INTERVIEW  |    

CPI: Questions à Me Marie-Edith Douzima Lawson

Par Source: Bêafrika Sango - 24/04/2013

Avocat à la Cour et Conseil légal à la Cour Pénale Internationale, elle donne quelques pistes pour une saisine de l’institution en cas de poursuite

 

De nombreux Centrafricains, organisations non gouvernementales et associations, ambitionnent d’introduire une saisine à la Cour Pénale Internationale suites aux violences perpétrées sur la population dans les conflits qui secoue le pays depuis que la coalition de la Seleka a lancé une croisade contre le régime du président François Bozizé qui est finalement tombé le 24 mars 2013. Voici les réponses de l’avocate centrafricaine Conseiller à la CPI à quelques interrogations.

 


© capture youtube.com
Me Marie-Edith Douzima Lawson en plaidoirie à la CPI lors du procès Bemba
Me, qui est habilité à introduire une saisine a la CPI?
La CPI peux être saisie de 3 manières:
1- par un Etat (cas de la RCA dans l'affaire BEMBA ou de la RDC etc.)
2- par le conseil de sécurité (cas du Soudan)
3- par le procureur qui peut ouvrir une enquête de sa propre initiative au vu de renseignements concernant des crimes relevant de la compétence de la Cour.

La seconde manière n'est pas à envisager car je vois mal des criminels (ndlr, régime Bozize et coalition seleka) saisir la Cour contre eux-mêmes à travers l'Etat. Le système des Nations unies est lent et on risque d'attendre longtemps. Par contre, la 3ème manière est propice étant donné que le procureur elle-même s'est déjà prononcé sur la question et surtout qu'une enquête avait déjà été ouverte en RCA et se poursuit en principe d'après les propos du procureur sortant en 2005.

Quel est le mode opératoire, quel dossier le plaignant devrait-il constituer?
Je souhaite donc qu'une documentation de ces exactions se fasse dès maintenant pour faciliter les choses et surtout faire les photocopies des preuves. Au niveau de la société civile et notamment du réseau des Droits de l'Homme, nous avions dans nos écrits, fait souvent allusion à la CPI et tous nos textes, j'ai pris le soin de les envoyer à la coalition internationale pour la CPI.

Mme le procureur Fatou Bensouda a déclaré, le 22 avril, que son Bureau examine de très près les allégations de crimes relevant de la compétence de la Cour – y compris des attaques contre des civils, meurtres et pillages - en République centrafricaine. Est-ce à dire que le Procureur va ouvrir une enquête de sa propre initiative au vu des renseignements concernant des crimes relevant de la compétence de la Cour? Dans ce cas, comment va-t-elle procéder?
En résumé, la déclaration du Procureur est une opportunité pour lui apporter des renseignements nécessaires pouvant l'amener à effectivement ouvrir une enquête. Les plaintes seront dans un premier temps comme des renseignements à cet effet.

En tant que Conseil légal à la Cour Pénale Internationale(CPI), seriez-vous disposée à orienter les plaintes des victimes des conflits Bozize-Seleka?
Nous avons deux assistants sur le terrain à Bangui, vous pouvez les contacter pour leur remettre les renseignements et nous leur indiqueront ce qu'ils doivent en faire (Me Morouba 75 50 38 13; Me Nzala: 77 50 09 93 ou 75 50 09 93). Il y a même une ONG internationale des Droits de l'Homme qui vient de mener des investigations à Bangui. Elle va certainement en dresser rapport.

 

 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

contact

Par eric

25/04/2013 15:21

la seleka et nos monstre politique comme les ziguele,neri,tiangaye qui vendaient les méritent de la seleka doivent rendre maintenant des comptes pour tout cette tragédie causer par cette horde de fou d'allah enturbannés.Nous souhaitement vivement pour la justice et la solidarité dans notre pays que les centrafricains et amies de la centrafrique porte plainte massivement contre ces monstres criminelles de citoyens ordinaire sans défense.Voici les contact en rca :Maitre Morouba 75503813;Maitre NZALA 77500993 ou 75500993,pour l'occident contacter Maitre edith douzima lawson

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués