SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Le jeune centrafricain Kondamoyen Ephrem Aristide joue et s’exprime au Benin

Par Luidor NONO - 07/12/2010

Avec sa compagnie cinématographique, il vient de réaliser «Kodro Timo» et arrive bientôt à Bangui

 

Qui est Kondamoyen Ephrem Aristide?
Je suis un jeune centrafricain de 19 ans en fin de formation en Informatique et Réseau. Actuellement je réside à Cotonou au Benin où après mon cursus normal jusqu’au baccalauréat je suis venu faire maintenance et réseau informatique au Bénin.

Qu’est-ce qui vous a motivé à créer une compagnie de théâtre à l’étranger?
L’étranger est une autre école de la vie. On y vit d’autres réalités que chez soi. L’une de mes motivations est cette fascination pour la différence de vie entre les peuples.

Comment ont réagi vos compatriotes qui partagent cette passion avec vous?
C’est une grande première et il faut être audacieux pour penser de telles choses. Bien évidement, j’ai reçu le soutien de tous mes compatriotes car, c’est une initiative qui nous permet de nous afficher à l’étranger.

 


© journaldebangui.com
Kondamoyen Ephrem Aristide, le président fondateur
Quelles sont vos thématiques essentielles?
Nous sommes en partie de jeunes centrafricains. A cet effet, nous travaillons sur la thématique de la sensibilisation des jeunes centrafricaines restant au pays et ceux qui vivent au Bénin et dans le monde entier à se conformer aux règles de bonne conduite et de civilité.

Est-ce que vous pensez que ces thématiques sont proches de l’Afrique et de la Centrafrique?
Oui pour la simple raison que nos thématiques s’adressent particulièrement aux jeunes africains et centrafricains.

Vous avez monté un spectacle dans votre nouvelle ville que quoi s’agit-il exactement?
Il s’agit d’un court métrage d’une série de 20 épisodes sur la vie des Africains à l’étranger quelque soit l’endroit sur la terre. Nous voulons sensibiliser nos compatriotes de Centrafrique et de l’étranger sur ce qui se passe notamment à l’extérieur. Montrer que nous sommes une force de proposition pour nos propres Etats et que tous n’est pas toujours négatif. Il nous appartient d’être les artisans du développement de notre pays.

Quelle est la suite de cette production?
Nous avons lancé la production et la diffusion de ce court métrage le 4 décembre 2010 à Cotonou sous le parrainage de Mme le Consul de Centrafrique. Il a été produit par la compagnie cinématographique Gbuli Timo. Et maintenant, nous sommes à la phase de multiplication des CD. Bientôt nous espérons arriver à Bangui pour la vulgarisation de ce produit cinématographique.

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez?
Les difficultés ne manquent pas. Quand on commence toute choses, les moyens financiers sont nécessaires pour pérenniser les idéaux et les projets mis en marche afin de perfectionner nos capacités. En ce qui concerne notre déplacement pour Bangui, nous n’avons pas encore trouvé les sponsors. Nous aurions préféré un lancement officiel à Bangui le en décembre 2010 mais, pour l’instant, je ne sais pas qui peut nous aider à l'organiser les choses.

En quoi consistent vos liens avec la communauté et la diaspora centrafricaine au Benin?
Nos liens sont naturels. C’est à dire que nous travaillons et exerçons comme tous autres Centrafricains vivant à l’étranger mais en ayant une vision positive de mon propre pays la Centrafrique.

Comment appréciez-vous la vie à Cotonou et au Benin?
De la même manière qu’à Bangui car, ici aussi on trouve le Ngoundja, le coco. La vie est la même sauf que le Bénin est côtier avec plusieurs autres choses.

Un mot pour toutes les populations de Centrafrique?
Je salue toute la population de Centrafrique. Je compte sur tout le monde, le soutien des hommes et des femmes, et leur dit qu’ils ont des frères à l’étranger qui se battent aussi pour avoir des connaissances nécessaires pour le développement de notre cher et beau pays la RCA. Due Dieu Bénisse Centrafrique.
 
MOTS CLES :  Cinema   Kondamoye Ephrem   Kodro Timo   Bangui 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Le Président Fondateur Kondamoyen Ephrem Aristide; 0022996876581 / 0022994790305
  • La compagnie cinématographique Gbuli Timo à Cotonou au Bénin
  • Un court métrage et d'une série en 20 épisodes: Kodro Timo «Ton Pays»
  • Contact: 00229 96 19 93 71 ou 00229 94 58 55 93
  • email: gbulitimo@yahoo.fr

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués