DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

«Notre arme: Le bulletin de vote»

Par Alain Megba-Massanguet - 09/04/2013

Le futur CST enterre de fait les accords de Libreville et ouvre la voie aux élections groupées qui devront avoir lieu courant octobre 2014 soit dans dix-huit mois

 

Samedi 06 avril 2014, Michel Djotodjia a signé le décret instaurant le Conseil Supérieur de la Transition pour une durée de dix-huit mois. Ce CST qui fait suite au sommet extraordinaire de la CEEAC du mercredi 03 avril 2016 enterre de fait les accords de Libreville et ouvre la voie aux élections groupées qui devront avoir lieu courant octobre 2014 soit dix-huit mois. A ce stade, nous souhaitons que les acteurs de cette transition comprennent qu’un referendum constitutionnel est inutile puisque la constitution du 27 décembre 2004 est la meilleure que nous n’ayons jamais eu en RCA. Il suffit de programmer à nouveau son application avec l’élection du prochain exécutif.

 

Octobre 2014. Oui, dix-huit mois, c’est le délai de la transition. L’urgence est donc de sécuriser le pays, de redéployer l’administration, de secourir les populations et les opérateurs économiques sinistrés et de sécuriser le processus electoral pour que le délai de cette transition ne devienne pas élastique. De la pléthore des mouvements politiques et associatifs centrafricains, nous nous sommes permis d’extraire une dizaine de personnalités avec comme principaux critères:

1. Présence politique
2. Structure politique existante
3. Ambition affichée et assumée
4. Réelle possibilité d’élection

 

Ces personnalités constituent l’objet de ce trombinoscope et ouvre une séquence politique où chaque citoyen est interpellé sur ce que nous souhaitons que devienne notre pays à l’issue de ce énième coup d’état. Au-delà de ce qui paraît comme un sondage, c’est une interrogation politique générale sur l’avenir de la RCA que nous souhaitons initier à l’aube de cette nouvelle ère politique qui nous le souhaitons, permettra à notre pays de renaître de ses propres turpitudes et que sur les cendres de la Bozizie, naisse une véritable démocratie et un pays résolument tourné vers le développement.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués