NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

M. Djotodia attendu à Libreville au sommet de la Cemac

Par journaldebangui.com et autres médias - 14/05/2013

Il entame par cette destination une tournée sous régionale qui le mènera par la suite au Cameroun et en Guinée Equatoriale

 

Le chef d’Etat de la transition, Michel Djotodia am Nondroko, à la tête d’une forte délégation de 13 personnalités, a quitté Bangui mardi pour Libreville au Gabon où il prendra part à la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (Cemac) prévu demain mercredi 15 mai 2013. Le président autoproclamé qui effectue sa première visite officielle depuis le 24 mars 2013, a marqué une escale à N’Djamena, au Tchad où il s’entretiendra en tête à tête en début de soirée avec son homologue tchadien Idriss Déby Itno.

 


© gouvernementdutchad.org
La rencontre avec le le premier ministre tchadien Joseph Djimrangar Dadnadji
Escale tchadienne du président de transition Michel Djotodia
A sa descente d’avion à l’aéroport de N’Djamena, il a été accueilli par le premier ministre tchadien Joseph Djimrangar Dadnadji, qui avait à ses côtés quelques membres du gouvernement et ceux de son cabinet. Après la cérémonie protocolaire, les deux personnalités se sont retirées au salon d’honneur pour de brefs entretiens avant que Michel Djetodia ne prenne la direction de son Hôtel. Rien n’a filtré de l’objet de sa visite. Après Libreville, le nouvel homme fort de Bangui prévoit une visite de travail et d’amitié au Cameroun et en Guinée équatoriale. Une visite qui va couronner la reconnaissance de son pouvoir par ses pairs de la sous-région par la communauté internationale.

 

 
MOTS CLES :  Michel Djotodia   Centrafrique   Cemac 

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

aux grands maux des grands remedes

Par famoundjou

15/05/2013 00:29

monsieur le chef des rebelles DJOTODIA,apres que nos compatriotes ont vecu l,enfer sur terre,tu demandes le casernement de ces sanguinaires negriers arabo-musulmans.tu es l,homme le plus dangereux que cette nation est connu,tu a plusieurs visage CHRETIEN convertis a L,ISLAM selon tes calculs strategiques,tu les a utiliser ces mercenaires pour tes fins personnels.toi et tes traites de polititiens vous avez gagner un combat qui vient de commencer.en laissant une partis de l,ARMEE TCHADIENNE dans notre armee qui ressemble a un cadeau empoisonne,ils partiront tous dans les rangs des FACA.nos brillant soldat tomber au combat nous leur rendrons un hommage pour toujours.et vous rendrez compte au peuple de tous les viols,meurtres,pillages,exactions et humiliations,car nous sommes unies plus que jammais. L,UNION AFRICAINE prendra en charge les futures elections car le projet de vous imposer par la force ne marchera pas.la nouvelle assemblee votera des lois permettant a chaque citoyens a s,engager dans la FUTURE ARMEE comme des reservistes nous seront des centaines de milliers,millions s,il le faut comme les NORD_COREENS nous assisterons plus jamais a ce spectacle macabre de nos concitoyens.ne demanderons le depart de tous forces FOMAC,TCHADIENNES,ET FRANCAISES y compris,des pays amis protegerons et securiseront notre frontiere NORD EST.nous avons assez de richesses pour une armee forte.nous organiserons un REFERUNDUM DU PEUPLE si nous resterons dans LA CEEAC ou non.cette organisation sous regionale ressemble a un instrument de colonisation.notre avenir qui est toujours decider a LIBREVILLE ou a DJAMENA prendra fin.certes l,heure de l,independance totale sonnera d,ici peu.le projet malefique de la CHARIA sera qu,un souvenir cauchemardesque.

Voila Dieu vous ouvert les yeux et vous avez tout dit: Les centrafricains sont trop passifs et nous sommes devenus des martyres au su de tous!! comptons sur nous-memes

Par Anti-razzia

15/05/2013 02:00

Aussi longtemps que l'avenir de la RCA se decidera par ces organes hypocrites qui se taillent des avantages et honneur honteux sans conscience, le pays restera dans ce tourmant!! ces gens de fomac, fomuc, micopax, binuca etc doivent quitter la RCA après les elections(demander a Paul Kagame, et pourquoi Deby lui meme a expulser toutes ces forces hypocrites) : Nous devons avoir une armee a 100% centrafricaine, capable de proteger l'integrite du territoire, avec un budget solide, region militaire, enseigner le patriotism. EN effet seuls UA, l'Afrique du Sud pourraient rester des bon partenaires de la RCA et nous pouvons en ajouter d'autres comme l'Angola, le Cameroun, l'Ethiopie, le Maroc(qui est deja en bonne relation avec la RCA) tous ceux qui envie tout autours, nous devons faire tres attention jusqu'a ce qu'il y ait un gouvernement credible chez eux.
Regardez comment les marchandises des libanais et nationaux centrafricains sont arracher a Garam boulai, des gros vehicules parquer depuis des mois au cote du territoire camerounais!!! y a t-il des autorites responsables en RCA qui pensent a l'economie du pays? ces rebelles ont detruit tous les bureaux qui va payer comme partie d'assurance ces marchandises volees pourries etc? Y a t-il une pensee humanitaire des Seleka pour organiser des escortes de la frontier a l'ineterieur du pays pour ravitailler l'economie du pays qui est deja dans un comma? en tout cas!!! c'est cela le debut de l'islamisation et charia dans ces strategies "psychologiquement et physiquement torturer le peuple, et les soumettre a l'islamisation et la charia " Dieu ne nous abandonnera pas! Ca changera d'ici tres peu de temps, il a des leaders de la nouvelle generation aux mains propres qui seront au pays!! les Centrafricains en ont assez et le soulevement populaire est en marche!!
La population degoute ces Seleka et les vomis chaque jour! le sang des centrafricains a trop coule!!! Escale au Tchad pour prendre langue avec Deby afin de perfectionner la strategie du triangle islamique "Tchad-Soudan-RCA" Deby se croit au dessu de tout? il est plus mauvais que Kadaffi!! le TPI l'attend s'il a la chance de survivre la rebellion en cours. Timan n'a pas encore mis fin avec ce berger!

Parlons un même langage pour la Centrafrique

Par Pasto

15/05/2013 17:34

Je suis ravi de ce sursaut patriotique qui se deessine chez les centrafricainsn en cette période mouvementée de l'histoire de notre pays. L'histoire est une mémoire active pour un peuple. Et c'est ce que la RCA vient de connaître. Nous avons été touché dans la profondeur de notre âme par ces bandits de grand chemin.la RCA reste et restera un pays laïc vivant côte à côte avec les musulmans qui forment uine partie de la population centrafricaine. Seulement ce que nous venon de vivre dans notre pays, nous ouvre grandement les yeux sur l'agenda caché de nos frères mumsulmans qui tout d'un coup se sont fondus dans la seleka pour nous massacrer. Nos amis d'hier ce sont tournés contre nous. Je dis quelque soit la durée de la nuit le soleil apparaîtra. Seleka ne va pas s'éterniser au pouvoir quoique de grandes manoeuvres diaboliques sont en cours pour porter au pouvoir des personnes acquises en leur cause, les centrafricains ne sont plus dupes. je vous informe qu'ils sont en train de préparer Abdel Karim Meckassoua comme futur candidat à la présidence de la République pour sauvegarder leurs intérêts et leur éviter une éventuelle poursuite judiciaire. Notre prière est que la paix revienne dans notre pays, nous n'avons pas à nous venger contre cette tragédie qui vient de nous frapper mais seulement le sang d'Abel a crié jusqu'à Dieu. C'est notre seule arme.Dieu e'st notre vengeance.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués