménts incontrôlés ,l’excuse de non contrôle est un peu gros . Votre djotodia ne peut pas se cacher derrière un non contrôle de troupes à la bemba. Et bemba,s’il fouillait un peu,le consigne donné à ses troupes c’est l’article 14 ou15 où ils doivent se débrouiller pour en recolter,ce que djotodia a copié
On pourrait dire qu’il s’inspire du cas bemba pour laisser régner ce désordre dans le but que tout le monde dévine. Lui et les autres chefs ont donné toute latitude à ses soldats de se comporter comme ils le font et même dans les attitudes face au désarmement et cantonnement.
Bokakassa,kolingba,patassé ,bozizé que vous pointez de mauvaise,n’ont rien de commune mesure avec djotodia et Seleka. Eux ils ont programmé le pire aux centrafricains,il n’y a meme pas à le nier.
Djotodia et ses collistiers oui et de façon intentionnelle,programmée. Vous n’allez pas nous dire que les soldats seleka avec leur cervelles en grain de riz,ont simultanément occupé toutes les préfectures et posé les actes qu’ils ont posé et de façon méthodique ,coordonnée jusque dans la capitale sans qu’ils en aient reçu l’ordre ?
Depuis des moins qu’ils occupaient les provinces avant d’atteindre la capitale,ce qu’il y faisait,djotodia et les autres chefs le savaient,pourquoi ont-ils laissé continuer jusque dans la capitale ?
-Destruction sysémétique des archives administratives et des églises
-Pillages et destructions des églises
-Asassinats des chrétiens et animistes
-Destructions des bien chrétiens,centrafricains au profit des musulmans
-Viol des chrétiennes
Vous-même aviez mentionné des actes qui montrent que ce monsieur ne peutéchapper en se disant innocent avec des actes qui se perpétuent sous sa présidence au palais de la république, séquestration d’une dame agronome ,maire de damala si je ne m’abuse etll’égorgement d’un soldat faca à la présidence et jeté dans la rue , un certain éric kalla. La présidence,un palais appelé de la renaissance, devient un sinistre lieu de torture et d’assassinat.
Mr djotodia a la responsabilité pénale ,avec les autres chefs ,de ce qui se passaiet pendant la rébéllion et après jusqu’à ce jour. Il ne peut prétendre le contraire. A triple raison ,il était partie prenante de la rébellion et est aujourd’hui président de transition et chef de l’armée et encore ministre des armées,donc endosse tous les actes des seleka avec les différents chefs,à partir du moment où lui president et ministre considere ces fous comme des soldats et les laissent faire .il endosse la responsabilité avec eux individuellement et collectivement,sans compter les autres de son statut de hors la loi d’avant.
Il n' y a rien de politique dans un procès ou futur procès contre ces barbares; djotodia n'a pas d'opposants gueulardsen ce moment que je sache et ce n'est un peuple ,de petits citoyens qui demandent justice et ne comprennent pourquoi ils en sont à payer sans raison. rien n'est politique.réviser vos cours.
Ce pays est en crise profonde, il faut avoir un sens de maturité intellectuelle quand on s’hasarde à aborder des sujets qu’on ne maitrise pas et encourager les gens dans l’erreur. Le droit n’est pas une matière statique. Deux procès ,pour les mêmes causes ,ne peuvent pas parfois, avoir la même délibération,je ne rentre pas dans les détails mais plusieurs choses rentrent en jeu pour en faire de cas appréciables différemment.
Bemba ,je crois savoir qu’il n’exerçait pas les même prérogatives que djotodia aujourd’hui ,cequi exige qu’il doit veiller à la sécurité d’un peuple,chose qu’il ne fait pas et laisse massacrer et de surcroit ne prend pas position mais couvre les assassins. Ne pensez vous pas que c’est un peu gros pour qu’il se dise innocent ou non informé?
L’affaire lettre islamique qu’il aurait niée. Pour moi, une seule chose parle :le temps mis pour y répondre. Quand on est accusé à tort et que profondément c’est à l’opposé de ce qu’on est foncièrement,on réagit spontanémént défendant le contraire et lever le doute. Ce monsieur à mis des mois jusqu’à ce que quelq’un l’ait briefé sur la question pour qu’il se décide à démentir de façon laconique. Personne n’est dupe,il ne pourra dire que c’est lui.
Je ne sais pas le but de votre edito ou analyse ,est –ce pour faire de la propagande ou pour ouvrir l’esprit des gens qui sont amenés à vous lire ?
Les présidents (dictateurs)de la sous région qui acceuillent en fanfare djotodia,jettent un tapis rouge à djotodia qui se substituent sans correction au peuple centrafricain.
Le tchad qui tape du poing pour avoir raison de bozizé
Coup de fil de Hollande à Biya
En fait ,ce qui sort des jeux d’amitiés de ces derniers dictateurs d’afrique,à chaque fois qu’un chef d’Etat centrafricain n’a plus d’affinité avec un de ses confrères de la sous région,il se met au dessus de la constitution centrafricaine,son vœu passe en premier,le déloger ? Le peuple sert a à quoi ?
La sous région qui juge un premier ministre d’un pays voisin et dont l’avis détermine l’organisation du pouvoir centrafricain ?
Un peuple centrafricain qui renie Djotodia et Seleka.Aucun intérêt
Tout cela ne nous interpelle pas,mais il faut à djotodia de l’argent pour arroser la conscience collective. Je suis triste pour vous et me demande si vous vous en rendez compte.
Et vous parlez de nouvelle centrafrique ???? vous vous foutez de la gueule de qui ?
Parce que djotodia vous prenait à partie,maintenant vous dites démontrer le contraire et que vous etes entrain de ne dire que la verité dites vous ?
La guerre du congo,madame, n’ a rien de semblable avec celle de centrafrique.D’abord c’est une guerre entre congolais avec aucune interférence des pays voisins aussi physique et barbare comme le cas centrafricain. De deux,ils etaient congolais,il n y avait aucune animosité réligieuse entre eux avec appuis de deux pays pouvoirs musulmans tchad et soudans et leurs barbares. Les voitures aux préfets et medecins soudanais au service des victimes,vous devriez en tant que journaliste,chercher à comprendre quel est cet interêt soudain du soudan s’impliquant de la sorte ?
il est coutume de voir des journalistes africains fonctionner comme les hommes politiques africains,souffler le chaud et le froid pour avoir les miettes et survivre. Vu les références de forum et sites qu’un internaute a eu la clairvoyance de mettre sur internet pour qu’on en sache un peu plus sur vos 2 employeurs,on comprend mieux ces tergiversations . Mais vendez votre conscience tout seul, n’embobinez pas celle des centrafricains.
Il y en a un qui a fait de sa méthode de journalisme, la dénonciation d’un homme,aujourd’hui ne l’ayant plus pour se faire valoir,il patauge, ne sait plus surquel pied danser. C’est ça le revers du journalisme de propagande . Ca sert un temps et non définitivement
Centrafrique est en majorité non musulmane,si ces centrafricains se comportaient comme djotodia et ses frères de foi à l’égard des musulmans, aujourd’hui il n’aurait plus parlé de musulmans en centrafrique.
Rien que cela montre d’où vient l’esprit non convivial.

Désolée,ce n’est pas dans mes habitudes d’interpeller des grossièretés mais ce pays mérite mieux. Dès que je l’ai lu,faisant mon chemin,je n’ai pas hésité de faire comme je peux .
Alicia Mavodet-Rosenbaum

bonne initiative mais...

Par felix

07/06/2013 19:49

Bravo! madame alicia,on voit que les centrafricaines bougent. Personnellement je me posais des questions sur certaines organisations et discours ambivalants des gens qui tiennent le site incréminé,que les centrafricains apprennent qu'on les prend pour des démeurés et qu'on les massacre d'ici quelques jours ils oublieront,voilà ce qui fait que ces barbares n'arretent pas dans leur sauvagerie.
Pour madame le maire,l'initiative est bonne mais il faut un suivi pour ramasser les ordures partout et non dans les quartiers corrects. les moustiquent quand ils volent,ne cherchent pas les habitants d'un seul quartier.
Maintenant,vu la condition de vie de certaines gens,l'essentiel de leur préoccupation est ailleurs,trouver à manger. il faut des forces pour débrouissailler et le reste. Sinon les centrafricains doivent revivre comme au temps de bokassa où ce pays avait une capitale.
Que ça ne reste pas une opération coup de vent de mme patassé où après les gens faisaient leurs besoins partout en pleine ville.
Si les centrafricains acceptent sans brancher,c'est qu(ils ont évolué ou terreés chez eux pour cause de Séléka. car on se souvient l'avant dernier maire avait essayé d'insinuer de choses,quelle n' apas été la mauvaise foi de certaines gens et politiciens? Instaurer une poubelle et certaines décisions de ce monsieur étaient combattues systématiquement. Ces politiciens et technocrates aiment voyager en europe ou s'y acheter des maisons mais quand ils se baladent chez eux à quoi pensent-ils?
C'est vrai que les banguissois doivent s'impliquer mais la personne qui doit mettre la structure en place c'est l'etat, car tous ces dechets brulés de façon anarchique à bangui pollue,jouent contre l'environnement et causent de problème de santé aux asthmatique et d'autres à tout le monde genre allergie.
Que ça ne reste pas qu'une démonstration et on aura plaisir d'inviter des amis à visiter notre pays. Ne vous laissez pas corrompre par le système. schez que des civils ont été blessés dans leur chair et ils n'ont rien à voir avec les militiaires et la politique. Pourquoi eux et encore à ce jour?

LNC

Par jules

08/06/2013 15:39

Je me demande qui sont ces Centrafricains du journal la nouvelle Centrafrique qui n'ont aucun respect pour leur compatriote? Leur nom sonne mal à l'oreille. Mais là n'est pas la question. Il y a des Centrafricains d'origine sénégalaise qui aiment ce pays très sincèrement, et autant des tchadiens, français etc. Les Centrafricains pleurent encore un des leurs, Kamach qui à pourtant la peau pas noir , et qui venait de très loin.
Leur conseiller juridique dans sa minable analyse juridique de la situation du pays à traité les Centrafricains de sauvages. Ce faisant madame de la loi, vous devenez ridicule et plus barbares que ceux que vous pensez être des sauvages. La civilisation commence par le respect de l'autre. Je ne sais pas si vous le savez. Vous ne pouvez vous permettre d'injurier un peuple pacifique, sans défense, et soumis à l'oppression par un groupe de mercenaires armés. Des jeunes ont donnés leur vie en allant simplement dire non les mains nus à ces criminels . Cela à plus de dignité et mérite d'être souligné que vos missives vides de sens et complètement à côté des réalités de la RCA. Je me demande si vous connaissez même ce pays, à vous lire. Arrêtez donc et un peu de professionnalisme.
Ce pays se relèvera. On ne demande plus rien à personne. Cela prendra le temps qu'il faut, mais on lèvera la tête un jour pour rendre à nos enfants et nos petits enfants la fierté qu'ils méritent, d'appartenir à un beau et riche pays.
JULES

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués