NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Michel Djotodia annoncé au sommet de N'Djamena

Par journaldebangui.com - Xinhua - 17/04/2013

La déclaration a été faite par le ministre d'Etat en charge de la Communication, Christophe Gazam-Betty alors que les délégués centrafricain attendent encore les invitations

 

Non invité au précédent tenu le 3 avril, le chef rebelle Michel Djotodia, élu sans surprise président par intérim par le Conseil national de transition qui a aussi porté à sa tête Alexandre Nguendet, proche du nouveau pouvoir, se rendra au prochain sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) prévu jeudi à N'Djamena. C'est une annonce faite par le ministre d'Etat en charge de la Communication, Christophe Gazam-Betty, joint au téléphone mardi à Bangui par Xinhua. "Le chef de l'Etat se rendra à N'Djamena", a-t-il dit sans donner d'autres précisions.

 


© cap
Le président centrafricain M. Djotodia, élu par le CNT
Lors du précédent sommet extraordinaire de la CEEAC, c'est Nicolas Tiangaye, reconduit par le nouvel homme fort de Bangui au poste de Premier ministre du gouvernement d'union nationale, qui avait été invité par la présidence tchadienne comme chef de la délégation officielle de la République centrafricaine (RCA). Après la suspension de la RCA par l'Union africaine (UA), ces assises avaient refusé de reconnaître l'autorité de Michel Djotodia, président autoproclamé.

Pour l'heure, Personne ne sait qui sera le chef de délégation lors du rendez-vous de demain jeudi, qui devait initialement avoir lieu lundi mais a été reporté en raison, devine-t-on, de la poursuite des élections au Conseil national de transition, organe chargé de jouer le rôle d'une Assemblée nationale provisoire pour une période de dix-huit mois, jusqu'à la tenue de prochaines élections démocratiques. Alors que le départ pour la capitale tchadienne était annoncé pour hier mercredi, les invitations n’étaient pas encore parvenues aux délégués. Une situation pas du tout surprenant, puisque "de toute façon, la dernière fois on nous a saisis la veille. Moi on m'a réveillé à 22 heures pour partir", remarque un représentant de la société civile cité par Xinhua.

Ce sommet devra permettre d'entériner les nouvelles décisions prises à Bangui afin d'ouvrir la voie à transition politique effective en RCA après la prise de pouvoir de la Séléka. Sur les dix chefs d'Etat de la CEEAC, seuls le Congolais Denis Sassou Nguesso, médiateur de la crise centrafricaine, l'Equato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo et le Gabonais Ali Bongo Ondimba s'étaient joints début avril à leur homologue tchadien Idriss Deby Itno. Le Cameroun s'était fait représenter par son vice-Premier ministre Amadou Ali et la République démocratique du Congo (RDC) par son ministre de la Coopération internationale. Les présidents béninois Thomas Boni Yayi, ex-médiateur de l'UA dans cette crise dans le cadre de son mandat d'un an de président en exercice jusqu'en janvier de l'organisation panafricaine, et sud-africain Jacob Zuma, venu annoncer le retrait des troupes de son pays après des décès lors des affrontements avec la Séléka, y étaient également présents.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Sommet de Ndjamena

Par Koraa

17/04/2013 13:17

Tout est monte a la hate et les reserves de Fulgence Zeneth concernat le processus le processus de mise en place du bureau du CNT sont serieuses. Nous sommes a un moment tres important de l'histoire de notre pays. Toute la procedure de mise en place du CNT doit etre transparente et recueillir l'unanimite des membres, car c'est le cadre dans lequel doit se mettre en place les bases de l'avenir du pays.

Un valet pour des comptes rendus à son maitre

Par Habiba

17/04/2013 16:03

il va recevoir les ordres de son chef. On ne veut plus du tchad dans nos affaires,qu'on délocalise ce sommet. Vive le tchad libre sans ces barbares et une élection sans trucage. Que les ong de democratie et des droits de l'homme se réveillent,ce Déby est un fou. UN Hitler africain et je pèse mon mot,il faut voir ce qu'il fait au tchad avec ddes discriminations de toutes sortes et à tout niveau.
C'est malsain que ça soit encore ce monsieur qui est à discuté des propblèmes de la centrarique alors qu'il y est fortement impliqué.

reveil tardif koraa

Par marcus garvey

17/04/2013 16:07

Bien fait pour ta gueule,pauvre con,maintenant que tu n'as pas trouvé a manger tu deviens lucide. centrafrique doit se vider de ces idiots comme toi,dndouba ,ziguélé et tiangaye,le peuple a vu plus loin que son nez plus que vous.
tu l'as bien eu dans où je pense

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués