SOCIéTé  |    

Heurts et tensions: la cohabitation reste difficile à Bangui

Par Source: RJDH-RCA - 13/05/2013

Trois personnes dont une femme ont été tuées, par des hommes de la Séléka, au quartier Gobongo dans le 4ème arrondissement de la ville de Bangui

 

Depuis la fin de semaine dernière, le calme est revenu dans les quartiers de la capitale Bangui, qui a été une fois de plus secoué par différents incidents entre la population et les éléments Séléka. Un officier de l’ex-rébellion a même du effectué une descente sur auprès de protagonistes qui avaient manifesté leur mécontentement. Jeudi 9 mai, trois personnes dont une femme ont été tuées, par des hommes armés, au quartier Gobongo dans le 4ème arrondissement de la ville de Bangui. Des témoins mentionnent qu’il s’agit d’un véhicule des éléments de la Séléka qui a heurté mortellement une femme. Face à cette situation, les jeunes du quartier ont manifesté leur mécontentement. «Ils ont barricadé la route qui mène vers le PK12, sortie nord de la ville de Bangui. Une équipe des éléments de la Séléka lourdement armée, a fait une descente sur les lieux et ont tué deux jeunes», a témoigné un habitant de cette localité.

 


© RJDH-RCA
Un jeune soldat Séléka dans les rue de Bangui le 24 mars 2013
Encore un conducteur de taxis tué par des éléments de la Séléka
Entre temps, mercredi, les ex-rebelles qui ont pris le pouvoir le 24 mars, ont assassiné un conducteur de taxi, au quartier 36 villas. D’après les faits relatés par Hubert Tolona Ngolaba, chargé des informations et presse au sein du syndicat des conducteurs de taxis et bus (SCRTB), la victime a été tuée dans la nuit du mercredi 8 mai, et son véhicule a été aussi emporté. «La victime transportait des éléments de la Séléka en course. Arrivée dans un coin au quartier 36 villas, ces derniers lui ont demandé de s’arrêter. C’est alors qu’ils l’ont assassiné, avant d’emporter son véhicule et l’argent qui était sur lui», a-t-il dit. Il a également fait savoir qu’une équipe du SCRTB a été reçue par le ministre en charge du Transport afin de trouver des pistes de solution pouvant garantir la sécurité des conducteurs de taxis et bus. «Lors de notre rencontre avec le ministre du Transport, celui-ci nous a fait savoir que son département a ouvert une enquête pour mettre la main sur les présumés auteurs de cet acte, afin qu’ils répondent devant la justice du pays», a ajouté Hubert Tolona Ngolaba. Le corps de la victime a été inhumé dans la journée du jeudi, par les membres de sa famille.

La population paniquée par des tirs sporadiques
La population de certains arrondissements de Bangui et ses environs était en panique dans la nuit du jeudi, à cause des tirs à l’arme lourde et à l’arme légère. «[Aux environ de 20 heures, nous étions surpris d’écouter des coups de feu venant de partout, tirés par des éléments de la Séléka, qui sont dans notre localité. Certains ont même tirés des armes lourdes. La population était paniquée par cela]», a témoigné un habitant du Camp fidèle Obrou. Une autre personne, habitant le quartier combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui a aussi confirmé les faits. « Je pensais à un affrontement entre deux groupes quand j’ai entendu ces tirs. Les coup de feu venaient de tous les côtés», a-t-il ajouté. Des versions se divergent, d’aucuns parlent de la célébration de mariage d’un officier de la Séléka. D’autres personnes parlent du mécontentement de certains éléments de la Séléka qui n’ont pas reçu depuis quelques jours leurs primes alimentaires.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Ce n'est plus un pays.Trop de complicités non avouées

Par raphael

14/05/2013 14:08

C'est vraiment du n'importe quoi on tire pour un oui ou pour un non et on tue comme si ce sont des animaux pour la consommation. mais dans quel pays vivons nous? ces memes gens disaient que Bozizé négligeait la sécurité et eux,ils ont fait pire. Vous avez permis à ces gens de tuer depuer lesprovinces que vous occupiez,si vous aviez étaient fermes,vos soldats sraient disciplinés,ils tuaient ,vous êtes indifférents. ces centrafricains ne comptent pas pour vous. maintenant vous les amener dansla capitale avec consigne de se débrouiller pour se payer voici le résultat.
Quelles sont ces manières de détruire,de dépouiller les personnes meme les anciens dirigeants ou de s'installer chez certains? Si vous étiez un peu intelligents laissez ces gens qui n'auront pluss à piller dans la caisse de l'Etat,de produire et faire tourner le pays aec le peu qu'ils peuvent dégager. vous etes venus tout casser et continuent de le faire en plus de tuer.
vos comédiens de compassions les centrafricains ne doivent pas se laisser avoir. Comment chercher après des assassins que vous ne trouverez jamais puisque l'ordre a été donné par vous mêmeetc'est vous qui fournissez les armes et munitions. Vous allez sortir des cobayes à accuser pour dire que vous êtes neutres. Vous ne l'e^tes pas car des 4x4 et autres pick up volés peints à la hate Seleka,ce sont vos hommes les officiers séléka qui en beneficient et circulent dans ces voitures à bangui, mais falsifiées par la peinture,les centrafricains le savent. comme le tracteur d'une dame qu'un officier seleka fait basse dessus. Alors foutez vous du peuple en parlant toujours d'éléménts incontrolés,tellements incontrôlés que vous n'arriviez pas à distinguer des autres. Avouez vos manoeuvres. le centrafricain ne demansait pas tout ça,ils pensaient que Bozizé ne se représentaient pas et qu'il y aura une election . mais ces politiciens toujours à courir après n'importe quoi vous ont ouvert le boulevard, mais c'est boulevard de Satan que Déby a plané sur centrafrique qui se perpétue avec le sang des centrafricains qui se verse chaque jour. Jamais ce pays au cours de son histoire ,de ses tensions internes et coup d'Etat n'a jamais connu un tel degré d'animosité. Et quand je pense que certains font des calculs derrière

Pourquoi ont-ils pris le pouvoir s'ils sont si incapables et forts en mensonge?

Par Thimot

14/05/2013 15:13

Cette cohabitation difficile sera politique aussi avec certains partis politiques.
Ndouba qui dort toute la journée comme un chat, se réveille avec des histoires knk,les centrafricains qui périssent ne le concerne pas.
Que craint le Mlpc ?A-t-il peur de KnK? Je ne suis pas KNK mais quand on trompe le peuple en parlant d'etre adeptes de la démocratie;quand on est démocrate,on accepte un duel politique franc,pas ces magouilles de pousser à la division.
KnK s'ils avaient l'esprit du parti,aurait accepter les décision du leader du parti KNK car la situation demande un caractère exceptionnel et non ces égos qui se font acheté à gauche et à droite: salle par Dabaga. Mais qui dit au MLpc qu'il a l'aval de ce peuple meurti en partie à cause de lui.
dans un commentaire d'un intervenant à moins que ce soit le redacteurlui meme qui s’est substitué au voleur,il est écrit chers compatriotes pour votre quiétude, rien
n’est ppensé pour vous,ils s’en foutent. Il est écrit sur centrafrique presse que un malade une fois rétabli oublie le nombre de compriméqu’ilavalé,en clair vous êtes des bêtes. D’ici là vous allez oublier les sévisses,vos morts pour les suivre . On verra . ce Mlpc esr juste malsain mais a mal choisi ses exemples. Tous ces KNNk mmontrés sont des opportunistes departi en vue.Mr kictiki, je ne onnais pas bien, mais Doté elie et melle Gaibona,laissez nous rire ; Doté c’est de la prostitution politique pour du surplus. Ce mo,sieur serait crédible et respectable s’il avait démissionné du knk or malgré un froid entre lui et bozizé,il roulait lesmuscles pour etre knK et aujourd’hui que peut-il dire,il représente quoi dans ce parti ? aujourd’hui tout le monde a à dire. Quant à mame gaibona aoudou paco,je me demandais comment une délinquante de première catégorie et cataloguée en France puisse atterrir en centrafrique présidente de femmes Knk ,si c’était un parti politique. Opportuniste se faisant passer pour la nièce de bozizé et d’ailleurs n’importe quel gbaya aurait été Bozizé,elle seserait pointée Nièce,puis d’après cequ’on avait appris en froid avec son « oncle président » à cause de sa copine mme gbafatoro,devenue la préférée de son oncle qu’elle aurait insultée et traitée de..jouant les coudes pour sa « tante » par intérêt Monique et la voilà renié par l’oncle. La dent dure politique a pour base un problème personnel,encore la spécialité centro.
Et mr Aoudou paco,opportuniste comme toujours roule desyeux pour la vraie fausse nièce de bozizé,avide d’argent,ça colle très vite ainsi elle a gagné un double gros lots dont l’un ils s’en démènent à deux pour sortir de cet « or de karibi » parler des idéaux de la part de cette dame,quand ils n’en ont même pas pour leur vie quotidienne .
KNK,je pense qu’il est plus que cela et se limite pas à ces prostitués politiques,On leur a promis quoi,donné combien ? C’est simplement une démarche de traites si c’était vrai. Dabanga ,prete la salle,ça dit tout.
Les partis politiques comme le mlpc ne peuvent-ils pas marcher normalement ? Tous des partisans de parti unique.
Peuple,jetons toutes ces merdes dehors,. Ne les écoutez pas
Djotodia et nourredine qui sont dans la communication malsaine pour divertir les gens,ils n'ont qu'à siffler le rassemblement de tous leurs voyous et ceux qui sont absents c'est faciles,ce sont les fauteurs de troubles,sans compter ceux qui se fondent dans la masse au km5 et font des pillages et reglements de comptes. De commerçants insignifiants et coupeurs de route à souhait se retrouvent colonel,commandant. Ils s'en cachent pas. Leurs place est à le Légion étrangère françaisequileur rendra la discipline et comme ils aiment l'argent,ils le gagneront à la sueur de leurs fronts et pourront déguéner dans des vraies guerres et verra leurs prouesses à la télé.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués