NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Cameroun- Rca: La fin de la récréation à la frontière?

Par Ange Johan Nkouol - L'Actu - 11/04/2013

Les observations de la mission d’évaluation conduite par le ministre de la défense du Cameroun militent pour un durcissement de ton

 

Après deux jours passés dans les villes frontalières de Garoua-Boulaï, Kentzou et Gari-Gombo dans la région de l’Est, c’est un Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre camerounais de la Défense, amer, qui a quitté Bertoua (Est) pour Yaoundé la capitale. Au sein de l’équipe qui l’accompagnait, l’on est unanime: «le durcissement du ton avec les Centrafricains qui violent en permanence l’intégrité et la stabilité de notre territoire». Pour l’un de ses officiers supérieurs, «le temps de la politique d’apaisement et de la diplomatie adoptée par le Cameroun sera bientôt révolue». C’est dire si les constats faits sur le terrain contrastent avec les rondeurs et les figures de style des différents rapports envoyés à la haute hiérarchie militaire.

 


© journaldebangui.com
Le drapeau centrafricain a toujours flotté en terre camerounaise
Le drapeau centrafricain qui flotte toujours à Garoua-Boulaï après le passage du Mindef est «intolérable», tout comme la porosité des frontières dans les villes indiquées plus haut. Toutes choses qui, selon une source sécuritaire, «ont conduit à la situation actuelle». La vue des impacts d’obus sur les murs du poste de police de Kentzou a accru la sourde colère qui couvait au sein de cette mission d’évaluation. Et les difficultés d’accès, principalement à Kentzou et Gari-Gombo, ajoutent à la complexité des interventions en cas d’attaque. Ce d’autant que dans ces localités, le Mindef a noté des effectifs très réduits de soldats camerounais qui en plus, «sont sous-équipés et ne peuvent faire face aux assauts répétés de rebelles centrafricains et tchadiens puissamment armés et rompus aux techniques de guerre».

Autre chose qui a accentué l’ire du patron des forces armées camerounaises, c’est l’attaque, lundi 08 avril 2013 très tôt dans la matinée, des coupeurs de route dans l’arrondissement de Ngoura. Un acte de défiance envers le gouvernement camerounais dont l’un des membres, Edgard Alain Mebe Ngo’o, venait de passer par là la veille pour Garoua- Boulaï. Une incursion qui rappelle celle consécutive à la crise en RCA et qui entraîne depuis quelques semaines dans la région de l’Est, un flux important de ressortissants centrafricains, militaires et civils confondus.

C’est d’ailleurs par une visite à ces militaires actuellement dans un camp à Bertoua que le Mindef a entamé son périple à l’Est. Une occasion pour M. Mebe Ngo’o de leur rappeler leurs obligations qui se résument, en tant que réfugiés, «en respect des lois et des institutions camerounaises et observation stricte du droit de réserve». Pour ce qui est des détails de cette intransigeance camerounaise, Edgard Alain Mebe Ngo’o n’a rien dévoilé. Au cours de son adresse laconique à la presse juste avant de rallier Yaoundé, le Mindef a dit «réserver la primeur de mes constatations au président de la République, chef suprême des armées, qui nous a commis à cette mission».

 

 
MOTS CLES :  Rca-cameroun   Agitations   Bozizé   Armes   Fermeture 

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Cameroun-RCATCHAD

Par Koraa

11/04/2013 12:54

ACTE 1

Centrafrique,Cameroun quand Déby s'arretera?

Par Jerôme le déçu

11/04/2013 15:29

Quand on vous disait que lk'islamisation de l'afrique centrale et que ces fous sont dirigés par le tchad et le soudan,mais tout le monde aveuglé comme d'habitude qu'on est en reproche à nos dirigeants de se faire avoir par tous les charlatans.
Pendant ce temps le hitler africain Déby,roublard comme tout bon vendeur de betail,propose son service vite à la france pour l'embobiner et accentuer par des mensonges que le tchad est sous menace islamiste, mais l'islamisme c'est lui meme. Menace de'autres clans islamistes cache-t-il.
Regardez bien comment ils procèdent:Ils sont au pouvoir,normalement leur chef devaient les regrouper et qu'ils doivent respect aux institutions nationales,or que font-ils,ils se déploient dans toutes les provinces meme là où il n' y ait pas combat ou qui ne se situent pas sur le chemin de combat,C'est une conquete territoriale pour imposer ce que déby trame. Mais que Déby ne reve pas,son tour est compté et vous saurez que j'ai raison. beaucoup se taisent par ce que, mais il aura pour son compte bientot et ce jour on ne saura où iront les traites centrafricains.
Le cameroun n'est pas à l'abri.
Un spécialiste et chercheur français dès l'apparition de Seleka et leur progression disait sur une radio française que vu leur mode opératoire c'est une rébellion soutenue par un tiers etc, et plus tard un autre avait dit clairement que la composition des rebelles n'est pas centrafricaine pour la majorité sinon tchadienne et soudanaise et que laissez faire c'est un problème pour toute l'afrique centrale en commençant par le cameroun et nous y sommes.
Ce qui est triste c'est que des gens quis'adjugent le nom de "intellectuels" comme les tiangaye,les ziguélé et meme un faux lucide comme Ndouba n'ont pas vu venir ce qui arrive, aveuglés par leur haine de Bozizé et de tous ceux qui travaillent avec lui.
Qu'est ce qu'un peuple peut attendre de tels gens? Dieu merci, cet évènement a ouvert les yeux de beaucoup de personnes sur ces 3 personnes et bien d'autres.
La haine contre un individu Bozizé valait-elle cette destruction de toute l'admissnistration centrafricaine partout où ils passent, valait-elle les exactions contre ce peuple qui je pense,s'ils sont démocrates et j'en doute fort vu leur traitement de ce dossier depuis le début,exactions qui reçoivent un mustisme retentissant de la part de ces personnages. Ndouba subitement devient aphone ,lui d'ordinaire qui pète plus haut que ses fesses???
Le problème c'est que le mlpc vit dans le rêve et ils sont entrain de faire un faux calcul. Ziguélé ,à entendre kognabounou sur france 24,mlpc est le grand parti et que s'il fallait faire une élection tout de suite,ils gagneront haut les mains. Mensonge,c'est pures élucubrations. Mlpc actuel n'est pas le mlpc de 1993.Et meme en 1993,les questions de fraudes se posaient mais patassé ne dérangeaient personne et beaucoup se consolaient en admirant son esprit rebelle.Et pour lui ou contre lui,les gens espéraient,puis il y a eu les mutineries qui l'ont affaiblies mais ce qui l'avait affaiblit beaucoup et coupé du monde , c'est la main mise des kaba sur sa gestion de pouvoir et vissait tout,le laissant se noyer dans l'alcool pour mieux tiiser leurs mailles,ainsi tout le monde a appris l'histoire des décrets de nominations qu'ils échangeaient avec une vrai et faux pro candidat kaba et apprenté qu'il lui faisait resigner dans ses moments d'ivresse. Lui meme disait que le président patassé lui a fait confiance malgré plusieurs pressions contraires,c'est pour dire. Quand on est camarade et militant et defendent les memes choses,pourquoi patassé a dû résister pour l'imposer,c'est simplement parce qu'il n'est pas des leurs. Et ils n'ont pas changer. Ils agissent comme des brigands ,pour moi ce ne sont pas des hommes politiques dignes de ce nom. Qu'on brule leur pays,qu'on rase tous les villages et populations,ils n'ont pas de problème de conscience,l'essentiel c'est l'opportunité qui s'offre à eux activée par un égoisme sans précédent dans l'histoire de notre pays.
Ces gens à rêve basé sur rien,d'ailleurs le journaliste avait bien fait de demander à kougnabounou,s'il tenait ses pronostiques d'un sondage? Ces genres de personnes, fondées sur rien sur leur capacité aujourd'hui à mobiliser en dehors de leur région ethnique et quelques mangeurs à tous les rateliers,ignorent le peuple centrafricain qui est plus mur que tous ces faux jouflus,ventrus et diplomés insignifiants qui vivent de reve et pensent que tout est acquis. Ces stupides nés,ce sont ceux là vous verrez quand la réalité va les rejoindre aux élections,ils vont faire plus de dégats,chauffer leur clans criant à la fraude alors que le Mlpc n'est plus le mlpc qui rassemblait. Par le comportement de ces memes gens qu'on voit aujourd'hui vendre leurs ames au tchad et déby,le mlpc a écarté beaucoup de ceux qui faisaient que le mlpc a survécu et rassembler,en écartant par la mort physique ou politique. Aujourd'hui ils font croire qu'ils sont un grand parti,mais je pense avec ce qui se passe actuellement,déja ce parti n'est plus ce qu'il était dans la conscience de beaucoup de centrafricains,mais leur leader Ziguélé politiquement,je crois que c'est un homme fini à moins qu'il triche, car par son silence face à toutes ces souffrances des centrafricains il ya quelques jours et aujourd'hui et sa colision avec Déby. Déby que ndouba aimait flinguer,on n'entend plus ce monsieur. faire de la politique ou du journalisme objectif c'est de garder son ame. Qu'il n'aime pas Bozizé c'est un fait mais leur pays,leur peuple? Insensibles à ce point? demain vous aller dire que vous aller vous battre ou travailler pour le pays ou le peuple,pensez vous lequel des centrafricain vous croira? Traites comme vous l'avez été? je me demande avec votre mariage idiot avec ce dotodia,je suis surs qu'ils ne réfléchissent meme pas pour étudier toutes les possibilités de fourberies que monsieur peut préparer pour les flouer.Ils vivent dans un monde irréel comme bozizé qui croyait que djotodia était le personnage le moins dangereux pour lui et voilà.
Vous et votre djotodia,puisque vous vous etes partagés les postes, ndouba frère et ndouba prosper par décret muet et j'ai vu meme un avocat truand recherché par la justice française en la personne d'un certain Vianney M'Boé,en 2 semaines vous vous affirmez comme Bozizé du moins ce dont vous lui reprochiez. Les Séléka rackettent,tuent,pillent,vous etes dans le mutisme,insensibles aux inquiétudes des populations. ne resolvant rien ,cherchent des échappatoires: ce sont des faux rebelles,des non seleka. Et prosper ndouba le donneur de leçon se refugie derrière les reseaux des journalistes qui dénoncent ,lui d'habitude avec la langue pendue pour commenter à tout va, ne veut plus froisser le mettre et ose glisser l'espoir là où ce mot n'existe meme plus: la beac va ouvrir, l'unicef ça et si ces fous qui pillent partout meme l'unicef,des gens sans discipline,drogués sans hierharchie,avec un président dont la préoccupation est juste de s'asseoir dans le fauteuil présidentiel et nommé 4 frères ministres,le peple il s'en fout. Son peuple est ailleurs. Qu'on agresse des réligions,ce n'est pas son problème au contraire si chrétiens ce sont ceux ils sont venus combattre. mais pour tromper l'occident,il arbore veste et un sourire de faux devant une église.
Que les centrafricains ne lachent comment et par qui sont si bien armés ces voyous qui se baladent et dérangeant la quiétudes des populations.
Depuis les armes entrent par les éleveurs qui entretenaient les coupeurs de route et autres désordre. mais comme Bozizé était en plein avec eux,il ne controlait rien comme un idiot . quand il yavait eu mutinerie,c'estait la meme bétise patassé,il aurait preenu des armes qui rentraient mais il etait dans sa lune,exactement comme ce tiangaye et Ziguélé et j' attends avec impatience, le jour ils vont commencer à tousser.
Il ya encore des ressources capables en centrafriques,pas les faux qqu'on entend parler d'eux en politique sur les web,il y a des ressources cachées et heureusement le peuple ne se fera plus avoir.
Centrafrique,Cameroun qu'ils essaient au cameroun,ils auront les popuations camerounaises.Ils se revolteront et passeront à l'action comme tous ceux qui font de la rsistent à bangui ou en cntrafrique ayant été pillés ou mort ou tabasser ou nroler de force,comme le cas Mbaiki,comme on apprend chaque jour.
je ne comprends comment l'armée française qui serait là-bas en centrafrique pour proteger les biens des français,paient ces voyous par jour des sommes astronomique ou par mois des millions pour qu'ils ne touchent pas à leurs entreprises. Favoriser une délinquance de ce niveau? prenant goût à cet argent facil né de leurs sabottages,pensez vous qu'ils vont arretez? entretenir le bordel,ça enrichi et comme leur chef Djotodia qui en 2 semaines a capitalisé tous les maux qu'on reprochait à bozizé serait lui meme le parrain de ce désordre et de chasse aux sorcières.
On sait toujours ce qu'on perd mais jamais ce qu'on trouve;
le cameroun n'a qu'à contacter des centrafricains pour ouvrir en commun un dossier contre Déby. Les gens qui disent que le bordel venu du tchad et qui dérange les pays voisins l'est à cause de la methode de gouvernance dictatoriale de Déby et de ses elections truquées sans fin.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués