SOCIéTé  |    

Centrafrique: le 1er mai 2013 sans défilé ni salaires

Par AFP - 02/05/2013

L’avenue des Martyrs était vide à Bangui et dans le quartier, la même sensation d’insécurité domine, quand est-ce que travail reprendra?

 

Le traditionnel défilé du 1er mai n'a pas eu lieu mercredi sur l'avenue des Martyrs à Bangui, où les fonctionnaires centrafricains attendent toujours le versement de leurs salaires, un mois après la prise du pouvoir par le Séléka. La veille, de longues files d'attente de fonctionnaires et d'agents de l'Etat s'étaient formées en vain devant les banques de la capitale."Cela fait deux mois que les salaires ne sont pas payés. Même le mois de mars que les nouvelles autorités se proposaient de payer n'est pas versé", a affirmé une cadre de la santé. "C'est la première fois depuis dix ans que nous vivons cette situation. (Le président déchu) François Bozizé est au moins à féliciter de ce côté, parce qu'il nous payait régulièrement les salaires, et une subvention était allouée aux syndicats pour la fête du travail. Décidément, ça commence bien", a déclaré un syndicaliste sous couvert d'anonymat.

 


© cap
A quand un 1er mai ordinaire?
Dans un message adressé aux travailleurs mercredi, le ministre de la Fonction publique, Sabin Kpokolo, a tenté de se justifier: "La fête du 1er mai est célébrée cette année dans un contexte exceptionnel, car elle intervient tout juste un mois après l'accession à la magistrature suprême du président Michel Djotodia", qui a pris le pouvoir par la force le 24 mars. "Nous sommes dans une situation d'insécurité, et je crois que l'organisation de la fête n'est pas possible dans une telle situation", a commenté Ange Nguinza, un étudiant.

La situation en Centrafrique s'est considérablement dégradée ces dernières semaines après la chute du régime du président Bozizé. Depuis, les habitants dénoncent régulièrement les pillages et les violences qui continuent à Bangui. Selon Pierre Lebrun Siovène, de l'union syndicale des travailleurs de Centrafrique, les unités de production du pays sont "détruites et pillées systématiquement, occasionnant ainsi d'énormes pertes des recettes pour l'Etat et les opérateurs économiques". "Sur le plan social, les services publics et communautaires, les infrastructures de l'Etat (...) sont saccagés, détruits ou simplement brûlés, causant ainsi la perte d'emploi et des services, source d'un chômage accru", a-t-il souligné.

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Rien ne m'étonne

Par le centrafricain

02/05/2013 16:01

Et oui,on vous disait qu'ils n'aiment pas ce pays,ils sont là pour voler,les symboles centrafricains,ce ne sont pas leurs problèmes. si depuis qu'ils sont tout ce qu'ils savent offrir n'est que la mort,il faut s'organiser et ne pas se fier aux élucubrations de ziguélé.
Ce Monsieur aux joues de singe comme une poche y gardant de réserve de nourriture,reprenant le compatriote qui l’avait comparé au bonobo,je veux parler de Z dont j’ ai lu l’interview de ces derniers jours. Il est ridicule et sans carrure ce type. Il parle d’un peuple centrafricain traumatisé par le régime Bozizé . je n’aime pas Bozizé mais je ne vois pas ce qui a traumatisé plus ce peuple que ce que les amis Séléka de ce con faux assureur consultant international comme il se présente. Il suffit de le mettre sur une carte pour se rêver l’être. Ces éternels chômeurs que seul l’Etat centrafricain nourrit.
Pas un mot dur comme il sait le faire pour bozizé aux séléka qui traumatise un pays en entier.Un peuple en deuil ce n’est pas un traumatisme pour ces arrivistes avides de biens matériels.
Vos soucis ne sont pas ceux de ziguélé, il pousse l’ironie malsaine jusqu’à prevoir que la vie reprendra,un souhait égoiste juste personnel,mais quelle vie quand des milliers de centrafricains ne le retrouveront plus et les familles marqués à jamais ?des innocentsfauchés par la folie sanguinaire de ses amis tchadiens et soudanais et ses partisans mlpc ex gardes présidentiels de patassé,ses amis à lui et ndouba que ce dernier téléguide dans les réglements de compte sur certains dignitaires et résidents ? Djotodia a l’air de vendre ses complices en les remerciant grossièrement par un poste, ainsi voilà ndouba le moralisateur à la mangeoire partageant la soupe avec un autre clown gouandja qu’il avait dépeint comme moins que rien et que ça ne le gène pas de cotoyer et collaborer avec ce dernier autour de djotodia, et ce ziguélé qui traine les pieds pour rentrer à bangui comme son confrère dologuélé,ces femmelettes, ziguélé vous conseille de reprendre le travail,mais c’est de façon intressée. Pendant que SELEKA vous tuait à bangui,boy’rabe ,ouango,gobongo,on ne l’entendait pas,par contre il avait la voix pour aller rever en criant :nous vaincrons se projettant déjà dans les élections prochaines alors que le sol était encore mouillé des empreintes de votre sang. Aller travailler et que djotodia nomme des chefs de police etc : il a une façon interessée de penser à vous. Mes frères,mes compatriotes,il dit aller travailler car il expère des retours,il ment disant qu’il n’est ni du gouvernement ni du cnt mais alors qu’il est en France,que de s’occuper de votre sécurité et de crier condamner les exactions dont vous etes victimes,il n’ en est, rien,il s’est par contre de la nomination d’un proche de lui à l’aviation civile,aller travailler pour que son pistonné prenne ses marques. Il se dit absent de la cnt, c’est faux,cnt est rempli de mplc se faisant des diaspora et société civile. Rien que deux femmes mme Epaye et koyara, ayant financé les milices gardes presidentiels de bozizé qui se sont fondus dans seleka, sont de grandes affinites avec le mlpc et parti patassé.
Et voyez vous qui vous appeler politicien,ce sont des faux, ce sont des dictateurs. Entendez vous ce que Ziguélé dit dans son interview ? Il reproche à ses adversaires politiques d’hier ou d’autres de vouloir maintenant entrer dans le cnt. C’est comme cela qu’ils sont ces politiciens. Quand ils ont un pouvoir ,pense que c’est une hisoire de clan ou de cercle fermé ouvert à eux alors qu’il s’agit de l’état,que reproche t il a bozizé ? Si à son niveau il ne comprend pas que des centrafricains avec des idées opposées cherchent à entrer au cnt c’est juste par principe démocratique,ils veulent faire entendre leurs voix ,ou servir de garde fous à ce qui sera décidé de travers. Je pensais que ziguélé avait compris cela et que c’est pour cela ils se battaient pour etre a l’assemblée nationale sous Bozizé ? regardez un homme comme cela qui va prétendre à quoi ?
On tue et tue encore à bangui et en centrafrique,il vient nous parler de bozizé et des gens de cocara etc ,mais si ces gens de cocara ; je pense qu’ils etaient plus patroites que ce ziguélé. Il voyait le danger venir avec ces envahisseurs qui encadraient vos complicesex faca gardes presidentielles patassé et que vous defendez maladroitement en mettant en cause systématiquement des pro bozizé qui n’existent pas sinon dans vos stratégies de mensonges mais les centrafricains ne sont pas stupides pour avaler tout ce vous disez. C’est, comme djotodia qui vient parler accusant comme ziguélé les bozizé en montrant des armes récupérés .Quand les gens volent ont-ils le temps de fouiller pour des armes. Cest le mensonge des dictatures. Ils se sont baladés et revenu exhiber leurs propres armes .
Avant quand il soufle un petit vent de faca à kabo ou marcounda ou Paoua, vous nous assainez ces informations fustigeant bozizeet son clan. Ces memes paoua et kabo agressés,populations dépouillées humiliées par peulhs et soldats tchadiens,maisons brulées, sans abri et aucun mot de votre bande contre Seleka et djotodia ni un mot vurulent de Ndouba. Il a fallu attendre 5 jours après pour voir un article sur cet évènement largement publié il y a quelques jours,atterrir discrètement sur la page de centrafrique presse se refugiant derrière le réseau des journaliste et aucun commentaire de ndouba.
Quand ces zouaves vous trompaient qu’ils menaient un combat,il n y a pas de combat politique ,c’est le ventre et la haine pour un adverse Bozizé à terrasser coute que coute. Ils sont haineux de naissance,leur adversaire bozizé malgré certaines brimades et exil,il a pardonné et collaboré avec tout le monde, regardez,vous arrivez à peine avec votre seleka,vous organisez des représailles pour vous vengez et ne tolerez pas des opposants au cnt et vous vous distribuez les postes alors qu’il devait revenir au gouvernement démocratiquement élu de le faire. Vous etes là pour 18 mois, vous devriez vous concentrez sur le stricte minimum et beaucoup sur la sécurité, mais malheureusement vous vous appliquez beaucoup plus sur l’insécurité que vous faites developper exprès,et le souci de placer ses gens popur en recolter un peu sur l’etat pour sa prochaine campagne. Pendant que les fonctionnaires ne sont pas payés,ces faux au pouvoir ne resdte pas les poches vides . Dans ce pays,certains sont profiteurs et laissent la majorité dans la misère. Pensez vous qu’il n y pas d’argent pour tout le monde ? Non ils mangent et boivent comme quatre et vous etes laissés pour compte.
Vous avez réussi a tirer sur bozizé chaque jour pour attirrer la haine sur lui pour aider votre seleka mais le régime et les hommes que djotodia recrutent comme conseiller ou à la presidence ou nomme en entreprises ,le cas avocat véreu mboé, et le gouandja et d’autres farfelusnous pousse à demander pourquoi ils ont fait partir bozizé pour etre pire et en plus on a tout perdu,le pays reduit à

Il ne faut attendre mieux avec ces menteurs

Par resistant

02/05/2013 16:15

Ziguélé rentré à bangui? Ce peureux,souvenez vous quand les bozizé deebarquait,il rejoignait l'ambassade de france déguisé justement en femme. Ca devait ressembler à une horrible femme. la fuite,c'est le mlpc s qui l'a inauguré,avec patassé toujours à mobileette déguisé en haoussa. Bozié est parti mais lui au moins d'après jeune afrique ,il était au front et a gagné la bataille de damara,c'est alors que le voisin ennemi ami d'hier, le sanguinaire Déby a mis sa machine de guerre pour voler au secours des seleka qui a eux seuls seraient des incapables. Quand on une arme,on se croit sur homme.
Mais pourquoi voulez vous que ziguélé et meme doleguélé qui crainait disant rentrer au pays dans 3 semaines le fassent?
Ce sont des français,leur pays a donné des consignes à ses ressortissant à suivre. Ils suivent les consignes de leur pays et mangent et boivent du bon vin et fromage et regarde leur ordi disant,qu'ils finissent de se tuer,on viendra leur tenir un discours rassembleur et on sera de ceux qui sont à compter avec. Vous mourrez,vous n'etes pas leurs frères,ils sont de la famille franc maçon,leurs frères ne peuvent etre que franc maçon,peut etre tiangaye l'autre franc maçon,mais il dort sous la tente de la fomac ou des français en croisant les yeux de le roy gamballet de knk,un noble en exil

le cas Ziguele,ndouba

Par jean

02/05/2013 19:54

Centrafricains ,je ne sais si vous vous rendez compte de la mise à nue de la nature des gens qui se disent chantres de la démocratie. Suivez bien,après l’inteview de ziguele dont un compatriote avait parlé voila encore sur le site des haineux de ndouba un article soi-disant d’un compatriote indigné.. avec des arguments qui font dormir debout. Après avoir raté leurs elements de bozizé qui feraient ce qu’ils veulent leur attribuer à la place des auteurs selekas,voilà la connerie avancée par leur faux intervenant : que des gens comme certains journalistes ou civils ayant soutenu bozizé et knk ne peuvent rentrer dans le cnt. Ce serait des gens qui vont divulguer des secrets.Quel est le vrai probleme de ziguele,ndouba et les haineux avec leur main mise sur le cnt deja avec des faux candidats associations,diaspora en fait tous mlpc casés dejà par ce jeu,que cherchent-ils encore ?veulent-ils etre que mlpc pour abrutir djotodia et ses gens au cnt ? le cnt n’est ce pas ce qui devait servir d’un semblant d’assemblée nationale dissoute ? le cnt n’est pas un machin au service d’un clan ou de ziguele et ndouba,si le cnt doit etre national je ne vois pas pourquoi majorité et opposition meme l’opposition radicale y sejourner ,c’est la démocratie et c’est organe pour la transition. L’echec mlpc au pouvoir a cause de leur clanisme et esprit sectaire faisant une toile autour de patassé les ont conduit aux mutineries et à la chute finaleet hai par la population,les voilà cette expérience ne change pas leur nature. Une affaire d’etat ,d’organisation nationale ils en font leur domaine privée. Que de s’indigner de la nomination de gouandja,et d’autres ,ils nous soulent avec cnt,que veulent-ils traficoter avec ce cnt et que les autres peuvent déceler leur fausseté ?
Que djotodia nous dise,,nous peuple qu’est le cnt alors. N’est pas ce qui devait representer à defaut de l’assemblée chaque courant de la vie centrafricaine ? Alors pourquoi certains devaient en etre exclus par ziguele et ndouba ? Un instrument au service de qui ? quel secret à y protéger ? c’est un lieu de débat public n’est ce pas ? Regardez les bien centrafricains ce sont ces genres d’individus à qui vous allez confier l’avenir d’un pays ? A part eux voux n’existez pas. Ils parlent de démocratie mais leur nature est autres. Bozizé qui a pris vos cousins et niçves ministres,peut etre vous ont fait des comptes rendus que vous publier sur net mais tout le monde n’est pas vous et là il s’agit d’un semblant de l’assemblée nationale,alors bouclez là.attendez de prendre le pouvoir si avec tous les ressentiments du peuple vous le prenez pour venir faire la dictature du mlpc. Une transition implique tout le monde. Et si demain,les centrafricains hue ziguélé disant qu’il est indigne de solliciter leur vote car ,il a fui quand ils etaient dans les épreuves,que dira-t-il ?

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués