NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Nicolas Tiangaye menacé par la motion de censure

Par journaldebangui.com - Xinhua - 27/05/2013

Le principe a été adopté par le CNT que préside Alexandre Nguendet, proche de la Coalition Séléka

 

C’est dans ce cadre que qu’une réunion de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), tenue hier dimanche à Addis-Abeba en Ethiopie sur la crise en République centrafricaine (RCA), a tenu a repréciser l’idée des accords des précédentes réunions de la sous-région sur le cas de la RCA. La réunion tenue dans les locaux de l'ambassade du Tchad à Addis-Abeba a reprécisé la place du leader de l'ex-rébellion de la Séléka et président de la transition Michel Djotodia contraint d’entretenir une entente avec son Premier ministre Nicolas Tiangaye. En effet, quoique maintenu après la prise du pouvoir de Djotodia le 24 mars à Bangui, les observateurs de la CEEAC ont constaté que Nicolas Tiangaye, nommé à la faveur des accords de paix de Libreville (Gabon) du 14 février, se trouve menacé dans son poste par l’adoption du principe de la motion de censure du gouvernement, par le Conseil national de transition (CNT) présidé par Alexandre Nguendet, un proche de l'ex-chef rebelle.

 


© Bêafrika Sango
Le siège du CNT à Bangui
C’est ainsi que dans leur arbitrage, un groupe de chefs d'Etat de la CEEAC mené par le président tchadien Idriss Deby Itno, a exigé le respect des accords conclus dans la capitale gabonaise qui accordent les clés opérationnelles du pouvoir en RCA pour une transition de dix-huit mois. La réunion d’Addis-Abeba s’est aussi prononcée pour le déblocage d'une aide financière d'urgence pour aider au paiement des salaires de la fonction publique et répondre à la crise humanitaire engendrée par la guerre entre la Séléka et l'ancien régime. Dans le même temps, le président Déby a précisé l'urgence de la mobilisation de troupes supplémentaires pour porter à 2.000 hommes la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC) incluant la Mission de la CEEAC pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (MICOPAX), aujourd'hui estimées à 1.600 éléments.

 

 
MOTS CLES :

7 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Centrafrique

Par Koraa

27/05/2013 11:48

Une reunion de loge sur un "etat" qui se tient a l'ambassade du Tchad! Centrafricains vous voyez la ou se trouve le vrai pouvoir qui decide de notre pays le reste n'est que spectable pour amuser la galerie. Lorsque vous etes esclave seul votre maitre decide comment disposer de vous.

A propos de la motion de censure

Par NADE Berty

27/05/2013 12:59

Me Tiangaye menacé par la motion de censure;il fallait s'y attendre...En tout cas pour ma part je ne suis pas surpris.Depuis que le Premier Ministre lors de ses différentes pérégrinations n'a de cesse de rendre la déferlante tristement célèbre qu'est la Séléka comptable des multiples exactions à savoir liquidations physiques ,vols ,viols, pillages des biens d'autrui,braquages et autres alors que Ndotodia accuse quant à lui les compatriotes armés selon lui par le régime défunt.
L'autre raison pouvant être la cause des difficultés du PM est sa détermination à faire désarmer tous les éléments de la Séléka sans exception et surtout de faire rapatrier tous les mercenaires étrangers dans leur pays d'origine. Cette vision des choses n'est pas compatible avec celle de Ndotodia qui voudrait quant à lui que les séléka gardent leur armement et collabore avec les Faca pour la sécurisation du pays .On comprend aisément que la manière de voir les choses par le Premier ministre est plus objective et rationnelle et ne plaît pas à un Ndotodia qui dans sa tête a déjà enterré les Facas en les substituant purement et simplement par ses hommes alors qu'il existe des Facas disséminés dans le pays; certains sont à l'étranger craignant pour leur sécurité .La sollicitation avec persistance des forces étrangères notamment l'armée française pour les opérations de désarmement toujours par Tiangaye n'est pas du goût de l'AUTOPROCLAME de Bangui...On parle de plus en plus de BICEPHALISME du pouvoir chez nous...en tout cas, entre les deux têtes de ce pouvoir, le courant ne passe vraiment plus pour tout observateur avertit...Tout cela pourrait justifier la menace de motion de censure que le système Ndotodia fait planer sur la tête de Tiangaye alors celui-ci est intouchable jusqu'à la fin de la transition .Le premier Ministre est-il en train de devenir une épine dans la plante des pieds de Ndotodia ? Wait and SEE...L'avenir nous le dira car entre les deux têtes de l'exécutif,il y'a dissonance...IL y'a de l'électricité dans l'air...

Quelle comedie,un CNT non légale dit ou fait quoi,le ridule ne tue pas les centrafricains

Par jerome

27/05/2013 13:49

Quelle motion de censure,ce mot at-il un sens pour ce gouvernement!! tiangaye est lié par les accords de libreville,ce ne sont que des plaisantins au cnt et au gouvernement. s'il avait un souci de démocratie dont ils utilise le terme motion de censure,il devait faire comme mr poussou l'a dit: demander que bozizé démissionne et que le president de l'assemblée conduise la transion mais comme vous etes tous des fossoyeurs de l'esprit de démocratie dans ce pays,vous voilà ridicules avec votre motion de censure qui ne réprenste rien,vous ne représentez aucun peuple.Vous etes arbitraire dans votre cnt comme le séléka. je n'aime pas tiangaye ,mais arretez votre ridicule. Une transition c'est un consensus,ce mr aligne décret nomination partout et meme Cnt des cons et truands comme si un gouvernement sorti des p^rochaines elections ne devraient pas conduire ce pays. C4EST LE CONSEIL DE DEBY POUR EMBETER SASSOU? NOTRE PAYS N'est Pas un ballon de jeu de DEBy Menteur et sanguinaire comme ses Selekas

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués