NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: le retrait des forces sud-africaines annoncé

Par Henrie Lucie Nombi - 04/04/2013

Le Président de l’Afrique du Sud l’a déclaré à ses pairs lors du sommet extraordinaire de la CEEAC le 3 avril dernier à N’Djamena

 

Nous avons pris la décision de retirer nos soldats. Nous étions en République centrafricaine sur la base d'un accord entre les deux pays. C’est l’annonce qu’a fait le président Jacob Zuma. Avec ce retrait des troupes sud-africaines en Centrafrique, l’accord bilatéral signé entre les deux pays prend fin. En effet comme le fait valoir le Chef de l’Etat d’Afrique du Sud, Notre mission était d'aider à l'entraînement des soldats. Depuis le coup d'Etat et la prise du pouvoir par les rebelles, il était clair que le gouvernement n'était plus en place. C’est le président tchadien Idriss Deby Itno qui le premier avait fait officiellement cette annonce le 3 avril soir. Le président Zuma a décidé de retirer les forces sud-africaines qui sont à Bangui. Il reste disponible à la demande de la CEEAC pour nous appuyer en envoyant des forces si cela est nécessaire, avait-il souligné.

 


© direct.cd
Le président centrafricain François Bozizé, est désormais réfugié à Yaoundé.
Les soldats sud-africains ont été envoyés à Bangui dans le cadre d'un accord de coopération bilatérale portant sur la formation de l'armée centrafricaine. Ainsi, ils devaient prêter mains fortes et former les militaires centrafricains, notamment une unité de protection des VIP. Le pays avait renforcé ses effectifs en début d'année dans ce pays d'Afrique centrale où ses soldats étaient déjà présents. Mais Au moins 13 soldats sud-africains avaient été tués le 24 mars par la rébellion qui faisait alors son entrée dans Bangui, quelques heures avant de renverser le régime de François Bozizé. Ce chiffre selon RFI serait faux. Le media, affirme dans un article publié sur son site qu’une source qui souhaite conserver l'anonymat et qui se trouvait le 25 mars à la base des militaires français assure avoir vu plus de 50 sacs mortuaires prêts à embarquer dans un appareil de transport Hercule C130 envoyé par Pretoria. Aussi, selon le site internet «la-croix.com», des sources centrafricaines, proches de la présidence et des services sécuritaires, ont affirmé que MM. Zuma et Bozizé avaient passé un "deal", avec à la clé accès d'entreprises sud-africaines à des richesses pétrolières, diamantifères et aurifères.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique   Jacob Zuma   Afrique Du Sud   Soldats   Retrait 

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Quel dommage! La France est passée par là

Par Mega

04/04/2013 16:02

La honte de l'afrique encore, c'est encore centrafrique qui le fait ressentir au monde entier. travailler avec ses frèresest renié,mais quand il faut exhiber le complexe d'esclaves,ils y sont.
ce contrat etait signé sous le régime de patassé et bozizé l'a appliqué.
L'Afriquedu sud dérange qui si ce n'est la france. Mais un jour l'Afrique verra le jour et l'Afrique sera la puissance militaire et economique qui veillera ou entrainera les autres et avec la nouvelle generation. Les traites politiciens l'histoire africaine aura eu raison d'eux;
vive l'Afrique du sud de Mandela,Vive L'Afrique,A bas les traites africains

vive la cooperation sous regionale, regionale, africaine.

Par guy daniel

05/04/2013 14:39

L'afrique a toute les chances de devenir une puissance, ya que nous les africains qui doivent prendre notre destine en main.Pour ce faire il faut d'abord definir, les objetcif a moyen termes et a long termes.
Nous devons mettre en avance l interet genral de notre continent au moment ou l europe se cherches unissons nous pour devenir une force.
les peres des independances ont jetes les bases depuis longtemps

oui , oui

Par ombella

08/04/2013 07:08

aux siécle prochain vous y serez encore ....

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués