SOCIéTé  |    

France: Le collectif rémois dans les rues Centrafrique

Par lunion.presse.fr - 06/05/2013

Ils étaient une quarantaine Samedi 4 mai, à avoir défilé avec des banderoles dans les rues de la ville de Reims en Champagne Ardenne

 


© lunion.presse.fr
Les manifestants sont partis de la sous-préfecture
Les photos sont insoutenables… Elles témoignent pourtant de la réalité des exactions (tueries, viols, pillages) qui ont libre cours depuis des semaines en Centrafrique. Samedi 4 mai, en après-midi, une quarantaine de ressortissants, membres du Collectif des Centrafricains de Reims, ont défilé banderoles à l'appui dans les rues de cette ville française, depuis la sous-préfecture jusqu'à la Fontaine de la solidarité place d'Erlon, afin que «l'on n'oublie pas ce qu'il se passe là-bas. Il y a des choses bien plus graves que la crise économique en France!», tempère Léon Odoudou, représentant du collectif. «Aujourd'hui, on se sent abandonnés. Là-bas, les écoles sont fermées, les hôpitaux ne fonctionnent plus, les gens ne sont pas payés… Les gens sont massacrés. Il serait temps que les puissances interviennent».

 

 

 
MOTS CLES :  Reims   Paix   Centrafrique   Collectif 

7 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

BRAVO ODOUDOU

Par george

06/05/2013 17:59

Il n'est jamais trop tard pour la repentance. Il y a 5 mois, votre bande de copains et parents dont les frères Sokambi (Aristide et Guy), faux diplômés devant l'éternel tout comme les Mokamanadé et consorts, vous souteniez Séléka qui vous l'a retourné en nommant le faux avocat Aristide Ministre de l'Administration du Territoire. Sans doute décu pour ne pas avoir un poste avec les assasins ou alors par sincérité (je préfère croire cela), Odoudou a ouvert les yeux pour voir les crimes horribles de Djotodia et sa bande. Je lui suggère d'écrire une lettre ouverte à son parent Sokambi Aristide pour démissionner de ce gouvernement d'assasins. J'ai de la sympathie pour ce monsieur.

Pauvre George

Par leon.odoudou

06/05/2013 21:30

Ces commentaires n'engagent que leur auteur,suffisamment lâche pour se cacher et trop haineux et jaloux pour être constructif.J'ignorais jusqu'à présent que les Sokambi et les ODOUDOU s'étaient faits complices ou soutients des SELEKA et de complots politiques; mais bon. La RCA que je prétend connaître est une préoccupation pour toute conscience objective et ne souffrir de de calculs politiciens en tout cas pas de notre part. Chacun de nous sait ce qu'il est et ce qu'il fait. Se cacher sur le net pour dénigrer n'est certainement pas le caractère d'un dirigeant ou d'un homme responsable. Puisque vous souhaitez un débat personnel avec nous, je vous informe que que dès demain je me réserve ou nous nous réservons le droit de déposer plainte en diffament et peut être pourrions nous le régler les yeux dans les yeux!Dans tous les cas avons nous besoin de votre avis pour décider de notre existence?

La valse des "mangeurs de cochon"...

Par Vianey KOYABE

07/05/2013 00:41

A l’heure où tous les Centrafricains se rassemblent partout en France afin de procéder à des collectes, organiser des marches pour réclamer le soutiens de la communauté international dans le but d’aider la Centrafrique à retrouver la paix, vous le soit disant « Georges» n’avez rien trouvé de mieux à faire que de jeter l’opprobre sur des gens qui prennent des initiatives pour leur pays.
Simplement par ce que vous avez vu le Ministre ODOUDOU dans la manifestation de Reims, cela a suscité en vous le besoin de diffamer et d’injurier. Et tout ceci au nom de quoi ?
Avez-vous une condamnation pénale, une preuve de condamnation pour escroquerie, une fraude ou quelque chose d’autre qui justifie tous les propos que vous avancez contre toutes ces personnes ? Simplement par ce qu’un seul d’entre eux a participé à une marche pour la paix ? LA PAIX ????
Visiblement, pour citer des noms comme vous l’aviez fait, vous connaissez forcement très bien les personnes que vous diffamez et injuriez, tout en vous cachant sous un prénom… Rien que pour cette raison, j’agirai différemment de vous, en vous précisant que l’objet de ma réaction se trouve dans le fait que je suis le neveu du Ministre ODOUDOU que vous diffamez et injuriez gratuitement. Et de telles attitudes minables, lâches et poltronnes constituent en réalité les véritables maux de notre nation.
Vous avez tord de penser que la violence dont vous faites preuve serait pour vous un droit, et que par conséquent, les autres devraient être vos victimes. Malheureusement pour vous, tout le monde ne se classe pas du côté des agneaux, encore moins du côté des minables. Vous avez affaire à des gens qui ont la tête sur leurs épaules, et qui n’ont pas atteint les niveaux qui sont les leurs à ce jour par hasard. Encore moins en se définissant en fonction des états d’âme des minables et poltrons de votre genre.
Toujours à jeter la pierre, et à se cacher sous des pseudonymes minables et bas. Honte à vous… Car si vous avez un peu de dignité, en lisant ces lignes, vous devriez avoir le courage de vous présenter sous votre vrai patronyme et défendre votre honneur. Encore faut-il que vous ayez le sens de l’honneur. Ce que je doute fort !
Si effectivement votre réaction n’a rien à voir avec des aigreurs relevant de vos limites faciles à deviner, affichez-vous publiquement. A ce moment là, les échanges seront peut être bénéfiques pour la nation Centrafricaine et à son peuple… Monsieur Georges !!!!!! Sinon, vous n’êtes rien d’autre qu’un minable et lâche supplémentaire. Comme tant d’autres.
Le sang qui a coulé et qui continue encore sur le sol de cette nation qu’est la République Centrafricaine, ne saurait être le prétexte d’une telle bassesse ; encore moins pour autoriser les rats à sortir de leurs trous pour propager leurs microbes.
Si votre problème c’est d’entrer au gouvernement, commencez par agir à visage découvert, sinon comme tous les rats et minables de votre genre, vous resterez toujours dans les latrines et les égouts. Et ne vous étonnez pas si vous êtes incapables à ce jour de partager l’expérience et le parcourt des gens que vous diffamez et injuriez à ce jour, gratuitement et par pure aigreur.
Ne vous inquiétez pas, notre famille ne saurait se faire victime de votre aigreur. Si vous le souhaitez, nous pouvons donner une suite à votre jeu. Vous comprendrez aisément que ce serait trop facile de vous cacher et de jeter l’opprobre sur les gens, et que cela soit sans conséquences. Surtout ne soyez pas naïf au point de croire que vous serez introuvable. Nous avons juste le temps de la concertation, de la plainte pour vous débusquer à partir de l’adresse IP de l’ordinateur que vous avez utilisé pour poster l’expression de votre réaction.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués